Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Reportage La 507 d'Elvis Presley restaurée par BMW

Reportage: La 507 d'Elvis Presley restaurée par BMW

La BMW du King est vivante!

09.08.2016

Deux ans après l'avoir redécouverte en train d'agoniser dans une grange, le département Classic de BMW a achevé la restauration de la 507 d'Elvis Presley. Le constructeur la dévoilera ce mois d'août au Concours d'Elégance de Pebble Beach.

A l'automne 1958, un jeune soldat américain de 23 ans passe devant le showroom d'un concessionnaire à Francfort et ses yeux sont accrochés par une BMW 507 blanche. Après un bref essai, il l'achète immédiatement. Le jeune soldat n'est autre que le Roi du rock Elvis Presley, qui a mis sa carrière en pause le temps d'accomplir son service militaire en Allemagne.

Quel numéro de châssis?

Galerie: Reportage La 507 d'Elvis Presley restaurée par BMWMais qu'est-il advenu de la voiture après le service militaire d'Elvis? Est-elle restée en Europe, ou l'a-t-elle suivi aux USA? Pendant 50 ans, on n'en sût rien. Jusqu'à ce que le journaliste américain Jackie Jouret rassemble les pièces du puzzle et retrace le parcours de la BMW 507 blanche du King. Le numéro de châssis de la voiture et ses caractéristiques avaient disparu dans les méandres de l'Histoire. Mais Jouret remonta la piste du numéro de châssis 70079 et découvrit qu'il devait porter l'immatriculation M-JX 800. Et cette voiture s'avéra être très spéciale pour BMW, à plus d'un titre.

Roi Baudouin

Galerie: Reportage La 507 d'Elvis Presley restaurée par BMWCet exemplaire du fameux Roadster, présenté au public en 1955, a quitté l'usine le 13 septembre 1957. BMW l'a utilisé comme voiture d'exposition au Salon de Francfort quelques jours plus tard. Ensuite, elle devint voiture de presse et d'essais. Le célèbre pilote Hans Stuck la conduisit en octobre 1957 jusqu'au Salon de Londres et, sur la route du retour, s'arrêta à Bruxelles pour la montrer… au Roi Baudouin. Ensuite, la voiture se rendit au Salon de Turin. Puis Stuck l'utilisa aussi pour disputer quelques courses de côte puis, en 1958, on lui greffa un nouveau moteur et une nouvelle boîte… dans une concession de Francfort.

Messages au rouge à lèvre

Galerie: Reportage La 507 d'Elvis Presley restaurée par BMWElvis utilisa la voiture pour ses déplacements entre son pied-à-terre de Bad Nauheim et la caserne de Friedberg. Ses groupies lui laissaient régulièrement des messages en écrivant au rouge à lèvre sur la carrosserie blanche de la BMW. Cela au grand dam du King, qui solutionna le problème en la faisant repeindre en rouge.

Galerie: Reportage La 507 d'Elvis Presley restaurée par BMWEn mars 1960, Elvis est démobilisé. Tout porte à croire qu'il emmène alors la voiture avec lui, puisqu'il la vendit quelques mois plus tard à un concessionnaire Chrysler de New York. Finalement, la BMW 507 atterrit dans un hangar à citrouilles chez l'ingénieur en aérospatiale Jack Castor. L'homme, collectionneur à ses heures, savait que la voiture jouissait d'un palmarès sportif acquis avec Stuck. Mais la voiture n'avait alors plus ni moteur, ni de boîte d'origine BMW, l'un des précédents propriétaires ayant tout échangé pour de la mécanique Chevrolet. Puis Castor lut un jour un papier de Jouret, et c'est ainsi qu'il comprit que la voiture croupissant dans son hangar était celle d'Elvis Presley.

Comme Elvis l'avait vue

Galerie: Reportage La 507 d'Elvis Presley restaurée par BMWJouret contacta alors le département Classic de BMW, qui se mit en relation avec Castor et les deux parties convinrent que la voiture serait restaurée selon les souhaits du propriétaire, avant qu'elle lui soit rachetée. Castor demanda à ce que la voiture retrouve sa teinte blanche, telle que celle qu'Elvis découvrit à Francfort.

Les spécialistes de BMW ont travaillé dur pendant deux ans. Les sièges ont dû être intégralement reconstruits selon le style des Fifties. Les poignées de portes et manivelles de fenêtres ont été reproduites par impression 3D, sur base des pièces d'origine.

Moteur reconstruit

Galerie: Reportage La 507 d'Elvis Presley restaurée par BMWLe moteur V8 3.2 a été entièrement reconstruit à partir de pièces neuves et de pièces de réserve mais pour éviter autant que possible de "falsifier" l'histoire de la voiture, le bloc n'a pas reçu de numéro de série. Et après deux années de travail de restauration, la voiture est enfin prête. Dans l'état voulu par Castor, elle trônera dans quelques semaines sur le gazon de Pebble Beach, aux USA. Hélas, Jack Castor n'aura pas la joie de la redécouvrir, car l'homme s'est éteint en novembre 2014, à l'âge de 77 ans. Le coût de la restauration est inconnu mais pour BMW, il s'agit de toute façon d'une voiture à la valeur inestimable.

Galerie: Reportage La 507 d'Elvis Presley restaurée par BMW

 

Salon de Genève 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Genève 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.