Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Test Renault 1.6 dCi 130 ch

Test: Renault 1.6 dCi 130 ch

Petits poumons, gros souffle

26.05.2011

Alors que tous les grand "dieselistes" proposaient déjà un 1.6 (PSA, Fiat, VW, Hyundai-Kia), Renault, pourtant expert en la matière, se contentait encore de son 1.5. Mais ce petit manque de 0.1 litre est aujourd'hui réparé.

On pourrait d'ailleurs se dire qu'un 1.6 n'était pas urgent pour la marque au losange, puisque le 1.5 occupait la place. Alors que les autres devaient composer avec des 1.4, 1.3, voire 1.2. Pour eux, il est vrai que le trou était béant entre ces derniers et un 2.0.

Trop court

Galerie: Test Renault 1.6 dCi 130 chMais autant ça ne frappait personne avant l'avènement des 1.6 turbo diesel, autant depuis qu'ils sont là, il devenait de plus en plus évident que le 1.5 dCi, qui est et reste un excellent moteur, était un peu juste lorsqu'il s'agissait de mettre en mouvement un engin d'une taille honorable, comme par exemple un (Grand) Scénic. Surtout si l'on se dit qu'un diesel est fait pour l'économie et que donc, on adopte une conduite économique. Essayez de changer de rapport à 2.000 tours au plus tard dans une légère côte à bord d'un Scénic 1.5 dCi (ce qui vous fera retomber vers 1.200 tours), et vous comprendrez. Ce problème va donc être résolu grâce à l'arrivée, en juin prochain, du 1.6 dCi.

Energy

Galerie: Test Renault 1.6 dCi 130 chCe moteur est le premier d'une nouvelle famille de moteurs, essence et diesel, pour laquelle les ingénieurs Renault sont partis d'une feuille blanche. La famille Energy. Il ne s'agit donc pas d'une évolution de mécaniques existantes, mais bien de moteurs entièrement nouveaux. Dans sa première déclinaison, ce 1.6 lâche 130 ch et surtout 320 Nm dès 1.750 tours. C'est 20 de plus que le 1.9 dCi 130, et surtout 80 de plus que le 1.5 dCi. Le tout avec une conso officielle de 4,4 l/100 km et 115 g CO2/km, contre 5,5 et 145 pour le 1.9 et 4,9 et 128 pour le 1.5. Voici donc un moteur à faire saliver les Fleet Managers. Car 70% des Scénic vendus chez nous sont des véhicules de société.

100 cc qui changent tout

Ce n'est pas la première fois que nous en faisons l'expérience, mais à chaque fois nous sommes bluffés de constater la grosse différence que peuvent faire 100 malheureux centimètres-cube. Au volant d'un Scénic 1.6 dCi, on ressent immédiatement la différence. Premièrement, plus aucun souci lorsqu'on adopte la conduite éco comme décrite plus haut. Même à 1.200, 1.300 tours, la relance est satisfaisante et surtout la maîtrise des vibrations est impeccable. Ensuite si on choisit de bien dépasser les 2.000 tours, la puissance est au rendez-vous. Juste une remarque: certes nos véhicules d'essais étaient tout neufs (300 km au compteur), mais il nous semble tout de même qu'un 1.6 CRDi 115 ch de Hyundai est plus enclin à arracher le pavé que les 130 ch de ce 1.6 Renault. A confirmer plus tard. On reconnaîtra par contre que ce moteur à une très belle allonge. Les montées en régime prennent juste le temps qu'il faut, et la boîte 6 très bien étagée aide certainement. Bonne note aussi pour le silence de fonctionnement et pour l'efficacité du Stop/Start livré en série. La consommation? Il semble que notre voiture d'essai ait eu un souci, puisque sur un parcours assez roulant, l'ordinateur de bord affichait plus de 7 litres. Avec un autre Scénic et sur le même parcours, l'un de nos collègue a lu 5,5 l/100 km, sans chercher l'économie à tout prix. Nous prendrons ce second chiffre en référence et donc, c'est pas mal du tout pour un engin de 1.500 kg.

Galerie: Test Renault 1.6 dCi 130 ch

Bye bye 1.9

Ce 1.6 dCi bat donc le 1.9 qu'il remplace à tout point de vue. Faut-il le préférer au 1.5? Un Scénic 1.6 dCi coûte 26.500€, et profite des 3% de remise fédérale. Une version 1.5 110 ch démarre à un peu moins de 25.000 et ne profite d'aucune remise. Et il est vrai que le 1.6 coûtera aussi plus cher à immatriculer, à assurer… Mais à notre avis, ses qualités, l'agrément qu'il offre dans un Scénic vaut largement la dépense. De toute façon si votre Scénic fait partie des 70% vendus en fleet, réjouissez-vous: ses 80% de déductibilité sont le seul argument qui compte.

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.