Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Prise de contact: Jeep Cherokee

Prise de contact: Jeep Cherokee

Le vent et le lion

20.12.2007

Un vent nouveau souffle chez Jeep. Le nouveau Cherokee est non seulement meilleur que ses prédécesseurs, mais également plus crédible. Et capable, en outre, de tenir tête aux lions du désert établis depuis longtemps.

À Er-Rachidia, il n’y a rien à voir. Seul le marché local attire trois fois par semaine les habitants des villages voisins. Les touristes ne s’aventurent que très rarement dans cette région aride. Pourtant cette petite ville du Maroc – lieu idyllique situé dans une vallée de l'Atlas – est le point de départ de notre expédition dans le désert. Notre accompagnateur nous attend déjà: le nouveau Cherokee se tient prêt sur le tarmac du petit aéroport.

Fait pour le désert

Prise de contact Jeep CherokeeIl suffit de voir l’esthétique de cette nouvelle édition pour être convaincu qu’elle est davantage conçue pour le désert que ne l’était son prédécesseur. Nous voilà devant 4,49 m de vraie Jeep. Un design tout en angles, des passages de roues bien marqués, trapézoïdaux, une calandre verticale – à neuf fentes évidemment – et une poupe verticale. Le toit ouvrant panoramique "Sky Slider" est une nouveauté. La capote composée d’une toile acrylique renforcée s'étend sur une grande partie du toit et s'ouvre complètement par simple pression d’un bouton - de l'avant vers l'arrière et vice versa.

Son apparence robuste se prolonge à l'intérieur où dominent également des lignes droites et épurées. Les bouches de ventilation rondes de son prédécesseur avaient pour tâche d’adoucir des ouvertures anguleuses, le passager trouvera une poignée de maintien au-dessus de la boîte à gants, tandis que la console est verticale, signe typique de la marque. La sélection des matériaux se voit et se sent, le pack Luxury Leather (de série en version "Limited Plus") recouvre d’un cuir noble les sièges confortables, le frein à main et le changement de vitesse.

Confort et précision

Prise de contact Jeep CherokeeDès les premiers mètres à bord, il apparaît clairement que le nouveau Cherokee offre plus de confort que la version actuelle. Le réglage plus souple des ressorts et des amortisseurs désamorce encore mieux les irrégularités, la Jeep glisse ainsi en douceur, direction le Sud, sur des routes goudronnées ne répondant en rien à nos normes européennes en matière d’asphalte. La nouvelle suspension à roues indépendantes à l'essieu avant garantit, en association avec la direction assistée à crémaillère, une précision suffisante et donne au conducteur un bon ressenti de la route.

En mode propulsion arrière, on passe à proximité de la plus grande oasis du monde comptant dix millions de palmiers, jusqu'au moment où nous quittons la route asphaltée. C'est ici, où passe également le rallye Paris Dakar, que l'on sépare le bon grain de l'ivraie. Et c’est ici également que la nouvelle transmission intégrale Selec-Trac II va devoir faire ses preuves. Le mode "4WD Auto" est activé par simple pression d’un bouton, les 460 Nm du diesel 2,8 l de 130 ch sont maintenant dirigés en permanence vers les deux essieux et répartis entre eux selon les besoins.

Sur chemin caillouteux

Prise de contact Jeep CherokeeNous nous préparons au Sahara sur des chemins de terre battue et de sable. La boîte de vitesses automatique à cinq rapports disponible de série en Allemagne offre la possibilité d'intervenir manuellement, ce qui permet d'éviter tous changements de vitesse indésirables sur terrain impraticable. En troisième, le moteur diesel nous pousse vigoureusement en avant tout en fonctionnant dans un silence appréciable. Le nouveau Cherokee dispose en option d'un système d’aide à la descente qui, via une commande électronique des freins et le frein moteur, assure à la Jeep une descente en douceur, même des pentes les plus raides – sans que le conducteur ne doive intervenir.

Pourtant, le Cherokee n'est pas encore arrivé au but, l'obstacle le plus difficile reste à franchir. Le sable doux, de plus en plus profond, annonce les hautes dunes. Il va falloir grimper – et bien sûr redescendre. Il est temps de passer en mode "4WD low": La boîte de transfert est bloquée, la puissance est également répartie sur l’essieu avant et l’essieu arrière. On obtient ainsi un rapport de réduction de 2,72.

Pas de sable dans la boîte

Prise de contact Jeep CherokeeEn troisième, le Cherokee semble franchement nager dans le sable. Avec une pression des pneus réduite (en raison d’une plus grande surface de marche) et un régime moteur situé entre 2.500 et 3.000 tours, la Jeep grimpe sur les dunes de sable fin avec une incroyable facilité, pour ensuite reprendre son élan et partir à l'assaut de la dune suivante. La transmission intégrale fonctionne avec un calme stoïque, nous glissons sur le sable chaud comme sur une autoroute parfaitement goudronnée.

Le soleil disparaît lentement derrière les hautes dunes, l'ombre de la jeep s'allonge. Nous regonflons les pneus de série à la pression d'origine et entamons le trajet de retour. Une piste poussiéreuse de terre battue et de sable nous amène peu après à une route revêtue qui nous reconduit à Er-Rachidia.

Disponible au printemps 2008

Prise de contact Jeep CherokeeLe moment est venu de parler argent: en Belgique, la Jeep Cherokee sera disponible dès le printemps 2008, uniquement avec le moteur diesel de 2,8 litres, dans la version "Sport" la plus avantageuse et équipée d’une boîte manuelle à six rapport, le tout pour un prix d’environ 32.000 euros.

Dans un niveau de gamme supérieur est proposée la version "Limited", fabriquée à l’usine d’assemblage de Toledo et équipée de série d'une boîte de vitesses à cinq rapports. Prix: environ 34.000 euros. Pour 1.500 euros de plus, les amateurs pourront acquérir la version "Limited Plus" qui, outre le pack Luxury Leather, comprendra de série tous les suppléments confort.

Bilan

La concurrence des autres lions du désert est dans le cas présent une affaire délicate. La plupart ont quitté les dunes et le nouveau vent qui souffle sur la maison Jeep n'a pas vraiment de concurrents. Les autres tout-terrains, d’un niveau technique équivalent, sont plus grands et plus chers. Le seul véritable rival dans ce segment est le Land Rover Freelander, mais il lui manque l’assistance tout-terrain. Quant à savoir si celle-ci est indispensable, c’est autre chose: la plupart des congénères du Cherokee n'auront sans doute jamais le plaisir de sentir le sable chaud sous leurs pneus. Dommage.

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.