Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Prise de contact Subaru Levorg

Prise de contact: Subaru Levorg

Retour à l’essentiel !

05.10.2015

Avec la Levorg, Subaru impose ses choix : une silhouette, un moteur essence, une boîte à variation continue et une transmission intégrale. Point barre ! La raison ? Le constructeur renoue avec ses fondamentaux : le plaisir de conduire et la sécurité.  

Galerie: Prise de contact Subaru LevorgSi vous êtes à la recherche d’une voiture de caractère et pratique, il est peut-être temps de vous intéresser à la dernière-née de Subaru. Et ce, surtout si vous méprisez le gasoil et si vous estimez qu’un déplacement du point A au point B doit avant tout être un agréable moment à passer au volant. Vous vous reconnaissez dans ce profil ? Dans ce cas, la Subaru Levorg est faite pour vous !  

Une taille en dessous

Galerie: Prise de contact Subaru LevorgConcrètement, cette mouture se présente sous les traits d’un break aux dimensions moins impressionnantes que celles de la dernière génération de Legacy. Avec une longueur de 4,69 mètres, elle se veut d’ailleurs un rien plus courte et se positionne - question gabarit - juste entre la quatrième et la cinquième génération de Legacy. Cela dit, à la différence de la Legacy disparue du catalogue Subaru en 2014, la Levorg n’est disponible qu’en break. Mais, il s’agit ici d’un break sportif qui reprend à son compte quelques codes esthétiques si chers à la marque. On retrouve donc avec plaisir la prise d’air sur le capot, les jupes latérales ou encore la double sortie d’échappement. Maintenant, histoire de mettre son design en avant, nous vous conseillons d’éviter une couleur trop vive. Bref, oubliez le rouge flamboyant !

Intérieur soigné et fonctionnel

Galerie: Prise de contact Subaru LevorgL’habitacle de ce break, quant à lui, ne cherche pas à épater la galerie. Il s’offre une présentation soignée, se révèle accueillant et se veut avant tout fonctionnel. A bord, on compte donc de nombreux rangements et on est vite attiré par l’aspect pratique de la partie arrière. Il faut dire que le coffre est bien dessiné et dispose d’un volume utile de 522 litres, extensible à 1.446 litres une fois la banquette (60/40) rabattue. Cette dernière configuration permet en prime de disposer d’un plancher parfaitement plat. Enfin, il faut noter que Subaru dissimule sous le plancher deux bacs de rangement supplémentaires. Bien vu !

Riche équipement

Galerie: Prise de contact Subaru LevorgDisponible en deux niveaux de finition (Comfort et Premium), la Levorg peut compter sur un équipement de série assez complet. Evidemment, si les propositions de Subaru ne sont pas aussi poussées que celles de la concurrence, on s’en accommode sans problème. Cela dit, aujourd’hui, on peut quand même se réjouir à l’idée de disposer d’un système multimédia un rien plus high-tech que l’on gère au départ d’un écran tactile, d’un avertisseur d’angle mort ou encore d’un dispositif alertant de la présence d’un autre automobiliste lorsque l’on sort - en marche arrière - d’une place de parking de supermarché. Question innovations, si l’on ne fait donc pas un bond spectaculaire dans le temps, on se sent malgré tout en sécurité et on se dit que l’essentiel est vraiment ailleurs chez ce constructeur...

Saveurs de rallye

Cet essentiel, on le retrouve bien sûr sous la robe de la Levorg. Pour rappel, Subaru maîtrise la confection des moteurs de type Boxer, mais également celle de la transmission intégrale idéale. Et, en plus, dans le cas de cette Subaru, aucun choix cornélien n’est à l’ordre du jour ; le constructeur imposant l’accouplement du seul moteur essence à la seule boîte CVT, la fameuse Lineartronic.

Galerie: Prise de contact Subaru LevorgCela dit, ce mariage forcé ne gâche rien au plaisir. Que du contraire ! Il est vrai que cette Levorg peut compter sur un châssis efficace et une direction relativement précise. Le résultat ? On attaque les routes sinueuses le sourire aux lèvres. Et, c’est même encore plus vrai quand on sait que le quatre cylindres de 1,6 l à injection directe développe une puissance de 170 ch et affiche une valeur de couple de 250 Nm. Disponible à bas régimes et aimant monter dans les tours, ce bloc permet à ce break de 1.531 kg d’offrir quelques chouettes sensations. En valeurs chiffrées, cela donne un 0 à 100 km/h abattu en 8,9 secondes et une vitesse de pointe de 210 km/h. Evidemment, dès que l’on a le pied lourd, la consommation moyenne s’en ressent quelque peu et on est bien au-delà du 6,9 l (159 g de CO2/km) officiellement annoncés. Mais bon, le plaisir n’a pas de prix.

La Subaru Levorg débarquera dans les concessions courant octobre et s’échangera contre un chèque de minimum 28.995 € TVA comprise.

Galerie: Prise de contact Subaru Levorg

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.