Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Rapport: Zones Basses Emissions

Rapport: Zones Basses Emissions

Après Anvers, Bruxelles… puis d'autres encore.

18.12.2017

En tant que pourvoyeur n°1 de voitures ayant déjà un certain vécu, AutoScout s'est senti le devoir de faire le point sur les zones basses émissions en vigueur en Belgique. Ami lecteur, ta vieille bagnole n'est plus partout la bienvenue…

Rapport Zones Basses EmissionsC'est dans quelques jours qu'entreront en vigueur à Bruxelles les nouvelles règles visant à réduire les émissions en ville. Dès le 1er janvier 2018, les 19 communes bruxelloises passeront sous le régime des LEZ (Low Emission Zones). Mais à qui s'adressent-elles, et qu'est-ce qu'on risque?

Plusieurs phases

Rapport Zones Basses EmissionsConcrètement, à partir du 1er janvier 2018, les voitures, camionnettes, bus et autocars diesel présentant une norme antérieure à Euro 2 ne seront plus autorisés dans Bruxelles que moyennant inscription préalable et paiement d'une redevance journalière de 35€, "autorisation ponctuelle" qui ne sera accordée que 8 fois par an. En 2019, les diesels Euro 2 seront bannis à leur tour, puis les Euro 3 en 2020 et ainsi de suite jusqu'en 2025, quand seuls les diesels Euro 6 seront encore acceptés.

Pour les véhicules essence, LPG et CNG, ce n'est qu'à partir de 2019 que les interdictions commenceront, et il faudra au-moins une Euro 2 pour circuler dans la capitale. Puis pas de changement jusqu'en 2025, année à laquelle les essence Euro 2 seront interdites. Quelle est la norme d'émission de votre véhicule? Il figure en principe sur votre certificat de conformité. Ou vous pouvez aussi le découvrir grâce à ce tableau, la date à prendre en compte étant celle de la première immatriculation.

Rapport Zones Basses EmissionsSi vous êtes propriétaire d'un vieux diesel et apprenez seulement aujourd'hui l'existence de ces nouvelles règles, pas de panique: la Région Bruxelloise a prévu une période de transition de 9 mois, au cours de laquelle ne seront adressés que des avertissements. Mais à partir d'octobre 2018, circuler dans les 19 communes avec une voiture "interdite" vous coûtera une amende de 350€. Là encore, la Région ne se montre toutefois pas trop impitoyable, puisqu'une seule amende par trimestre pourra être envoyée. Cela dit, quatre prunes par an, ça fait tout de même 1.400€.

Exceptions

Rapport Zones Basses EmissionsLa loi prévoit aussi un certain nombre d'exceptions. Pourront par exemple continuer à rouler dans Bruxelles sans rien risquer les véhicules d'urgence, les véhicules pour le transport de personnes handicapées, etc. Et surtout ce qui nous intéresse en premier lieu: les oldtimers. En effet, les voitures immatriculées en plaques "O" ne seront pas inquiétées.

Tous les détails concernant les alternatives, les quelques voies d'accès à la capitale laissées hors LEZ, le calendrier des interdictions et les véhicules exemptés sont sur le site lez.brussels/fr.

Anvers

Rapport Zones Basses EmissionsPetit rappel aussi pour Anvers, où la zone basses émissions est en vigueur depuis le 1er février 2017. L'accès à la ville n'est plus autorisé (sauf moyennant paiement) aux diesel Euro 2, Euro 1 et antérieurs, les Euro 3 sans filtres à particules doivent s'enregistrer et payer la redevance, les Euro 3 avec filtre à particules doivent seulement s'enregistrer. Les voitures essence, LPG et CNG ne sont autorisées que si elles présentent déjà une norme Euro 1. A Anvers aussi, il existe des exceptions, mais la ville est moins coulante avec les Oldtimers. En effet, une plaque O ne suffit pas, il faut en plus que la voiture ait plus de 40 ans et il faut, pour circuler dans la métropole, s'acquitter tout de même d'une redevance.

A Anvers, dès le 1er janvier, le tarif des amendes sera progressif: 125€ à la première infraction, 250€ à la seconde infraction dans les 12 mois et 350€ pour la troisième. Et là, pas de limite de contravention par an. Anvers a décidé de plus changer ces règles jusqu'en 2020. Toutes les infos sont sur le site https://www.slimnaarantwerpen.be/fr/lez.

Et ailleurs?

Les prochaines villes belges dont on sait avec certitude qu'elles instaureront des zones basses émissions sont Gand et Malines, et ce dès 2020. Mais les modalités ne sont pas encore connues. Quant à la Wallonie, elle a annoncé vouloir se doter d'un cadre légal en 2018, cadre qui permettrait aux villes d'établir leurs propres règles. Bref, rien n'est officiel, mais on évoque déjà des zones basses émissions à Liège en 2020.

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.