Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Test Nissan Navara 4x4 3.0D

Test: Nissan Navara 4x4 3.0D

A la chasse aux éléphants

06.08.2012

Au pays des Pick-up "Old School", ce sont encore et toujours les Toyota Hilux et Nissan Navara qui font la loi. Nous avons crapahuté avec une finition haut de gamme de ce dernier. Avec son poids tractable admissible de 3 tonnes, il peut battre un éléphant.

"Tu vas à la chasse aux éléphants?" C'est la première réaction étonnante entendue lorsque j'arrive à la Rédaction. Pas de doute, le Navara est un engin qui en impose. Nissan a très bien compris que son public se fiche comme d'une guigne des lignes aérodynamiques et d'un design raffiné. Le pare-chocs avant et la grille sont massifs, et c'est comme ça qu'ils doivent être.

Presque Too Much

Galerie: Test Nissan Navara 4x4 3.0DDans cette version haut de gamme, l'engin cache sous le capot un non moins imposant V6 diesel de 3.0 litres. Il développe 231 ch et un couple de 550 Nm. Il n'a donc rien à envier à la Porsche Panamera du voisin. Le plus beau, c'est que toute cette armada est disponible dès les plus bas régimes. Nous nous sommes donc volontiers laissés invités par quelques côtes très raides, mais l'aisance avec laquelle le Navara en prend la mesure est bluffante. La boîte auto 7 rapports livrée en série fait un travail admirable, tant sur la route que dans le terrain, même si certains passages de rapports pourraient être plus prompts. Bien sûr, tant de force ne va pas sans un certain appétit et il faut compter sur une moyenne de 10 litres, minimum (CO2: 250 g/km).

En un tournemain

Galerie: Test Nissan Navara 4x4 3.0DLe Navara ne dispose pas d'une transmission 4x4 permanente. On enclenche le 4x4 en un tournemain – littéralement – via une molette. Et avant d'avoir besoin du gros matos, à savoir le mode 4 LOW, il faudra déjà bien être dans la panade. Dans la plupart des situations de franchissement, le mode 4 High (qui répartit le couple 50/50 entre l'avant et l'arrière) est en effet bien suffisant. Même le mode deux roues motrices (les postérieures) est capable de beaucoup. Et pour les puristes: le différentiel arrière est bel et bien verrouillable.

Gadgets et bidules

Galerie: Test Nissan Navara 4x4 3.0DEn usage quotidien, le Navara offre un confort étonnant, digne d'un SUV. Et dans cette version haut de gamme, il reçoit tous les gadgets qu'on puisse espérer. De la navigation au Cruise Control, en passant par la climatisation bi-zone, le cuir et l'excellente installation audio Bose. Cette version 3.0 LE V6 n'est disponible qu'en double cabine, 4 portes donc. Tarif: 48.350€ TVAC. Mais pour info, il existe déjà un Navara à 30.850€ TVAC, le Navara King Cab 2.5 dCi 4WD XE.

Plastique dur au kilo

Galerie: Test Nissan Navara 4x4 3.0DLe Pick-up Nissan est donc une indiscutable référence du segment. Est-il parfait pour autant? Hélas non. Question qualité de finition, il laisse sérieusement à désirer. Ainsi dans l'habitacle, on n'a regardé à un kilo de plus ou de moins de plastiques durs. Finalement, l'habitacle trahit sa vocation utilitaire, et c'est au fond ce pourquoi il est né. Les choses sont différentes dans un VW Amarok, par exemple. Le hard top arrière lui aussi montrait quelques défauts de peinture et sa finition était approximative. Ce qui n'empêcha pas le Navara de remporter l'an dernier le titre de 4x4 de l'Année en catégorie Pick-up. Mais cette année, il a du s'incliner face à son plus jeune rival signé Volkswagen, l'Amarok justement. Probablement parce qu'en Belgique, il n'y a pas beaucoup d'éléphants...

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.