Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Test: Skoda Octavia RS

Test: Skoda Octavia RS

Confort et sportivité

21.05.2005

Dès son lancement en novembre 1996, la Skoda Octavia avait séduit plus d'un gestionnaire de flotte. Le constructeur tchèque passé dans le giron de VAG s'était aussi offert une nouvelle jeunesse. Comme on ne change pas une équipe qui gagne, la “nouvelle” Octavia n’a guère subi de révolution, tout juste un léger lifting esthétique et une (bonne) surprise, l'apparition d'une version RS. Rappel de l'héritage sportif de la marque, une tradition vieille de plus de 100 ans.

Design
Test Skoda Octavia RS
Comme toutes les "nouvelles" Octavia, la Skoda RS est dotée d'une nouvelle face avant incluant des phares plus larges. Pour le reste, elle se distingue par de discrets spoilers avant et arrière, de petites jupes latérales et l'apparition du logo RS. A l'intérieur, le côté sportif est rappelé par des sièges habillés de cuir, un volant et un levier de vitesses différents, sans oublier des pédales recouvertes de plaque de métal ainsi qu'une planche de bord plus complète aux cadrans noirs et décorée en carbone.
Confort
Malgré des commandes de siège toujours manuelles, le conducteur trouve aisément une bonne position de conduite pour un confort à l'allemande. Par contre, comme sur toutes les autres Octavia, les passagers arrière bénéficient de 22mm supplémentaires pour les jambes. L'équipement est aussi complet que de bonne qualité. On retiendra notamment une commande électrique réglant simultanément les rétroviseurs extérieurs gauche et droit. Ce dernier peut toutefois être ajusté séparément.
Fonctionnalité
Sportive pour "bon père de famille" parfois pressé, la Skoda Octavia RS n'a rien d'une bête de course. Une utilisation quotidienne professionnelle n'est pas du tout incompatible pour cette berline 5 portes. Comme toutes les autres versions, elle est dotée d'un coffre immense. Elle bénéficie également d'une insonorisation tout à fait acceptable pour un excellent confort routier.
Comportement
Avec 180 chevaux sous le capot développés par le moteur 1,8 l turbo qu'utilise déjà Audi et Seat, la Skoda Octavia RS répond vite et bien à toutes les sollicitations du pied droit sur l'accélérateur. Par contre, les conducteurs les plus sportifs regretteront des rapports de boîte un peu trop longs, de même que des suspensions manquant de fermeté. En usage quotidien toutefois, ces petits reproches deviennent presque des qualités d'autant que l'abaissement de la caisse de 15 mm lui confère une excellente tenue de route, même lorsqu'on a débranché l'ESP.
Conclusion
Un look sportif mais discret, un moteur puissant et performant, un confort certain pour une utilisation quotidienne, voire professionnelle, la nouvelle Skoda Octavia RS devrait intéresser les gestionnaires de flotte davantage branchés technique et performance pour affirmer une image jeune et dynamique. Reste à connaître le prix de cette berline dont le constructeur promet qu'elle ne réclame pas plus de 8 litres de carburant aux 100 kilomètres malgré ses brillantes performances.

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.