Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Test Bentley Continental GT W12

Test: Bentley Continental GT W12

"Suis-je bien dans le Coupé Première Classe?"

11.09.2015

Lorsque la Bentley Continental GT a reçu un V8, les louanges ont fusé de toutes parts. Et comme l'époque est au downsizing, on sentait venir la fin du W12. Heureusement, il n'en est rien.

Galerie: Test Bentley Continental GT W12Chez Bentley, le V8 est une tradition, plus particulièrement le V8 à la très spécifique cylindrée de 6.75 litres, dont les origines remontent aux années 50. Le W12 par contre est un moteur VW pur jus, au départ développé pour la Phaeton. Un moteur qui ne mérite certes pas d'être méprisé, mais qui ne peut tout de même pas revendiquer le même héritage.

Maintenant que la Continental GT à V8 4.0 est un succès avéré, les chances de survies du W12, ce "dernier dinosaure", pouvaient sembler restreintes. Et pourtant, voici que Bentley parvient à lui donner un nouvel élan, le gratifiant au passage de 15 ch supplémentaires.

6 et 12 cylindres

Avec 590 ch et 720 Nm, les chiffres de ce 6.0 W12 biturbo sont déjà aussi impressionnants qu'un coup d'œil sous le capot, où il n'est littéralement plus possible de glisser une main. Il tue le 0-100 en 4,5 secondes, passe la barre des 160 km/h en 9,8 secondes et culmine à 319 km/h. Grâce à la désactivation de cylindres – à faible charge, on dispose donc d'un V6 – la conso moyenne officielle descend à 14,1 l/100 km (CO2: 329 g/km). Dans la vraie vie, on oscille entre 14 et 16 litres.

Galerie: Test Bentley Continental GT W12La Bentley Continental GT W12 est donc rapide, mais pas de la façon que vous imaginez. La boîte automatique 8 rapports affiche un temps de réaction certain. Comme si elle prenait le temps de vous demander: "Es-tu sûr que c'est ce que tu veux?". Après quoi la Conti vous catapulte en direction de l'horizon en émettant un léger grondement. Grâce aux quatre roues motrices et aux gommes de 275/40 montées sur jantes 20'', on dispose de tout le grip qu'il faut pour imposer à ce gros bébé de 2,3 tonnes une allure d'athlète. Mais ce faisant, vous passez à côté de sa vraie vocation.

Voyage paisible

Galerie: Test Bentley Continental GT W12La vraie mission de ce W12 est de vous procurer l'expérience de voyage la plus apaisée que vous pourrez jamais ressentir. Du moins jusqu'au voyage suivant. Mécaniquement, le moteur s'acquitte de cette mission sans presque jamais dépasser les 1.500 tours. Au-delà de ce régime, la courbe de couple est pratiquement plate puisque les 720 Nm sont disponibles entre 1.700 et 5.500 tours. "Sans effort" est la meilleure façon de décrire le travail réalisé par cette Conti W12. Elle est trop talentueuse que pour vraiment penser à ce qu'elle a sous les roues. Les jantes 20'' par exemple survolent comme des ballerines une route dégradée, et l'amortissement pneumatique gomme pour vous les expériences désagréables comme les pavés.

Billet d'entrée coûteux

Galerie: Test Bentley Continental GT W12Naturellement, c'est bien le moins qu'on puisse attendre de la part d'une marque qui demande 200.000€ en échange de votre billet d'entrée dans le monde du luxe. La liste d'options est interminable et exige de gros efforts de la part de votre compte en banque. Mais moyennant cet effort, on a droit à tout ce qui se fait de mieux. Un système Hi-fi Naim spécialement développé pour la voiture, une finition en bois d'eucalyptus dont les nervures sont symétriques de part et d'autre de l'habitacle, du vrai aluminium partout où vous poserez les mains ou encore un coffret de rangement amovible ne sont que quelques-uns des éléments qui feront grimper la facture. Dommage, et on le constate chez de plus en plus de constructeurs très haut de gamme, que la navigation ne soit pas de la même toute dernière génération que celle disponible dans les VW Golf et Passat. Pour une marque du groupe, on peut vraiment parler d'un acte manqué. Qu'un constructeur traditionnel comme Bentley n'adopte pas le tableau de bord 100% digital d'Audi, on peut par contre le comprendre. Dans un habitacle comme celui-ci, il est bien plus normal de trouver une pendulette Breitling.

La Bentley Continental GT W12 est un coupé de première classe destiné à un public restreint. C'est un peu comme disposer de son propre Orient Express…

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.