Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Test Porsche 911 Cabrio

Test: Porsche 911 Cabrio

Du fun pendant toute l'année

05.10.2012

Avec son toit pliant, la nouvelle Porsche 911 Cabrio est la compagne parfaite pour les beaux jours... comme les mauvais!

Galerie: Test Porsche 911 CabrioMême si nous nous plaignons toujours de la météo, la Belgique bénéficie d'un climat parfait pour profiter d'un cabriolet. Malgré les averses, il ne fait jamais extrêmement froid ou particulièrement chaud. On peut donc assez facilement passer un jour sur deux à conduire la tête à l'air. Et lorsqu'il gèle ou qu'il fait vraiment trop humide, un cabriolet moderne offre le même niveau de confort, une fois la capote en place, qu'un coupé.

Ce tableau idyllique se vérifie pleinement avec la nouvelle Porsche 911 Cabrio, basée sur la version coupé mais coiffée d'une capote souple. La découvrable de Zuffenhausen est un petit bijou de technologie et de design. La capote est plus légère mais plus robuste grâce à une structure en aluminium. La cinématique ne réclame que 13 secondes pour passer en mode découvert et ce jusqu'à une vitesse de 50 km/h. Le puits de capote est coiffé par un couvercle particulièrement bien intégré à la ligne du modèle.

Pas de sacrifice

Galerie: Test Porsche 911 CabrioLes stéréotypes ont la vie dure. Pour beaucoup, conduire un cabriolet à l'automne ou en hiver, c'est s'exposer à voir la capote se gonfler sous l'action du vent ou à se faire rincer par la première averse. Bref, ce n'est pas toujours la joie. Une image d'Epinal que la nouvelle 911 Cabrio relègue aux vieux souvenirs. Cette version offre en effet un confort à peine inférieur à celui du coupé. Même avec une capote souple, toujours pour une question de poids, on se sent comme dans un coupé-cabriolet grâce à une excellente insonorisation et un très haut niveau de confort. Bref, cette 911 ne réclame aucun sacrifice. Sauf peut-être financier puisqu'il faut tout de même compter un supplément de 12.000 € par rapport au coupé. Cela donne un tarif de 103.455 € pour la Carrera 2 et 118.096 € pour la Carrera 2S. Les versions  à traction intégrale de la 911 sont affichées à 113.377 € (Carrera 4) et 128.381 € (Carrera 4S).

Plaisirs sportifs

Galerie: Test Porsche 911 CabrioComme nous l'avions déjà noté lors de notre essai de la 911 Coupé, cette génération du modèle légendaire de Porsche marque un énorme pas en avant sur le plan technique et dynamique. Un châssis à la fois plus léger et plus rigide, l'empattement plus long et les voies plus larges, la position recentrée du moteur, la suspension raffinée et la direction électro-mécanique ont réussi à faire de la '991' la meilleure 911 jamais produite.

Galerie: Test Porsche 911 CabrioLes moteurs participent également à cette évolution de l'espèce. Ainsi, bien que d'une cylindrée réduite à 3,4 litres, le bloc de la Carrera voit son rendement grimper en flèche et sa consommation baisser. Avec la boîte PDK, il se contente de 8,4 l/100 km et ne rejette dans l'atmosphère que 198 gr CO2/km. Pas mal pour une GT de 350 chevaux ! Pour ceux qui en voudraient encore plus, la Carrera S profite de son 3,8 litres de 400 chevaux pour avaler le sprint du 0 à 100 km/h en seulement 4,3 secondes. Profiter des performances de la nouvelle 911 est un plaisir pour tous les sens. La musique du boxer vous enivre. Et il se fait carrément envoûtant une fois qu'on passe en mode sport. Prendre le volant de la nouvelle 911, c'est arracher quelques instants de bonheur à l'éternité.

 

Salon de Genève 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Genève 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.