Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Prise de contact Mercedes E-Klasse

Prise de contact: Mercedes E-Klasse

Les yeux de hibou

17.04.2009

Lorsque Thomas Weber, directeur du développement de Mercedes, loue les mérites des yeux de hibou de la nouvelle Classe E, il ne fait pas référence aux phares singuliers en forme de diamant, mais plutôt à l’assistant de vision nocturne, qui permet de voir dans l’obscurité bien plus loin que l’œil humain n’en est capable. En complément à une panoplie de sécurité dont ces projecteurs, la Classe E pose également de nouveaux jalons en matière de confort, d’efficacité et de design.

L’esthétique de la Classe E présentée à Detroit au début 2009 a d’ores et déjà alimenté moult discussions. Une proue légèrement surchargée arborant des feux de jour à LED exclusifs en forme de L et une forme courbée à l’arrière - d’une extrémité à l’autre, la Mercedes entend bien imposer son style. Dans l’ensemble, la nouvelle Classe E réussit d’ailleurs à se positionner au rang d’objet d’exception.

De surcroît, le modèle le plus important de toute la gamme Mercedes resplendit dans sa neuvième édition d’une aura substantielle d’élégance et de faste. En comparaison directe, la génération précédente, qui était, reconnaissons-le, extrêmement séduisante, paraît déjà désuète et ennuyeuse. Il ne faudra probablement pas longtemps pour que l’on s’habitue également aux détails optiques expressifs de la Classe E, qui sera distribuée à partir du printemps, et que l’on l’intronise comme la nouvelle icône du raffinement automobile. Galerie: Prise de contact Mercedes E-Klasse

Sans résistance

Une caractéristique de la Classe E qui n’est par contre pas perceptible à l’œil nu réside dans sa résistance minime à l’air- un coefficient Cx de 0,25 est en effet excellent et assure une intensité de bruit aérodynamique à l’intérieur si basse qu’elle en est impressionnante. En conjonction avec la place généreuse, les sièges confortables, l’ergonomie parfaite et le châssis gommant les irrégularités, elle se situe en outre au meilleur niveau de confort de sa catégorie.

Galerie: Prise de contact Mercedes E-KlasseD’autre part, l’intérieur de la Classe E se révèle exemplaire en termes de choix des matériaux, de finition et de fonctionnalité. Bien entendu, le modèle de base peut être enrichi contre paiement d’une multitude d’agréments. Depuis la climatisation automatique à trois zones jusqu’aux sièges en cuir climatisés avec fonction de massage et retenue latérale à modulation dynamique, en passant par le système de navigation de haute technologie Comand APS équipé de la reconnaissance vocale Linguatronic, le dispositif audio et vidéo, le ciel de toit en alcantara ou tout simplement l’éclairage d’ambiance sobre mais majestueux, tout est mis en œuvre pour assurer une fonctionnalité et un sentiment d’intimité suprêmes.

Equipement pléthorique

Galerie: Prise de contact Mercedes E-KlasseCette impression peut également se nourrir de l’équipement de sécurité considérable. En cas d’accident, la Classe E protège ses occupants grâce à une profusion d’airbags de série, ses appuie-têtes actifs et son système Pre-Safe, qui comprend la tension automatique des ceintures et la fermeture des fenêtres en prévision d’une collision. Afin de prévenir un accident, on peut également compter de série sur les systèmes de régulation ABS et ESP, l’aide au freinage et le contrôle de la pression des pneus.

A cela s’ajoutent encore plusieurs systèmes d’assistance qui, cumulés, confinent toutefois pratiquement à une mise sous tutelle. Ainsi, l’alerte de fatigue appartient à la dotation d’usine, tandis que l’assistant des feux de route, qui adapte automatiquement le faisceau lumineux, et l’assistant d’angle mort font partie des options conseillées. Le système de radar Distronic Plus, qui maintient automatiquement la distance de sécurité appropriée par rapport au véhicule suivi et, au besoin, enclenche un freinage jusqu’à l’arrêt, accomplit également un travail de qualité.

Sécurité substantielle, prix substantiel

Galerie: Prise de contact Mercedes E-KlasseEn revanche, les assistants de correction de trajectoire et de vision nocturne ne sont à recommander que sous certaines conditions. Le premier devient rapidement irritant du fait de ses impulsions qui font vibrer le volant et, si la caméra infrarouge du second transperce effectivement bien mieux l’obscurité que ne peut le faire l’œil humain dans un milieu sombre, l’image restituée par ces « yeux de hibou » s’affiche à un emplacement légèrement décalé sur la console centrale, en dehors de la portée du regard du conducteur.

Si l’on souhaite malgré tout intégrer toutes les options de sécurité possibles à la Classe E, il faut desserrer largement les cordons de sa bourse. Dans la foulée du kit de sécurité complet, il est en effet obligatoire de commander aussi le système de navigation multimédia Comand APS, au fonctionnement du reste irréprochable, mais qui coûte plus de 3.000 euros. Avec les autres assistants et les options des phares, la facture atteint alors une somme à cinq chiffres - uniquement pour des accessoires de sécurité facultatifs et le Comand APS, faut-il le rappeler.

Chef-d’œuvre d’efficacité

Galerie: Prise de contact Mercedes E-KlasseLa berline entièrement équipée, qui affiche aisément 1,8 tonne à la pesée, peut en outre se targuer d’une efficacité remarquable. Le nouveau quatre cylindres E220 CDI de 170 CV peut à tout le moins faire figure de modèle. Sur le plan de la discrétion de fonctionnement et de la poussée, le turbo-diesel représente certes le plus mauvais choix dans le catalogue de la Classe E, mais malgré ses lacunes, le moteur puissant et efficace a les arguments requis pour convaincre face aux mécaniques de ses concurrents.

Le E220 CDI est exploitable à un régime d’à peine plus de 1000 tours/minute. Si l’on se balade à 40 km/h au troisième rapport à ce régime, on n’entend en réalité absolument pas le diesel. Et si l’on sollicite la poussée de 400 Newton-mètre, on ne perçoit encore qu’un cognement et un ronflement raisonnables. En combinaison avec la transmission manuelle à six rapports, le sprint nécessite d’après le constructeur précisément 9 secondes et l’accélération culmine à 230 km/h. Eu égard à ces performances, la consommation théorique de 5 litres est extraordinaire - même si dans la pratique, notre ordinateur de bord a calculé un appétit encore modéré de 6,5 litres.

V8 impérial

Galerie: Prise de contact Mercedes E-KlasseA l’évidence, le V8 essence de la E500 déjà connu dans le modèle précédent règne en maître dans le domaine des performances routières et de la discrétion de fonctionnement. Avec ses 388 CV, la Classe E offre une expérience de conduite pratiquement parfaite à un niveau maximal de confort et à un niveau élevé de dynamisme. En laissant opérer la boîte automatique à sept rapports 7G-Tronic, le sprint standard est ainsi bouclé en un peu plus de 5 secondes seulement, la vitesse maximale étant limitée à 250 km/h. Dans les faits, il convient toutefois de s’attendre à une consommation de 11 à 12 litres aux 100 kilomètres et, lors de trajets autoroutiers effectués pied au plancher, l’efficacité peut tout bonnement être oubliée.

En parallèle, la Classe E déploie sur les tracés rectilignes à une allure soutenue un brio comparable à nulle rivale dans la catégorie moyenne supérieure. Le châssis en acier de série de la E220 CDI fait disparaître les irrégularités même les plus grossières avec une netteté surprenante et séduit ainsi par un confort parfait. Avec un léger tangage et une direction sensible et à l’effet indirect, l’engin ne témoigne toutefois que de talents dynamiques relatifs. La E500, avec sa direction directe de série et son amortissement pneumatique Airmatic, atteste quant à elle d’une fermeté légèrement supérieure et peut si l’envie s’en fait ressentir être pilotée rapidement et en toute sécurité dans les courbes, procurant beaucoup de plaisir.

Données techniques
 
Marque et modèle   Mercedes E220 CDI   Mercedes E500
Gamme d’équipement        
Dimensions et poids        
Longueur / Largeur / Hauteur (mm)   4.868/ 1.854 / 1.470   4.868/ 1.854 / 1.470
Empattement (mm)   2.874   2.874
Rayon de braquage (m)   11,25   11,25
Poids à vide (kg)   1.735   1.830
Capacité du coffre (litres)   540   540
Pneus du modèle d’essai   205/60 R 16   245/45 R 17
Moteur        
Cylindrée (cm³) / Cylindres (nombre et disposition)   2.143 / 4 en ligne   5.461 / 8 en V
Puissance (CV)   170   388
Couple (Nm) / tours/minute   400 / 1.400 - 2.800   530 / 2.800 - 4.800
Entraînement   Propulsion   Propulsion
Transmission   Boîte manuelle à 6 rapports   Boîte automatique à 7 rapports
Consommation        
Type de carburant   Diesel   Essence
Mixte d’après le constructeur (l/100km)   5,3   10,9
Emissions de CO2 (g/km)   139   256
Cycle de consommation d’après AS24 (l/100km)   n.i.   n.i.
Performances        
0 à 100 km/h d’après le constructeur (s)   9   5,2
Sprint de 0 à 100 km/h d’après AS24 (s)   n.i.   n.i.
Arrêt de 100 à 0 km/h d’après AS24 (m)   n.i.   n.i.
Vitesse maximale (km/h)   231   250
Prix        
à partir de (euros)   41.987   75.383
Options recommandées   Sièges multicontours actifs (1.542,75 euros) et système de navigation audio Comand APS avec reconnaissance vocale Linguatronic (3.159,31 euros)   Sièges multicontours actifs (1.542,75 euros)
 
Plus de données
Moins de données
 

Coûteuse, fidèlement à ses habitudes

Galerie: Prise de contact Mercedes E-KlassePour cette Classe E exemplaire à tous les égards ou presque, Mercedes a également fixé très haut la barre des prix, conformément à ses habitudes. La motorisation d’entrée de gamme est pour l’instant le 220 CDI, avec lequel la Classe E coûte déjà 42.000 euros. A titre de comparaison, le même montant donne droit chez Opel à une Insignia dotée de la motorisation de pointe V6, de la transmission intégrale et d’un équipement particulièrement luxueux.

Pour jouir d’une Classe E luxueusement équipée, il faut puiser davantage encore dans le portefeuille. Si, en marge d’un équipement de sécurité exhaustif, on se laisse tenter par quelques accessoires de confort, l’addition s’alourdit rapidement de 20.000 euros. Toute personne qui a déjà conduit une Classe E entièrement équipée songera néanmoins sérieusement à investir cette somme dans la Mercedes, d’autant que le coût est relativisé par une valeur élevée à la revente.

En bref

La nouvelle Classe E engrange une note substantielle pour la quasi-totalité de ses aspects. En ce qui concerne l’espace disponible, la sécurité, l’acoustique de l’habitacle, la finition, le confort d’amortissement et l’efficacité des moteurs diesel, elle domine nettement le paysage de la concurrence. D’autre part, la Classe E ne se prétend toujours pas une spécialiste invétérée de la dynamique. Enfin, une condition indispensable à l’acquisition

Galerie: Prise de contact Mercedes E-Klasse

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.