Imprimer Recommander  
 
Imprimer Recommander  
Galerie: Test Volkswagen Polo

Test: Volkswagen Polo

Fausse jumelle de la Golf ?

13.09.2017

A la sortie des premiers chiffres et en analysant les premières images, AutoScout24 vous l’annonçait déjà : la nouvelle VW Polo est, plus que jamais, presqu’une Golf ! Après essai, on ne peut que le confirmer.

Galerie: Test Volkswagen PoloLe deuxième modèle VW le plus vendu chez nous en est déjà à sa sixième génération. Et les choses ont bien changé ! Tout d’abord, dites au revoir aux versions 3 portes. Ensuite, dites bonjour aux hormones de croissance.

Plus de litres et de cm

Galerie: Test Volkswagen PoloLa Polo version 2017 a pris 81 mm en longueur pour maintenant dépasser les 4 mètres, et 69 mm en largeur. Mais avec sa toute nouvelle plateforme MQB A0 (inaugurée par la nouvelle Seat Ibiza), c’est surtout son empattement qui en profite pour gagner près de 10 cm ! Tout bénéfice pour les passagers évidemment. Ces derniers pourront même embarquer des bagages plutôt imposants pour le segment car le coffre a gagné 25 %, portant sa capacité à 351 litres, soit seulement 29 litres de moins qu’un coffre de… Golf !

Tableau de bord digital en option

Galerie: Test Volkswagen PoloLe meuble de bord donne aussi l’impression d’être dans un véhicule du segment supérieur. En effet, le volume de la boîte à gants permettra de vraiment y ranger deux ou trois objets, alors que le volant multifonction, le tableau de bord digital (Active Info Display) en option, ainsi que le nouvel écran tactile (6 ou 8’’) sont clairement inspirés des Golf et Passat.

Galerie: Test Volkswagen PoloNéanmoins, on donne une cote négative à l’Active Info Display de seconde génération, qui fait sa première apparition sur le marché. Comme chez Audi, il peut notamment afficher la navigation sur toute la largeur de l’écran mais sa manipulation, pourtant plutôt intuitive avec l’Active Info Display 1.0, n’est ici pas des plus aisées. Sur ce plan, VW devrait donc davantage s’inspirer du Virtual Cockpit d’Audi ou peaufiner sa mise à jour… C’est d’ailleurs peut-être pour cette raison que cette option ne sera proposée que plus tard chez nous.

Au lancement, tout pour l’essence !

Galerie: Test Volkswagen PoloVu le catalogue de motorisations, il faudra se laisser conseiller à l’achat. Mais pour le lancement, seuls les 1.0 atmosphériques de 65 et 75 ch, en boîte manuelle à 5 rapports, ainsi que le 1.0 TSI de 95 ch, seront disponibles. Si avec le trois-cylindres atmosphérique de 75 ch, la Polo s’est montrée à l’aise en ville lors de notre essai, le moteur d’entrée de gamme devrait être un peu « juste ». Par contre, une fois équipée du 1.0 TSI et ses 95 canassons (en boîte manuelle 5 ou boîte DSG 7), la VW Polo devient beaucoup plus polyvalente, aussi très à l’aise sur autoroute, avec une vitesse de pointe de 187 km/h. Seuls les démarrages, avec la boîte auto DSG, semblent un peu lents…

Toujours neutre mais plus dynamique

Galerie: Test Volkswagen PoloSi dans l’habitacle on peut enfin profiter d’un peu de couleur, avec jusqu’à 13 décors disponibles pour la planche de bord, on pourra aussi s’enthousiasmer avec un comportement plus dynamique qu’auparavant. La Polo reste très sûre et prévenante mais son train avant est beaucoup plus rigoureux et surtout, sa direction beaucoup moins artificielle qu’autrefois. Son comportement neutre et sans défaut majeur fait donc de nouveau penser à… la Golf.

Une Golf bon marché ?

Galerie: Test Volkswagen PoloAjoutez à cela un niveau d’assistances de premier ordre, avec le Front Assist de série (freinage d’urgence en ville avec reconnaissance des piétons), les capteurs d’angle mort, le Park Assist avec fonction de freinage en stationnement et surtout, le régulateur de vitesse adaptatif avec fonction stop & go (avec boîte automatique DSG uniquement) et vous comprendrez encore que la Polo se rapproche sensiblement de… la Golf !

En conclusion, on pourrait tout simplement se demander si la petite sœur Polo n’est pas devenue une fausse jumelle de la Golf. Quoi qu’il en soit, avec un prix de base de 14.990 €, situé dans la tranche moyenne supérieure du segment, la Polo vient solidement concurrencer la nouvelle Ford Fiesta.

Les versions 1.0 TSI 115 ch, 1.5 TSI 150 ch, 1.6 TDI diesel (80 et 95ch) et 1.0 TGI (90ch) au gaz naturel comprimé – la grande nouveauté côté carburant alternatif – arriveront plus tard sur notre marché.

Galerie: Test Volkswagen Polo

Volkswagen Polo 1.0 TSI 95ch
Moteur 3 cyl. Turbo essence, 999 cc
95 ch de 5.000 à 5.500 tr/min
175 Nm de 2.000 tr/min à 3.500 tr/min
0-100 km/h : 10,8 secondes
Pointe : 187 km/h
Conso : 4,5 l/100 km
CO2 : 103 g/km
Prix : 16.900 €

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.