Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Test: Opel Astra 1.7 CDTi

Test: Opel Astra 1.7 CDTi

C'est dans les vieilles casseroles…

28.02.2010

… qu'on fait la meilleure soupe! Un adage à appliquer sans hésitation au 1.7 CDTi de la nouvelle Astra, que nous essayons ici dans ses versions 110 et 125 ch. Miam miam!

Opel Astra 1.7 CDTi

Comprenez-nous bien: la nouvelle Astra est loin d'être une vieille casserole, que du contraire! La "vieille casserole", c'est son moteur 1.7 CDTi d'origine Isuzu, dont on retrouve les traces sous les capots Opel depuis… la Kadett! Certes, ce n'est pas le même bloc. Mais celui dont nous parlons aujourd'hui fit ses débuts avec les premières Astra et Vectra. Et il est amusant de voir qu'à l'heure où tant de concurrents investissent des millions pour sortir des diesel 1.6, Opel avait ce 1.7 dans le catalogue depuis presque toujours, et qu'au fil des améliorations (injection directe, gestion électronique, common rail, injections multiples…), ce "vieux" moulin a de quoi en remontrer au jeunots qui débarquent. Nous connaissons par exemple un décevant 1.6 TDI d'un grand groupe allemand qui pourrait en prendre de la graine.

Opel Astra 1.7 CDTi

110 ou 125?

Nous avons donc testé avec grand plaisir l'Astra équipée du 1.7 CDTi. Nous avons débuté avec le 110 ch. Puissance raisonnable, bon compromis entre plaisir et impact environnemental. Associé à une boîte 6 bien étagée et bien guidée, la voiture donne vraiment envie d'être exploitée: accélération volontaires, reprises vivaces (260 Nm dès 1.800 tours), on voit arriver la moindre courbe avec un certain appétit. D'autant que le comportement de l'Astra saura encaisser ce virage à n'importe quelle allure et que le conducteur se voit gratifié d'une direction légère et précise, qui pourrait être un peu plus communicative. Et le top, c'est lorsque l'Astra est équipée du châssis FlexRide optionnel. Là, l'amortissement est piloté et la planche de bord présente un bouton Tour (pour plus de confort) et surtout un bouton Sport.

Opel Astra 1.7 CDTi

Pressez-le, et l'accélérateur se fait vraiment plus réactif, les suspensions se font plus fermes mais jamais inconfortables, la direction semble aussi plus directe et, fin du fin, l'éclairage blanc des compteurs vire au rouge sang! Comment ne pas avoir un sourire aux lèvres en voyant tout cela?

Opel Astra 1.7 CDTi

Ayant joué avec une 110 ch si généreuse, nous étions impatient de tester la 125. Et finalement, il s'avère que la différence n'est pas franchement marquée. Certes la 125 met 11,5 secondes pour le 0-100 au lieu de 12,6, et elle culmine à 195 km/h au lieu de 181. Mais consos et émissions sont identiques (4,7l, 124 g CO2/km), et si elle gagne en puissance et en couple (280 Nm), ce couple perd en disponibilité puisqu'il n'arrive "que" vers 2.300 tours. Dilemme! A notre avis, la différence ne vaut pas les 1.300€ de plus sur la facture (20.400€ pour une Enjoy 110 ch, 21.700 pour la 125). Ce que nous ferions, c'est prendre une 110 ch et garder cette différence pour cocher la case FlexRide dans la liste d'option (950€). Mais c'est vous qui voyez…

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.