Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Test BMW 840d

Test: BMW 840d

A-t-on encore le droit de s'amuser en diesel ?

03.05.2019

Pour qui trouve la BMW M850i un peu too much, le prestigieux coupé propose une alternative : la 840d. Oh mon dieu, un diesel !

A-t-on encore le droit de trouver une voiture diesel fun ? Espérons que oui car dans le cas présent, la combinaison est fantastique. Certes, la M850i est elle aussi très généreuse en fun, mais il faut bien avouer qu'elle engloutit l'essence à une vitesse vévéprime.

Ratio

Galerie: Test BMW 840dAvec la 840d, c'est très différent. En pratique, le 6-en-ligne 3.0 litres peut se contenter de 7,5 l/100 km en moyenne, soit à peu près la moitié de ce que consomment les 8 cylindres de la M850i. Pourtant, on n'a pas la moitié d'une voiture. Notez que l'aspect financier n'est pas vraiment un argument qui permet de trancher entre l'une ou l'autre. Quand on paie déjà plus de 100.000€ pour la 840d, on n'a en général pas trop de problème à dépenser 130.000€ pour une M850i. Le truc, et c'est ce qu'on a tendance à oublier pour le moment, c'est qu'il existe des arguments rationnels qui plaident en faveur de la 840d.

Galerie: Test BMW 840dIl faut d'abord bien avoir à l'esprit ce pour quoi a été développée le coupé Série 8 : comme une autoglorification. Comment présenter autrement une voiture de près de 5 mètres de long, dans laquelle on ne peut installer personne aux places arrière sans enfreindre la Convention de Genève ? Bref, ceci est finalement une lourde et encombrante deux places, qui tente de faire oublier ce dernier aspect. Mais mettons-nous à la place du patron de PME ou de l'indépendant, qui doit rencontrer ses clients entre Paris et Cologne…

Bien assez rapide

Galerie: Test BMW 840dNous avons eu beau adorer le V8 essence, le diesel est évidemment un meilleur partenaire pour cette personne. La M850i a fait forte impression sur circuit, mais combien de fois par an va-t-on sur circuit ? Clairement, la 840d sied mieux à la vocation de la voiture. Son 6 cylindres est d'une parfaite discrétion et avec 680 Nm délivrés dès 1.750 tours, il ne cède que peu de terrain au puissant V8. A plus haut régime, la différence est évidemment plus marquée : 320 ch contre 530. Mais dans la vraie vie, c'est surtout le couple qu'exploite la boîte auto 8 rapports.

Même si la BMW 840d peut exécuter le 0-100 en moins de 5 secondes, ce sera donc surtout en raison de son âme de croiseur qu'elle recueillera les suffrages. Et avec un réservoir de 68 litres, vous atteindrez facilement 900 km d'autonomie.

Bientôt la Gran Coupé

Galerie: Test BMW 840dTout cela étant dit, il faut vraiment être tombé amoureux du look de la 8 pour la préférer à une 540d Touring par exemple, pour citer une alternative disposant du même moteur. A notre avis, la carrière de la Série 8 sera vraiment lancée quand arrivera le coupé 4 portes. Avec des émissions de CO2 de 160 g/km (NEDC corrélé), cette version sera toujours plus avantageuse sur le plan fiscal que la M850i.

La BMW 840d est livrée en série avec la transmission intégrale, et elle existe en version cabrio. Comptez 102.000€ pour le coupé, 110.150€ pour le cabrio.

Galerie: Test BMW 840d

BMW 840d xDrive
Moteur : 6-en-ligne turbodiesel, 2.993 cc
320 ch à 4.400 t/min
680 Nm à 1.750 t/min
0-100 km/h: 4,9 sec
Pointe: 250 km/h
Consommation : 6,1 l/100 km
Moyenne de l'essai : 7,5 l/100 km
CO2: 160 g/km
Prix : 102.000 €

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.