Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Reportage Dans les coulisses du Mercedes Design Center

Reportage: Dans les coulisses du Mercedes Design Center

Des visionnaires, ces designers !

06.04.2017

A votre avis, combien de temps faut-il pour créer un nouveau modèle de A à Z ? Quelles sont les étapes, les difficultés ? Pense-t-on directement au facelift ou non ? Direction le centre de design Mercedes, à Sindelfingen, pour répondre à toutes ces questions !

Galerie: Reportage Dans les coulisses du Mercedes Design CenterMercedes dispose de cinq centres de design avancé à travers le monde : deux aux USA, un à Pékin, un en Italie et un en Allemagne, à quelques kilomètres à peine de Stuttgart. Une fois entrés dans le bâtiment de Sindelfingen, les aiguilles de notre montre font un bond dans le futur d'au moins 5 ans. Tous les designers vivent à une autre époque. Ils anticipent ce que nous ne connaissons pas encore. Certains showcars montrent même ce que seront les voitures dans 25-30 ans ! Pour créer un nouveau modèle, c'est un peu pareil : les premiers coups de crayon donnent naissance à un véhicule qui devra encore attirer l’attention entre 8 et 16 ans plus tard ! Démonstration, sur base du nouveau coupé Classe E.

Les premiers croquis

Galerie: Reportage Dans les coulisses du Mercedes Design CenterL'ancienne Classe E Coupé avait fait son apparition en 2009. Peu de temps après, les équipes de Mercedes planchaient déjà sur le successeur que nous connaissons aujourd'hui ! Les designers partent d'une feuille blanche, souvent inspirés par des concept-cars. Leurs premières lignes peuvent être posées traditionnellement sur papier, ou sur tableau blanc à l'aide de ruban adhésif souple noir. C'est seulement par la suite que les designers se préoccupent des proportions du véhicule.

La digitalisation

Galerie: Reportage Dans les coulisses du Mercedes Design CenterAutrefois, l'homme s'occupait de la machine. Aujourd'hui, la machine s'occupe de l'homme. En résumé, merci les ordinateurs ! Grâce à ceux-ci, les designers peuvent créer les premières esquisses 3D et les insérer dans un univers réaliste. Ainsi, une voiture peut être virtuellement projetée sur un circuit automobile ou dans la circulation, en 3D.

Les maquettes

Galerie: Reportage Dans les coulisses du Mercedes Design CenterNaturellement, le virtuel peine à remplacer la présence physique d'un objet. Il faut donc créer des maquettes en argile, à différentes échelles : d'abord au 1 :4e et à échelle réelle par la suite. L'argile peut être modelé et formé à l'envi, ce qui, après avoir reçu un wrapping à la célèbre couleur argentée (une journée pour couvrir la maquette de cet emballage !), donne un effet plus vrai que nature !

6 ans de conception et puis... 8 ans sur le marché !

Toute cette procédure est comparable pour concevoir l'intérieur. Il faut alors encore ajouter et créer les coloris ainsi que les nouveaux matériaux. La nouvelle E Coupé bénéficie par exemple de peintures et de bois exclusifs, tout comme ses ouïes d'aération, inspirées de l'aéronautique.

Galerie: Reportage Dans les coulisses du Mercedes Design CenterChaque maquette finale est proposée en 3 versions au directoire design de la marque, qui n'a plus qu'à valider le projet. L'ensemble de la procédure de conception a déjà pris un certain nombre d'années, sans compter les tests routiers qui durent de nombreux mois. Et une fois le véhicule commercialisé, celui-ci doit faire impression sur la route pendant 8 ans, ce laps de temps correspondant à la durée de vie moyenne d'un véhicule. Bon, il est vrai que les facelifts remettent un peu les modèles arrivés en milieu de vie au goût du jour. D'ailleurs, ceux-ci sont-ils pensés dès la conception du modèle ? « Pas précisément mais le projet de restylage démarre déjà quelques mois après le lancement du nouveau produit. » nous a-t-on dit à Sindelfingen.

Retour à la réalité...

Galerie: Reportage Dans les coulisses du Mercedes Design CenterInspirés d'univers divers comme l'art, l'aéronautique, la mode et bien d'autres, les designers peuvent laisser libre cours à leur esprit. Du moins, dans un premier temps. Car les réalités de productibilité et de réglementations reviennent vite à la charge. Parfois, des éléments innovants créés en argile coûtent trop chers à produire, ne répondent pas aux normes de sécurité ou, tout simplement, ne peuvent pas encore être produits car la technologie ne le permet pas.

Galerie: Reportage Dans les coulisses du Mercedes Design Center« D'où l'importance de la collaboration entre les concepteurs et les départements de recherche, de développement et de production pour assurer la productibilité. » précise Gorden Wagener, chef designer de la firme à l'étoile. Trouver un juste milieu entre créativité et productibilité s'avère donc être l'un des défis de tout fabricant automobile. Mais selon Gorden Wagener, « Les bonnes idées finissent toujours par être reconnues. Même s'il est parfois nécessaire de mettre au point certaines techniques de fabrication pour la production en série, ou de réaliser des tests de sécurité spécifiques, ralentissant encore le processus de création du véhicule. »

Créer une voiture prend donc de nombreuses années mais cela le vaut bien car Mercedes, comme les autres, nous promettent encore de belles surprises à l'avenir !

 

Salon de Genève 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Genève 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.