Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Test Mercedes Classe G500

Test: Mercedes Classe G500

For Dubaï, with love

24.01.2019

Qu'il est loin le temps où le Classe G se livrait aux tâches serviles dans les campagnes à l'instar de son homologue britannique le Land Rover Defender. Désormais, le Classe G est surtout un joujou pour million(milliard?)aires en quête de différentiation.

Galerie: Test Mercedes Classe G500Oh je vous entends déjà derrière votre écran à la lecture de cette intro : « Il n'y connait rien ! Quelle honte ! Un Classe G reste avant tout un vrai franchisseur ! Il est le seul tout-terrain du marché équipé de trois blocages de différentiel, il est capable de grimper aux arbres, et patati et patata ». Tout cela est entièrement vrai ! Mais un simple coup d'oeil à la liste de prix suffit à nous faire comprendre que jamais (sauf exception qui confirme la règle) un de ces Classe G n'ira crapahuter dans les chemins défoncés au risque de rayer ses jantes bicolores : 152.611€ pour notre modèle d'essai !

Bain de sable

Galerie: Test Mercedes Classe G500Alors à nouveau, vous me direz qu'un Range Rover peut être aussi cher et que les britons n'hésitent pas à se vautrer avec dans le premier bain de boue venu. C'est encore une fois vrai ! Mais les Allemands (et leurs acheteurs?) sont des gens de raison, contrairement aux sujets de Sa Majesté qui ne peuvent résister à la moindre folie qui se présente. Quoi qu'il en soit, les seuls que l'on imagine quitter le bitume au volant de leur engin hors de prix, ce sont les cheicks et émirs qui s'en donneront à cœur joie à travers les étendues désertiques du Moyen-Orient, clim à fond comme il se doit.

Bling, bling (et encore bling)

Galerie: Test Mercedes Classe G500Soyons clairs : j'adore les intérieurs des nouvelles Mercedes. Ils représentent à mes yeux l'un des mariages les plus réussis entre technologie de pointe et atmosphère chaleureuse, loin de la froideur brute d'autres marques. Mais bon sang, qui veut d'un (splendide, certes) écran large comme la moitié de l'habitacle dans un Classe G ? Qui veut des sièges dont les flancs se gonflent pour contrecarrer les effets du roulis ? Qui veut du cuir à croisillons, de l'éclairage d'ambiance multicolore, des touches de chrome à profusion, un système multimédia ultra connecté et des habillages molletonnés jusqu'à la dernière vis ? Je vous laisse deviner... Pour vouloir tout ça, pourquoi ne pas choisir un GLS, en outre plus habitable ? Parce que ce Classe G a infiniment plus de gueule ? Ok, vous marquez un gros point !

Porté sur la picole

Galerie: Test Mercedes Classe G500Sous le capot, le V8 de 422 chevaux de ce G500 constitue - en attendant l'imminent diesel - l'offre la plus... modeste en termes de motorisations (l'autre se nomme G63 AMG). Là encore, plus grand chose de commun avec le Classe G des débuts qui délivrait 82 chevaux. Bien sûr, un tel moteur dans une voiture taillée comme un parpaing est aussi raisonnable face à la boisson qu'un étudiant en médecine à l'heure de l'happy hour : 17l/100 km durant notre essai ! Au moins, il se montre des plus à l'aise pour mouvoir ses 2,5 tonnes, qui se font totalement oublier au volant. Si l'on vous dit que les 100 km/h départ arrêté sont accrochés en 5,9 secondes, vous mesurez la performance ?

Dois-je donc préciser que j'ai adoré ce G500 (pour son charisme autant que pour le pied de nez qu'il adresse à toute rationalité) ou vous avez saisi ?!

Galerie: Test Mercedes Classe G500

Mercedes Classe G500
Moteur : V8, essence, 3.982 cc
422 ch de 5.350 à 5.500 t/min
610 Nm de 2.250 à 4.750 t/min
0 à 100 km/h : 5,9 secondes
Pointe : 210 km/h
Conso : 11,5 l/100km
Moyenne de l'essai : 17 l/100km
CO2 : 263 g/km
Prix : 113.861 €

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.