Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Reportage Mercedes-Benz Classic Insight E-Class

Reportage: Mercedes-Benz Classic Insight E-Class

Jeunesse éternelle !

17.05.2016

Essayer les aïeules de l’actuelle Mercedes-Benz Classe E sur les routes sinueuses de la Forêt Noire est une proposition qui ne se refuse pas. En plus, pareil voyage dans le temps permet de comprendre vraiment ce que le mot « héritage » signifie.

Galerie: Reportage Mercedes-Benz Classic Insight E-ClassLors de cet événement, le constructeur a mis à notre disposition pas moins de six générations différentes. La plus âgée était la 170 DS (W191) produite entre 1947 et 1955 tandis que la plus récente était la 300 E (W124) commercialisée entre 1984 et 1996. Parmi les autres berlines essayées, il y avait notamment une 180 A Ponton (W120 : 1953 -1962), une 200 (W 110 : 1961 -1968), une 230 (W123 : 1968 – 1976) et une 280 E (W114 : 1976 – 1985). Le point commun entre toutes ces voitures ? Un jour ou l’autre, vous avez certainement pris place sur leur banquette arrière. Car, que ce soit en Belgique ou ailleurs en Europe, ces modèles ont tous été le fidèle et indestructible outil de travail de nombreux taximen.

Galerie: Reportage Mercedes-Benz Classic Insight E-ClassAir de famille

Ce voyage dans le temps débute bien sûr dès que l’on embarque dans ces berlines. Et là, il n’y a pas photo : chaque véhicule renvoie au style de l’une ou l’autre époque révolue. En bon organisateur, Mercedes-Benz nous a fait passer d’un véhicule à l’autre tous les 30 kilomètres environ, une distance largement suffisante pour s’imprégner de l’ambiance de chaque génération.

Galerie: Reportage Mercedes-Benz Classic Insight E-ClassAinsi, avec la 170 DS, la plus âgée du lot, on retombe sous le charme d’une époque où l’habitacle ressemblait à un petit salon, avec notamment des places moelleuses à souhait, mais aussi avec un vase planté au milieu de ce qui faisait alors office de planche de bord. La 180 A Ponton marque, quant à elle, une étape importante pour Mercedes-Benz. Elle est en effet le premier modèle monocoque du constructeur et se distingue de la concurrence par des pare-chocs élastiques, des freins aérodynamiques, un tableau de bord rembourré et même un rétroviseur « jour/nuit ».

Galerie: Reportage Mercedes-Benz Classic Insight E-ClassDe par son design tant extérieur qu’intérieur, la Mercedes 200 « Fintail » apparaît comme la plus américaine des Benz, avec notamment ses ailerons chromés, son compte-tours original et son grand volant en bakélite. A la fin des années 1960, avec la 230, le constructeur revient à une ligne d’ensemble beaucoup plus classique, mais toujours aussi statutaire. D’après plusieurs experts, c’est cette Mercedes qui est à l’origine de la lignée Classe E, 1965 ayant vu l'arrivée des séries W108/W109 qui génèrera à terme la Classe S. Enfin, les 280 E et 300 E, les deux plus jeunes Benz de ce plateau apparaissent évidemment aussi comme les plus modernes du lot, la seconde se distinguant de la première en faisant la part belle aux balbutiements de l’électronique embarqué.  Cela dit, si l’évolution de cette lignée se perçoit surtout lorsque l’on admire ces modèles de profil, elle apparaît aussi au niveau des calandres se voulant, au fil des années, de plus en plus majestueuses.  

Conduite zen

Galerie: Reportage Mercedes-Benz Classic Insight E-ClassEn ce qui concerne la conduite en elle-même de ces Mercedes, il ne faut pas être grand clerc : une certaine dextérité est nécessaire pour les plus âgées, la direction étant légère et le freinage demandant toujours d’anticiper un minimum. De plus, il ne faut pas oublier de pomper si l’on veut s’éviter un infarctus. Pour le reste, à l’exception de la 170 DS qui appartient vraiment à un autre âge de l’automobile, on est toujours agréablement surpris par la tenue de cap de ces vénérables ancêtres, mais également par le confort de marche dans son ensemble. Par ailleurs, que le moteur soit un quatre ou un six cylindres, il ne semble jamais à bout de souffle. Une preuve ? L’étoile trônant fièrement au bout du capot se lève toujours à la moindre pression intense du pied droit. Suite à pareille expérience de conduite, on se dit donc que l’hérédité pour la marque n’est pas un vain mot et encore moins un concept marketing.

Galerie: Reportage Mercedes-Benz Classic Insight E-Class

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.