Imprimer Recommander  
 
Imprimer Recommander  
Galerie: Test Porsche Macan

Test: Porsche Macan

De nouvelles fesses et encore plus de sport

17.12.2018

Le Porsche Macan se refait une beauté à l'aube de l'hiver. Il en profite également pour faire évoluer sa technique et ses mécaniques, et peaufiner son comportement routier.

Galerie: Test Porsche MacanLe lifting du Macan se concentre principalement sur ses fesses. Les feux sont désormais intégrés à un bandeau – rouge ou argenté en option – qui court d'une hanche à l'autre. Un élément de design qui remet le Macan en conformité stylistique avec les autres modèles de la gamme. Des feux full-LED, un nuancier enrichi, des jantes inédites et des écopes retravaillées assurent le reste de la transition. Cela devrait s'avérer bien suffisant pour continuer à séduire, au vu des chiffres de vente du SUV : plus de 350.000 exemplaires en quatre ans !

Moderne et boutonneux

Galerie: Test Porsche MacanLe meuble de bord a été substantiellement retravaillé pour permettre l'intégration d'un tout nouvel écran de 10,9 pouces, bien plus large que celui qu'il remplace. La luminosité et la lisibilité sont sans commune mesure avec ce qui était proposé auparavant, mais Porsche a tout de même pris la sage décision de ne pas lui confier trop de commandes, qui restent bel et bien « physiques » pour la plupart. On aimera ou pas l'effet « cockpit » que cela induit, mais en conduisant, il n'y a rien de tel ! Les ingénieurs ont évidemment profité de ce facelift pour ajouter tout le nécessaire dernier-cri en matière d'équipements de sécurité et de connectivité.

Encore plus Porsche

Galerie: Test Porsche MacanLe nouveau Macan est pour l'heure proposé en quatre cylindres 2 litres pour la version « de base » et en six-cylindres 3 litres pour le S. Les autres déclinaisons (GTS, Turbo) arriveront plus tard, au contraire de la version diesel, qui a définitivement tiré sa révérence. Dans les deux cas, la boîte automatique PDK à 7 rapports est fournie de série.

Galerie: Test Porsche MacanLe plus modeste des deux moteurs adopte un filtre à particules pour soigner son incidence sur l'environnement, ce qui fait passer sa puissance de 252 à 245 chevaux. Une écurie qui reste bien suffisante pour afficher des performances attendues d'une Porsche, notamment en accélérant de 0 à 100 km/h en 6,5 secondes. Le poids relativement conséquent (1.795 kg) limite ses ardeurs en usage dynamique, sans toutefois jamais décevoir.

Galerie: Test Porsche MacanMais bien entendu, les vrais papas – et mamans si l'on en croit le nombre de conductrices de Macan – sportif(ve)s consentiront aux 5.000€ supplémentaires pour s'offrir un Macan S au V6 3.0l complètement repensé. Celui-ci brille par sa poussée, sa linéarité et son souffle continu qui permettent – pour l'instant – de tirer le meilleur de l'excellent châssis. Surtout en optant pour le Sport Chrono Package qui offre le choix entre plusieurs modes de conduite via une molette de sélection au volant. Un châssis qui reçoit des suspensions retouchées pour se faire encore plus incisif, secondé par un train avant tranchant qui peaufine le comportement de ce qui était déjà l'un des SUV les plus affûtés de la catégorie.

Galerie: Test Porsche Macan

Porsche Macan
Moteur : 4 cyl., essence, turbo, 1.984cc
245ch de 5.000 à 6.750 t/min
370Nm de 1.600 à 4.500 t/min.
0 à 100 km/h : 6,5 s.
Pointe : 225 km/h
Conso : 8,1 l/100km
Moyenne de l'essai : 12,7 l/100km (conduite sportive)
CO2 : 185 g/km
Prix : 62.194€

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.