Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Test Nissan GT-R

Test: Nissan GT-R

G(T-)RRRRRRRRRR!

14.11.2011

La concurrence est verte de rage face à la sportive de Nissan: la GT-R. Youtube regorge de vidéos à la gloire de ses prestations, mais c'est surtout son tarif – 86 800€ seulement pour la version la plus chère Black Edition – qui fait pâlir les "valeurs sûres" du genre.

La Nissan GT-R est étonnante à bien des égards. Dès la page blanche, on a développé des trésors d'ingéniosité: les pièces mécaniques les plus lourdes ont par exemple été soigneusement réparties entre les ponts avant et arrière. Le moteur est à l'avant, la boîte est à l'arrière.

Galerie: Test Nissan GT-RSous le capot, pas de lourd 8 cylindres, mais un 6 cylindres très vif qui, grâce à deux petits turbos, livre 530 ch et 612 Nm (CO2: 279 g/km). Et pour envoyer tout ça dans l'asphalte efficacement, la GT-R reçoit une transmission intégrale. Résultat: une voiture d'une efficacité redoutable et qui pousse comme un avion de chasse. Le 0-100 est abattu en 3,5 secondes et 4 secondes plus tard, le compteur dit 160. Dans sa catégorie, seule la Porsche 911 Turbo S fait mieux. Mais pour plus du double (!) du prix.

Ambiance course authentique

Galerie: Test Nissan GT-RTout dans la GT-R crie l'atmosphère de course. Derrière le volant, on trouve des palettes de changement de rapport fixes (et non mobiles avec le volant), comme dans les Ferrari ou Maserati. Très sympa aussi le fait de pouvoir constater de visu à quel point on cravache fort. Le grand écran de la console centrale peut en effet afficher, en plus des infos habituelles, des gadgets amusant comme le niveau des forces G que vous endurez à bord, les forces d'accélération et de freinage, la répartition de la puissance entre les roues avant et arrière et on en passe.

Galerie: Test Nissan GT-RPour les vrais pilotes de circuit, il est même possible de se chronométrer "au tour" grâce à un bouton sur le volant. Envie d'un sprint? Essayez le Launch Control: tous les commutateurs sur R, frein enfoncé, un peu de gaz, lâchez les freins et en une seconde, vous êtes sur les montagnes russes. Quel super jouet que cette GT-R…

Usage quotidien

Avec un peu de bonne volonté (on se comprend), on pourrait même utiliser cette voiture au quotidien. Les sièges sport Recaro n'offrent pas seulement un maintien réellement sportif mais aussi un confort étonnant. Après deux heures et demie de route à destination du Nürburgring, nous sommes sortis de la GT-R frais comme des gardons. A l'arrière c'est moins évident pour cause de sièges "d'appoint" et de ligne de toit plongeante, mais le coffre de 315 litres est par contre très utilisable.

Galerie: Test Nissan GT-RLa nouvelle GT-R a bien pris note des critiques adressées à sa devancière en matière de consommation. Sur la console centrale, on trouve désormais un bouton "Save" (Economise) qui bride un peu le moteur et désactive la partie avant de la transmission. Avec ça et un œuf sous le pied droit, nous avons pu accrocher une moyenne de 9 litres. Pas mal! Enfin le dernier point qui joue en la faveur d'un usage quotidien est le fait que sa boîte 6 robotis9e change de rapports à très bas régime. En d'autres mots, la GT-R a tout ce qu'il faut pour vous permettre de conduire calme et raisonnable en direction du circuit, puis de vous lâcher complètement une fois que vous y êtes. Bref, tout le monde est content… sauf les fameuses "valeurs sûres.

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.