Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Reportage BMW 530d Touring

Reportage: BMW 530d Touring

La vie est dure…

06.10.2017

Ceci est le témoignage de la dure vie dans l'ombre qui est celle d'une voiture de reportage laissée entre nos mains. Autrement dit: 3.000 km, deux franchissements des Alpes, et convoi serré avec une supersportive puis une ancienne très exclusive. Tout cela dans la BMW 530d Touring.

Galerie: Reportage BMW 530d TouringCertaines voitures d'essais ont de la chance, de nous être confiées. Elles dorment sur un parking de Zaventem pendant que nous en essayons une autre en Espagne, puis elles nous ramènent à la maison avant de retourner chez l'importateur une fois la semaine d'essai achevée. D'autres ont moins de chance et sont rudement mises à l'épreuve. C'est le cas de la BMW 530d Touring.

Le contact téléphonique qui précède une rencontre avec une voiture très exclusive ressemble en général à ceci: "Vous pouvez être là tel jour?". Et à tous les coups, "là" se trouve à une paire de milliers de kilomètres de chez nous. En l'occurrence, notre premier rendez-vous avec la Zerouno d'Italdesign est prévu à Turin, suivi d'un autre avec la sublime BMW 328 Mille Miglia Roadster de 1940, en Autriche (nous vous parlerons bientôt de ces deux voitures). Programme: 3.000 km en cinq jours.

Studio mobile

Galerie: Reportage BMW 530d TouringLes exigences aussi sont toujours les mêmes: il nous faut un grand coffre. Non seulement pour transporter la moitié d'un studio photo, mais aussi pour servir de lieu de travail à notre photographe durant les prises de vues. Par ailleurs, quoi de mieux qu'un bon gros 6-en-ligne 3.0 litres diesel comme celui de notre BMW pour couvrir la distance entre le nord et le sud de l'Europe? Notez au passage que la voiture est une version "classique", purement propulsion. Le bloc twinturbo nous fournit 265 ch à 4.000 tours, et pas moins de 620 Nm entre 2.000 et 2.500 tours. Sur papier, il annonce 5,8 secondes pour le 0-100 et 250 km/h en pointe.

Question de sièges

Galerie: Reportage BMW 530d TouringA vide, la 530d Touring accuse déjà 1.750 kilos sur la balance. Avec trois passagers et leurs bagages, on doit donc approcher les 2 tonnes. Et ça se sent, car cette Série 5 n'affiche pas l'agilité qui caractérisait sa devancière. Elle est compétente, notamment grâce à ses larges roues de 19'' et à une puissance suffisante, mais la direction dégage une impression de lourdeur. Cela étant, à des vitesses de croisière de 130 km/h, elle fait preuve d'un silence impressionnant. Mais le plus gros défaut concerne les sièges. On ressent une différence de maintien entre le milieu du dossier et ses côtés, et cela s'avère douloureux après quelques heures au volant.

Cravacher pour suivre

Galerie: Reportage BMW 530d TouringLa route du retour nous fait passer par les Autobahn (vous imaginez ce que cela signifie en termes de vitesse), et les reportages ont lieu dans les montagnes. Malgré ces épreuves, nous avons clôturé l'essai sur une moyenne de 7,4 l/100 km, ce qui est vraiment très acceptable vues les circonstances. Car pour suivre les 600 ch de la Zerouno, la 530d a eu du pain sur la planche. Avec un coffre plein, nous le rappelons. Le coffre, justement, offre un volume de 570 litres (1.700 litres maxi). La 530d Touring n'est donc pas la plus généreuse de la catégorie, mais se place dans la bonne moyenne. Ca pourrait être mieux, mais tout bien pesé, il faut tout de même avouer que bien peu de "studios photo mobiles" parviendraient à la fois à transporter tout le matos ET à ne pas perdre la Zerouno de vue après deux virages.

Freins

Galerie: Reportage BMW 530d TouringChangement d'exigences quand nous abordons la BMW 328 Mille Miglia Roadster, la voiture qui termina troisième au Gran Premio di Brescia en 1940, année où les Mille Miglia furent ainsi nommées. Cette voiture vaut des millions et la dernière chose que nous voulons, c'est que la jeune et la vieille BMW se fassent des bisous. Et pour éviter cela, les excellents freins de la 530d se sont montrés plusieurs fois très à la hauteur.

Au final et sans vouloir minimiser ses qualités, nous restons avec l'impression que si on cherche un outil de travail rapide et dynamique, on peut trouver mieux que la 530d Touring. Car au prix de base de 63.400€, on est bien en droit de se montrer exigeant, non? Enfin, sachez que nous avons en ce moment en poche les clés d'une 540i Touring. Comme on dit: A suivre…

Galerie: Reportage BMW 530d Touring

BMW 530d Touring
Moteur: 6-en-ligne turbodiesel, 2.993 cc
265 ch à 4.000 t/min
620 Nm de 2.000 à 2.500 t/min
0-100 km/h: 5,8 sec
Pointe: 250 km/h
Conso: 4,7 l/100 km
Moyenne de l'essai: 7,4 l/100 km
CO2: 124 g/km
Prix: 63.400€

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.