Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Prise de contact Ford Mondeo Clipper

Prise de contact: Ford Mondeo Clipper

Une familiale bien sous tous rapports

28.10.2014

La quatrième génération de Mondeo se veut élégante, agile, sûre et sobre. Sa déclinaison break se veut en prime fonctionnelle. Avec pareilles moutures, il est certain que Ford veuille montrer que ses familiales ont encore de beaux jours devant elles.

Galerie: Prise de contact Ford Mondeo ClipperAujourd’hui, si les berlines et breaks Premium ainsi que les SUV à la mode font assurément de l’œil à Monsieur et Madame Tout-le-Monde, il semble néanmoins que les vraies voitures familiales n’aient pas dit leur dernier mot. La preuve ? Ford vient de dévoiler sa quatrième génération de Mondeo. Elle se décline en trois carrosseries, se dote d’inédites innovations, s’équipe de moteurs performants et ne laisse pas de marbre après une première prise en main. Quelques explications s’imposent...

Plus statutaire !

Galerie: Prise de contact Ford Mondeo ClipperEcrivons-le d’emblée : quelle que soit sa carrosserie (4 portes, 5 portes et break « Clipper »), la Mondeo n’est pas celle sur laquelle on se retourne lorsqu’on la croise. Cela dit, si question design elle évolue en douceur en passant d’une génération à l’autre, on tombe rapidement sous le charme de ses optiques recourant à la technologie LED, de ses lignes fluides et de sa face avant évoquant celle d’une Aston Martin. En plus, on est ravi d’apprendre qu’elle est plus longue de 9 cm que sa devancière, ce qui porte sa longueur totale à 4,87 m. Cette donnée annonce bien sûr une habitabilité un rien supérieure. C’est toujours bon à prendre, non ?

Habitacle bien pensé

Galerie: Prise de contact Ford Mondeo ClipperCette sensation d’espace saute aux yeux dès que l’on s’installe à bord. C’est même encore plus vrai lorsque l’on jette son dévolu sur la déclinaison break qui représentera à terme plus de 50% des ventes sur notre marché. A l’avant, le conducteur et son passager prennent place dans des sièges au bon maintien et font face à un mobilier « entre gris clair et gris foncé » dont la présentation d’ensemble est assurément soignée, tant au niveau du tableau de bord que de la console centrale. Cette dernière ne fait plus la part belle à une multitude de boutons. Tant mieux ! On doit cette limitation au système Sync2 intégrant une commande vocale qui permet notamment de gérer assez intuitivement le fonctionnement du téléphone, de la navigation ou encore de la climatisation. Pas mal ! Aux places arrière, seuls deux adultes « grand format » prendront facilement leurs aises ; le siège du milieu étant – comme souvent - à considérer comme une place d’appoint.

Enfin, d’un point de vue pratique, on apprécie que la Mondeo Clipper propose une modularité assez classique avec un fractionnement 60/40 pour ses dossiers arrière, dispose d’un volume utile allant de 488 à 1.630 litres et se dote d’une surface plane dont le seuil est à bonne hauteur.  

Protection rapprochée

Galerie: Prise de contact Ford Mondeo ClipperEn bonne familiale qu’elle est, la Mondeo ne badine bien sûr pas avec la sécurité. Elle innove même en proposant les premières ceintures arrière latérales gonflables qui ont l’ambition de réduire le risque de blessure au thorax. Outre cette nouveauté, le constructeur peut aussi équiper sa Clipper d’un système d'alerte en cas d'assoupissement du conducteur, d’un autre repérant la présence de véhicule dans les angles morts ou encore d’un régulateur adaptatif intégrant une fonction de détection des piétons. Cette dernière permet d'alerter le conducteur puis d'actionner automatiquement le système de freinage en cas de réaction tardive. Pas mal ! Enfin, ceux qui ont les manœuvres en horreur peuvent désormais compter sur un système d'assistance au parking. Il prend en charge la direction tant pour réaliser un créneau qu’un stationnement en épis. Proposées sous forme de packs, ces innovations ne sont assurément pas à négliger.

Âme de voyageuse

Galerie: Prise de contact Ford Mondeo ClipperPour ce premier essai, Ford a mis en avant ses Mondeo animées par le 1.5 EcoBoost de 160 ch (240 Nm – 134 g C02/km), le 2 litres diesel TDCi de 180 ch (400 Nm – 115 g C02/km) et le moteur hybride essence de 187 ch (173 Nm – 99 g CO2/km). Nous avons focalisé notre attention sur le bloc diesel. Car, en Belgique, ce carburant fait souvent figure de premier choix. Concrètement, si ce bloc se révèle un rien creux à bas régime, il se montre agréable à vivre entre 2.000 et 3.500 tours. Au-delà, il s’essouffle un rien certes, mais n’empêche pas la Clipper d’évoluer à un rythme soutenu. Et, en vérité, on ne joue du levier que sur les routes sinueuses ! Avec une consommation relevée ne dépassant pas les 8 litres à l'issue d'un parcours varié et des prestations honorables (0 à 100 km/h en 8,3 secondes et 225 km/h en pointe), cette Mondeo Clipper a de quoi attirer le chaland. Et, c’est d’autant plus vrai quand on réalise que la direction permet de placer au mieux la voiture, que la suspension isole convenablement les passagers des irrégularités du réseau, que les mouvements de caisse sont contenus et que le freinage se révèle endurant. Bref, avec cette Mondeo Clipper disponible à partir de 32.700 €, on est sûr de mettre sa famille à l’abri du moindre imprévu ! L’essentiel est là, non ?

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.