Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Test: Skoda Fabia Combi 1.9 TDI

Test: Skoda Fabia Combi 1.9 TDI

Le coffre en plus

21.05.2005

Un an après la présentation de la Fabia, Skoda propose la version break, appelée Combi. Ce véhicule s'adresse principalement aux clients désireux de disposer d'un volume de chargement appréciable et d'une voiture de dimensions raisonnables, pour des raisons de maniabilité notamment. Comme sur la berline, 6 motorisations (4 essence 1.4 de 60 à 100 ch et deux Diesel 1.9 de 64 et 100 ch) sont disponibles. Lors des essais, une version 2,0 litres de 115 ch était également proposée, mais l'importateur n'a pas encore pris de décision quant à sa disponibilité sur le marché belge.

Design
Test Skoda Fabia Combi 1.9 TDI
Avec une vitre de hayon particulièrement inclinée, on ne peut s'empêcher en regardant la Fabia Combi, de penser à l'ancienne Felicia Combi ou encore à la Kia Rio. Un profil qui situe la Fabia Combi entre le petit break et la berline 5 portes.
Confort
Que ce soit aux places avant ou arrière, rien ne distingue la Fabia Combi de la version "berline". On retrouve donc le même tableau de bord sobrement dessiné et faisant appel à des matériaux que l'on aurait souhaités un peu moins durs. C'est aussi l'avis de certains en ce qui concerne les sièges. Bien insonorisée (à moins d'opter pour la version de base, allégée au niveau des isolants phoniques), la Fabia Combi repose sur des suspensions relativement confortables, bien que sur la version TDI testée, nous les ayons trouvées un peu trop sautillantes. Comme la berline Fabia, le Combi sera disponible en trois niveaux de finition : Classic, Confort et Elegance.
Fonctionnalité
Plus longue de 26 cm par rapport à la berline, la Combi offre un volume de chargement appréciable de minimum 426 litres sous le cache bagages souple, soit près de deux fois celui de la Fabia. Lorsque la banquette arrière asymétrique est rabattue, la capacité du coffre passe à 1.225 litres. Dans cette même configuration, la longueur utile du coffre est de 1,5 mètres pour presque 1 mètre de large. Des œillets de fixation sont prévus pour maintenir les bagages en place, mais on regrettera que le niveau du plancher se situe quelques centimètres sous celui du seuil du hayon. Voilà qui ne facilitera pas le déchargement d'objets lourds. Si l'habitacle jouit d'une très bonne finition, il en va de même dans le coffre, entièrement recouvert de moquette et muni d'un éclairage.
Comportement
On devrait retrouver sous le capot de la Fabia Combi les mêmes motorisations que dans la berline. Nous avons choisi pour cet essai de prendre en main la version 1.9 TDI. Doté d'un système d'injection directe par injecteurs-pompes et d'une suralimentation à géométrie variable, ce TDI de 100 ch et 240 Nm constants entre 1.800 et 2.400 tr/mn confère à la Fabia Combi beaucoup d'agrément de conduite grâce à une remarquable souplesse à très bas régimes (possibilité d'évoluer en cinquième au régime de ralenti) et à une sympathique aisance à monter en régime. Comme pour toutes les mécaniques TDI à injecteurs-pompes Volkswagen cependant, il faudra regretter un niveau sonore un tantinet trop élevé, surtout au démarrage à froid, au ralenti et à haut régime. Ce moteur est exclusivement accouplé à une boîte manuelle à 5 rapports, bien étagée et très agréable à manier. Si généralement les produits du groupe VW souffrent d'un amortissement perfectible, notamment en conduite plus active, la Fabia Combi semble échapper à la règle en proposant des suspensions relativement sèches, parfaites pour le comportement routier, mais trop sautillantes que pour offrir un confort de bon niveau. Une constatation qui trouve sans doute son origine dans des réglages inchangés par rapport à la berline, malgré un porte à faux allongé de 26 centimètres.
Conclusion
Si la Fabia pouvait sembler trop petite pour faire une carrière remarquée au sein des flottes d'entreprise, cette version Combi (surtout associée à l'excellente motorisation 1.9 TDI) nous paraît particulièrement intéressante. Elégante et fonctionnelle, elle devrait parfaitement convenir à de nombreux "nouveaux" conducteurs de voiture de société ou aux techniciens. La consommation moyenne de 4,9 l/100 km de gasoil, s'avérera rassurante pour le gestionnaire, en revanche, nous ne connaissons pas encore les montants loyers en location longue durée ni les prix. Rendez-vous pour plus d'informations au salon de Bruxelles.

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.