Imprimer Recommander  
 
Imprimer Recommander  
Galerie: Test Skoda Octavia Green E Line

Test: Skoda Octavia Green E Line

Avant-goût électrique

29.02.2012

Skoda aussi travail à son avenir électrique. Cette Octavia expérimentale ouvre la voie à une Citigo rechargeable.

Le succès des véhicules électriques laisse encore quelques doutes en raison des désavantages bien connus: une autonomie limitée et un prix de vente élevé. Ca n'empêche cependant pas les marques de poursuivre leurs recherches et le développement, car une voiture "branchée" présente tout de même quelques atouts, surtout en ville: pas d'émissions nocives et un fonctionnement silencieux.

Flotte test

Galerie: Test Skoda Octavia Green E LineCela peut donc sembler bizarre que Skoda fasse ses début sur le terrain électrique avec une Octavia Combi relativement dépouillée. "Ce n'est évidemment qu'une flotte de test de 10 voitures qui vont parcourir les routes cette année, et qui auront pour mission de nous livrer des données essentielles pour les futur modèles de production", nous expliquent les ingénieurs tchèques. Le but est de lancer sur le marché en 2014 une Citigo électrique, voiture compacte on ne peut plus adaptée à ce mode de transmission. Pas de surprises bien sûr, puisque VW a déjà annoncé sa E-Up, variante électrique de la sœurette allemande, qui nous arrivera vraisemblablement l'année prochaine.

150 km de silence

Galerie: Test Skoda Octavia Green E LineL'Octavia Green E Line est entraînée par un moteur électrique synchrone refroidi par eau, d'origine VW, et qui tire son énergie de batteries lithium-ion fortes de 26,5 kWh. L'ensemble livre une puissance maximale de 115 ch et un couple de 270 Nm. Cette électro-Octavia est donc aussi puissante qu'une Octavie classique à moteur thermique, et roule par ailleurs aussi bien. La force motrice est envoyée aux roues avant via une réduction qui s'utilise comme une boîte automatique. Placez le levier en D et poussez le pied droit, il n'y a rien de plus à savoir pour conduire cette Octavia Green E Line. Le petit parcours tracé autour de l'usine dans les environs de Prague se révèle très agréable. Les réactions du moteur électrique sont vives à souhait lorsqu'on joue des "gaz", et tout se passe dans un absolu silence. Et pour éviter que ce silence devienne dangereux pour les piétons inattentifs, la voiture émet jusqu'à 50 km/h un discret bourdonnement.

En fait, il n'y a pas grand-chose à mettre en évidence sur cette Skoda électrique, à la fois vive et agréable. Tout ce qu'il faut savoir et ne pas oublier, c'est que le rayon d'action est limité à 150 km. Sachant qu'une charge prend de 2 à 8 heures, cette Octavia sera donc surtout destinée à un usage urbain, voire péri-urbain.

Panneau solaire roulant

Galerie: Test Skoda Octavia Green E LineIl faut encore ajouter une chose à propos des côtés pratiques de la voiture. Parce que les batteries ont été placées sous la banquette arrière et le plancher de coffre, l'habitabilité et la capacité de chargement restent inchangées. Fonctionnalité garantie! Soulignons aussi que la voiture présente des prises de rechargement à l'avant ET à l'arrière (c'est rare), ce qui facilitera la vie. Enfin le toit est recouvert de panneaux solaires capables d'alimenter en énergie les fonctions de bord, et donc de soulager les batteries. Finalement, c'est dommage que cette Octavie Green E Line ne vienne pas en Showroom…

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.