Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Rapport Salon de Pékin

Rapport: Salon de Pékin

Des Allemandes chinoises et des grandes Citroën

27.04.2016

Oubliez Bruxelles, laissez tomber Paris. Si on cherche des primeurs et des premières, c'est au Salon de Pékin qu'il faut être. C'est là que Citroën a dévoilé une C6 réservée à la Chine, et que Smart a présenté la version Brabus de la ForTwo.

Borgward

Le nom est on ne peut plus allemand, mais l'investissement est chinois. Borgward était une marque allemande de luxe dont la gamme comprenait entre-autres la très populaire Isabella. En 1965, le constructeur a mis la clé sous la porte.

Galerie: Rapport Salon de PékinSous l'impulsion du groupe chinois BAIC, Borgward est en train de renaître. Le constructeur dispose bien encore d'un siège à Stuttgart, mais c'est en Chine que les voitures seront produites. C'est en effet là que se trouve l'usine d'une capacité de 160.000 voitures par an, capacité qui pourra être augmentée jusqu'à 360.000 unités. Borgward s'est inspiré des plus récentes stratégies en matière de plateformes, de manière à pouvoir développer plusieurs modèles sur la même base. Par ailleurs, la marque recherche en Allemagne un site où installer une usine européenne.

Galerie: Rapport Salon de PékinLe BX7, un SUV relativement imposant de 4,7 mètres de long (façon Volvo XC60, VW Tiguan ou Audi Q5), a été dévoilé à Pékin dans sa version définitive. La face arrière est un clin d'œil appuyé à Audi. Ce véhicule 7 places dispose d'une mécanique hybride, combinant un moteur essence de 143 ch et un moteur électrique de 115 ch. Le lancement en Chine est pour cette année. En Europe, Borgward prévoit de commercialiser uniquement des versions 100% électriques et hybrides plug-in, "à un prix très amical".

Citroën C6

Galerie: Rapport Salon de PékinLes Chinois veulent de grandes voitures, avec un espace immense aux places arrière. C'est pourquoi tout le monde attaque le marché avec des voitures à empattement allongé: de Jaguar (XF L) à Audi (A4 L), en passant par BMW (X1 L) et Mercedes (Classe E L). Citroën a une approche différente, avec des modèles "China Only". Ainsi la marque DS propose-t-elle une DS4 basée sur la Peugeot 308, en guise de véhicule de luxe pour les classes moyennes.

Mais il y a aussi une nouvelle grande Citroën: la C6. Esthétiquement, elle n'est hélas guère plus qu'une Peugeot 508 allongée et n'a absolument rien de commun avec la très audacieuse C6 que nous avons connue il y a quelques années. D'ailleurs, le fait que cette voiture soit (pour le moment) réservée au marché chinois en dit long sur la confiance de Citroën en ses chances sur le marché Premium européen.

Smart fortwo Brabus

Galerie: Rapport Salon de PékinEt enfin, le retour d'un badge bien connu. Les versions Brabus de la ForTwo précédente avaient beau être ridiculement chères, elles n'en jouissaient pas moins d'une réelle crédibilité. Les grosses jantes donnaient presqu'à la Smart des airs de dragster, une illusion pas exactement – hum hum – vérifiée. Mais dans ce cas précis, l'illusion était déjà amplement suffisante.

Cette nouvelle génération de "Smart by Brabus" est esthétiquement plus discrète. Elle gagne en tout cas 17 ch, ce qui porte donc le 3 cylindres à 107 ch, grâce entre-autres à un échappement plus libre. La boîte reçoit des rapports plus courts, permettant à la voiture d'abattre le 0-100 en 9,5 secondes. L'assistance de direction est elle aussi revue. Vivement un petit essai…

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.