Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Test Seat Leon 1.6 TDI 105

Test: Seat Leon 1.6 TDI 105

Nouvelle référence?

04.04.2013

Pendant espagnol de la Golf de Volkswagen, la Seat Leon a fait peau neuve quelques mois seulement après sa cousine allemande. Partageant avec elle nombre d’éléments, l’Ibère se distingue par un petit supplément d’âme.

Galerie: Test Seat Leon 1.6 TDI 105 Pour sa dernière génération, la Leon renonce aux courbes très latines de sa devancière pour afficher des traits plus acérés qui caractérisent la nouvelle identité stylistique de la marque. Les flancs sculptés, la calandre ou les blocs optiques ne sont donc pas sans rappeler ceux de la petite sœur, la Seat Ibiza. L’allure de l’auto s’en trouve transformée pour se faire encore plus dynamique qu’auparavant. Une impression due également aux nouvelles proportions : la nouvelle Leon est plus courte de 6 centimètres (4,26m) alors que son empattement est passé de 2,58 à 2,63m. Voilà qui profite directement à l’espace à bord, excellent à tout point de vue, mais aussi au coffre, dont la contenance gagne 40 litres (380l).

Austère, l’Ibère

Galerie: Test Seat Leon 1.6 TDI 105 Dans l’habitacle, cette seconde mouture marque également une nette rupture avec sa devancière. Comme à l’extérieur, les traits se font plus anguleux et l’appartenance au groupe Volkswagen se fait sentir. Comprenez par là que l’originalité n’est plus vraiment de mise: sans être désagréable, la présentation est sérieuse, et les plastiques noirs n’égayent pas vraiment l’ambiance. En revanche, la qualité des matériaux et de l’assemblage a fait un réel bon en avant, et n’a rien à envier aux ténors du segment. Cette dernière génération se remet également à niveau au point de vue de l’équipement, qu’elle emprunte en grande partie à la Golf. C’est notamment le cas pour le nouveau dispositif multimédia à écran tactile et capacitaire multipoints, capable de détecter la présence d’un mouvement à sa proximité pour n’afficher les menus que lorsque cela est nécessaire. Les feux full-LEDs avec gestion automatique des feux de route et l’assistant au maintien de file sont également proposés.

L’agrément en prime

Moteur phare de la marque dans notre pays, le 1.6 TDI de 105 chevaux et 250Nm remplit très correctement son office. Couplé à une boîte manuelle à cinq rapports un peu longs, ses performances n’ont évidemment rien de décoiffant, mais les relances et dépassements s’effectuent toujours en toute sérénité. Seul le niveau sonore aurait mérité d’être un peu plus soigné.

Galerie: Test Seat Leon 1.6 TDI 105 Construite sur la nouvelle plateforme MQB communes aux compactes du Groupe Volkswagen (Octavia, A3, Golf), l’espagnole hérite donc de leur comportement offrant un compromis enviable entre confort et dynamisme. Avec sa direction plus directe et ses suspensions un brin plus fermes, cette Leon est d’ailleurs celle qui se fait la plus agréable à conduire, à fortiori sur les parcours sinueux. Un agrément qui se poursuit en jetant un œil à la consommation, puisque suivant le parcours emprunté, l’ordinateur de bord n’a jamais affiché plus de 5,6l/100km de moyenne en conduite normale (3,8l/100km et 99gr CO2/km annoncés). Son prix d’appel est fixé à 20.790€ TVAC.

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.