90e Salon de l’Auto de Bruxelles
Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Reportage Audi A1 Sportback

Reportage: Audi A1 Sportback

Belgische Qualität

11.01.2012

C’est quelques heures seulement après avoir dévoilé la variante 5 portes de son A1, baptisée  Sportback, au Salon de Tokyo qu’Audi nous a conviés pour la découvrir à l’usine Audi Brussels. C’est en effet chez nous qu’elle sera produite exclusivement, sur les mêmes lignes que l’A1 «classique».

Galerie: Reportage Audi A1 SportbackUne bonne nouvelle pour l’emploi en région bruxelloise donc, puisque 150 nouveaux CDI viendront s’ajouter d’ici le mois de mai prochain aux 2.400 personnes œuvrant déjà sur le site. Autant de personnel qui travaille dans l’une des usines les plus impressionnantes du monde. Impressionnante de par sa modernité et son calme presque clinique tout d’abord, puisqu’après l’annonce de la reprise du site Volkswagen Forest par Audi, le constructeur aux anneaux a investi quelques 300 millions d’euros dans la modernisation de l’équipement, des chaînes, des infrastructures et des robots; ces dernier ayant permis de réduire le niveau sonore général de 10db.

Rigueur et flexibilité

Galerie: Reportage Audi A1 Sportback«Nous avons plus de contrôle de qualité que chez Porsche» lance notre guide, et cette visite au cœur de l’usine nous en a apporté la preuve. Chaque jour, deux châssis sont sortis des chaînes temporairement pour subir un contrôle systématique rassemblant quelques 4.500 mesures. Une tâche 100% électronique qui dure 8 heures! Et le«contrôle qualité» ne s’arrête pas là, puisqu’en divers points de la chaîne, tous les autres éléments sont minutieusement contrôlés, et même les soudures sont photographiées par un robot «espion» qui envoie les clichés vers un centre de contrôle permettant de détecter tout anomalie pouvant être due à une défectuosité ou à un usure de l’un ou l’autre appareil.

Galerie: Reportage Audi A1 SportbackEnfin bien sur, à la sortie des 240 séquences de montage réparties sur le kilomètre de la chaîne, chacun des 614 exemplaires produits quotidiennement est testé sur la piste d’essai et subit un test d’étanchéité.

A1 Sportback

Contrairement à ce que laisse penser l’allure de l’A1 Sportback avec ses deux portes supplémentaires, elle n’est pas plus longue que sa soeur à trois portes (3,95 mètres) et plus haute et large de six millimètres seulement (1,42 et 1,75m respectivement). Comme cette dernière, l’A1 Sportback propose un large panel de personnalisation, avec notamment la possibilité d’opter pour des arcs de toit contrastants, un kit S-Line et une toute nouvelle teinte qui lui est spécifique: l’Orange Samoa. A bord, rien ne change, pas plus que sous le capot où les quatre blocs essence et trois TDI sont reconduits, pour des puissances allant de 86 à 185 chevaux. Et si les quatre places livrées de série ne vous suffisent pas, Audi propose également une banquette arrière à trois places sur demande. Commercialisée dès ce mois de janvier, l’A1 Sportback ouvrira son tarif à 16.950 euros.

Galerie: Reportage Audi A1 SportbackQuant à la répartition du mix des deux versions de l’A1, le directeur de l’usine reste des plus flous: «Comme tous les exemplaires produits sont vendus et que l’usine est ultra-flexible, nous sommes prêts à nous adapter en temps réel à la demande».

L’avenir du site de Forest est d’ores et déjà assuré puisque d’autres variantes de l’A1 seront produites sur place à partir de 2013! On parie sur un cabriolet?

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.