Imprimer Recommander  
 
Imprimer Recommander  
Galerie: Test Peugeot Rifter

Test: Peugeot Rifter

Aux petits soins des familles

02.08.2018

Avec le Rifter, Peugeot présente sa part du trio comprenant aussi le Citroën Berlingo et l'Opel Combo. Peugeot choisi de largement faire oublier les origines utilitaires du véhicule, et lui injecte même une bonne dose de luxe.

Avant, le Rifter s'appelait Partner, et on pouvait parler d'un utilitaire avec une banquette arrière. Sur le plan pratique, il était très fort, mais on n'avait guère envie d'être vu au volant. Et c'est ce dernier aspect qui a poussé Peugeot à offrir au Rifter un intérieur sensiblement plus luxueux, sans pour autant sacrifier les côtés pratiques.

Galerie: Test Peugeot RifterLes différences sont affaire de détails, comme les vitres arrière qui ne sont plus coulissantes, mais s'ouvrent en grand en descendent réellement dans les portières, comme des vitres dignes de ce nom. Autre détail, la présence du système multimédia de la 308 par exemple, et du concept i-Cockpit dont le petit volant donne des sensations de voiture "normale". En attendant le lancement d'une vraie version 4x4 développée en partenariat avec le spécialiste français Dangel, le Rifter mise pour le moment sur de grosses roues pour se donner des airs de baroudeur. Et le résultat souhaité est bien atteint, car le Rifter dégage en effet bien plus de caractère que son devancier.

Juste un Rifter XL

Galerie: Test Peugeot RifterTout comme Citroën pour le Berlingo, Peugeot propose deux variantes de carrosserie: le Rifter classique de 4,4 m de long, et le Rifter long, affichant 35 cm de plus. Les deux versions sont disponibles avec 7 places réparties en trois rangées. Dans la finition la plus chère, les sièges s'escamotent très facilement dans le plancher de coffre. Les portes latérales coulissantes rendent l'accès à bord on ne peut plus aisé, l'immense porte de coffre demandera toujours de prévoir l'espace suffisant derrière la voiture, mais la lunette à ouverture séparée permet de compenser ce "défaut".

Galerie: Test Peugeot RifterLe Peugeot Rifter se veut la réponse à tous vos besoins pratiques. En configuration 5 places, il embarque 775 litres de bagages et dans la version longue, configuration 7 places, il reste encore 322 litres disponibles. Dans le petit Rifter, le volume maximal est de 3.000 litres, et il est de 4.000 litres (!) dans la version longue. De plus, il est possible de rabattre le dossier du siège passager avant, pour embarquer des objets longs de 4 mètres.

Petits rangements à la pelle

Galerie: Test Peugeot RifterTout comme pour le Partner, l'un des arguments d'achat du Rifter sera la foultitude de solutions de rangement. "Nous avons essayé d'imaginer une place pour chaque chose", dit-on chez Peugeot. Et ils ne mentent pas! Même l'airbag passager a été relogé au-dessus du pare-brise pour libérer un coffret réfrigéré dans la planche de bord. Et puis il y a l'incontournable pavillon Zénith (une option à 800€, uniquement sur version 5 places), avec son toit panoramique en verre, son éclairage d'ambiance à LED et ses rangements coulissants configurables.

Essence ou diesel?

Galerie: Test Peugeot RifterL'offre en matière de moteurs est classique. Côté essence, tout repose sur le 1.2 PureTech, proposé dans un premier temps en 110 ch avec boîte manuelle 6, puis en 2019 en 130 ch et boîte auto 8. Les dieselistes pourront choisir entre les versions du 1.5 HDI: 75 ou 110 ch avec boîte manuelle 5, ou encore 130 ch, avec au choix boîte manuelle 6 ou auto 8. Nous avons essayé l'essence 110 ch et le diesel 130 ch à boîte auto. Avec un coffre vide, le petit moulin essence s'est montré largement suffisant, mais nous nous demandons tout de même si ce sera toujours le cas avec un véhicule bien chargé pour les vacances. Et Peugeot a beau dire que le Rifter se comporte comme une voiture classique, nous dirions qu'en pratique, il faut nuancer l'affirmation. Cela dit, il est vrai que ses grandes roues lui procurent une belle adhérence. Avec le diesel, nous avons relevé une moyenne de 6,7 l/100 km, sur un parcours plutôt vallonné.

Le réel défaut du Rifter, c'est son prix. Peugeot propose une version essence 110 ch de base au prix attractif de 18.900€ mais en réalité, il faudra dépenser au-moins 23.250€ pour la version Allure très joliment équipée. Et les tarifs peuvent évidemment encore grimper…

Galerie: Test Peugeot Rifter

Peugeot Rifter 1.5 BlueHDi 130
Moteur : 4 cyl. turbo diesel, 1.499 cc
130 ch à 3.750 t/min
300 Nm à 1.750 t/min
0-100 km/h : 10,4 secondes
Pointe : 186 km/h
Conso : 4,4 l/100 km
Moyenne de l'essai : 6,7 l/100 km (boîte auto)
CO2: 116 g/km
Prix : 26.450 € (boîte auto + 1.500€)

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.