Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Test Fiat 500 Twinair

Test: Fiat 500 Twinair

L'image... et le son

07.09.2010

Avec cette nouvelle 500 Twinair, l'âme de la 500 revit véritablement. Sous le capot, on trouve le tout nouveau moteur Fiat: un bicylindre essence de 875cc. Grâce à un turbo, il lâche 85 ch, et il ronronne avec toute la joie du monde.

En matière de downsizing, on peut difficilement faire mieux. Fiat est on ne peut plus appliqué sur le sujet, avec ce 2 cylindres Twinair. Grâce à son turbo, le petit moulin dispose de 85 ch et de 145 Nm. C'est plus que l'actuel 1.2 essence de base (69 ch). Et avec un stop/start en série, il se contente d'après Fiat de 4,8 l/100 km pour des émissions de CO2 de 113 g/km.

Fiat 500 TwinairAvec le Twinair, les chiffres sont de 4,1 l et 95 g avec boîte manuelle 5, 4,0 l et 92 g avec boîte robotisée Dualogic. Ce n'est pas seulement une amélioration substantielle, mais cela permet en plus de profiter encore un bon moment des primes fédérales et régionales. Le prix officiel pour une version Pop de base sera de 13.170€. Mais selon le Directeur Général de Fiat Auto Belgio Emilio Ferrera, "ce prix passe grâce aux remises et aux actions à quelques 11.000€." La version 85 ch du Twinair que l'on découvrira lors du lancement ne sera qu'un début. Plus tard suivront un 65 ch et un 105 ch. Entre-temps, le 1.2 disparaît du catalogue.

Souple comme un diesel

Fiat 500 TwinairLe 1.2 est devenu superflu, on s'en rend compte après seulement quelques kilomètres avec le Twinair. Ceci une Edition Spéciale nommée "By Diesel" – la marque de jeans – mais elle dégage une impression de souplesse dans les tours inférieurs digne du carburant du même nom. Avec 2.000 affiché au compte-tours, le moteur relance sans peine sur n'importe lequel de ses 5 rapports. En 11 secondes, on est à 100 km/h et tant en ville qu'en dehors, il suit parfaitement le mouvement du trafic.

Mais le plus fun, c'est vraiment le son de ce moteur. Il grommelle et ronronne à vous en coller le sourire sur le visage. Un merveilleux hommage au deux cylindres refroidi par air du pot de yaourt originel! Et même si notre "By Diesel" porte une jolie grille d'aération sur la porte de coffre, c'est bien à l'avant que se situe désormais le moteur. Bref, la sensation rétro n'imprime plus seulement la rétine, mais aussi les tympans.

Fiat 500 TwinairSi on veut profiter pleinement du Twinair, il faut choisir le cabrio 500C. Enfin, cabrio… disons plutôt un énorme toit ouvrant souple qui recule électriquement. Mais pour cette voiture, il faut être prêt à lâcher un solide supplément: à partir de 16.170€.

Charme sans prétentions

Que de bonnes nouvelles, alors? Ben apparemment oui! La Fiat 500 Twinair n'a d'autres prétentions que d'être une voiture de ville pratique, et elle remplit cette mission à merveille. Son prix est un peu supérieur à celui d'une "vieille" 1.2 et l'idéal aurait été un tarif sous les 12.500€. Cela dit, pour le moment, les primes écologiques compensent. La différence avec un 1.3 JTD n'est que de 600€, mais le moteur essence est fiscalement plus attractif. "Et de toute façon pour Fiat, l'avenir de la citadine passe par l'essence" nous dit Ferrera en se référant aux difficultés de plus en plus grandes (comprenez au coût de plus en plus élevé) à faire répondre les petits diesels aux futures normes d'émissions.

La Twinair sera lancée ce mois-ci en Belgique. La 500 Twinair By Diesel coûte 17.110€.

Fiat 500 Twinair

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.