Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Rapport Artcurial retrouve et vend la collection Baillon

Rapport: Artcurial retrouve et vend la collection Baillon

Grange aux trésors

11.12.2014

Une Ferrari 250 GT SWB California, ensevelie sous des piles de magazines auto. La Talbot Lago T26 Cabriolet du Roi Farouk d'Egypte. Ce ne sont là que deux des voitures historiques oubliées un demi-siècle durant dans les granges d'un château des Deux-Sèvres (Poitou-Charentes). Elles seront bientôt mises en vente à Paris.

Roger Baillon était un constructeur de camion et un collectionneur acharné de voitures. A la meilleure époque, sa collection comptait quelques 200 pièces, que Baillon voulait exposer dans un musée qu'il projetait d'établir sur son domaine.

Cimetière d'acier, et musée à la fois

Galerie: Rapport Artcurial retrouve et vend la collection BaillonCe musée ne vit jamais le jour. Suite à des revers financiers, Baillon dut revendre une centaine de ses voitures. "A l'époque, il a été supposé qu'il avait vendu l'entièreté de sa collection", explique Pierre Novikoff, expert en voitures classiques auprès de la Maison de Ventes Artcurial. Baillon mourut donc au début des années 2000 sans voir se concrétiser son rêve de musée, mais toujours propriétaire d'un domaine abritant une soixantaine de voitures, datant des débuts de l'automobile aux années 80. Et ce n'est qu'aujourd'hui, suite au décès du fils de Baillon, que ses héritiers on prié Artcurial de bien vouloir venir jeter un œil au domaine.

Galerie: Rapport Artcurial retrouve et vend la collection Baillon"C'était la rencontre entre un cimetière de verre et d'acier, et un musée", dit Novikoff. "Ce n'est qu'une fois sur place que nous avons réalisé qu'il s'agissait de "la collection perdue" de Baillon. Ce sont de vrais trésors que nous avons mis au jour"

Alain Delon

Galerie: Rapport Artcurial retrouve et vend la collection BaillonLa Ferrari est un de ces trésors. Seuls 37 exemplaires de cette voiture ont été produits, et celle-ci a de plus appartenu à Alain Delon. Elle pourrait atteindre jusqu'à 12 millions d'euros aux enchères. La Talbot Lago T26 Record Coupé Saoutchik était elle aussi considérée comme perdue. La collection comprend encore une Bugatti 57 Ventoux, une Facel Vega Excellence et une Maserati A6G 2000 Gran Sport Frua, entre autres…

Artcurial mettra aux enchères une première partie de cette collection durant le Salon Rétromobile de Paris, en février prochain. Le Salon verra aussi l'entièreté de la collection exposée, dans l'état où elle a été découverte.

www.artcurial.com

 

Salon de Genève 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Genève 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.