Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Rapport Audi Groep S

Rapport: Audi Groep S

Le monstre qui ne sortit jamais de sa cage

05.08.2016

Audi s'apprêtait à faire franchir encore un pas de plus à sa Quattro S1, qui domina le Championnat du Monde des Rallyes dans les années 80. Hélas, les accidents mortels survenus avec les voitures de Groupe B sonnèrent le glas prématuré de cette Audi Quattro Group S.

Galerie: Rapport Audi Groep SLe Groupe B, c'était l'époque absolue de la testostérone en Championnat du Monde de Rallyes. C'était l'époque des Ford RS200, Lancia Delta S4, Peugeot 205 T16 et, évidemment, Audi Quattro. Des monstres turbocompressés qui traçaient leur route en grondant et en sifflant à travers la masse des spectateurs. Jusqu'à ce les choses tournent mal. En 1986, Henri Toivonen trouva la mort en Corse au volant de sa Delta, après que plus tôt dans l'année, au Portugal, Santos eût fini sa course dans le public après un accident, causant la mort de quatre personnes. Le FIA décida donc de condamner le Groupe B, et donc son successeur, le Groupe S.

Comme Le Mans, mais dans les bois

Les voitures de Groupe S étaient visuellement plus extrême que les voitures de Groupe B. Une liberté encore plus grande dans les règlements avait donné naissance à des quasi protos du Mans, taillés pour filer à travers les forêts. Audi, qui était alors bousculé par Peugeot et Lancia, décida de placer le 5 cylindre 2.1 de sa Quattro en position centrale arrière dans ce prototype Groupe S, que l'on destinait à la saison 1987. La carrosserie est en plastique et habille un châssis tubulaire en acier. La voiture ne pèse que 1.000 kg.

Premiers kilomètres

Galerie: Rapport Audi Groep SAvec son moteur de Quattro, l'Audi Groupe S lâchait facilement 320 ch mais la FIA avait décidé que la catégorie se limiterait à 300 ch et à de plus petits moteurs. Décision vaine, puisque la FIA opta finalement pour le Groupe A. Audi décida alors de quitter la catégorie reine du Rallye et enferma sa Group S à double tour. Jusqu'au mois dernier, lorsqu'elle fit une apparition pour une démonstration à l'occasion du Eiffel Rally Festival, avec Walter Röhrl au volant. Jusqu'à ce jour, le compteur de l'Audi n'affichait que 30 km. Pour mémoire, Toyota avait à l'époque aussi préparé une MR Group S, tout comme Opel avait préparé une Astra, et Lancia une Delta.

 

Salon de Genève 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Genève 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.