Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Prise de contact: Chevrolet Aveo

Prise de contact: Chevrolet Aveo

Point de vue raisonnable

17.04.2008

Les compactes sont les « meilleures » voitures. Elles consomment moins de carburant et nécessitent moins de place dans la circulation, et en même temps, elles offrent souvent des performances correctes, ou en tout cas suffisantes dans 95% des situations. Dans ce segment, la Chevrolet Aveo a été renouvelée de pied en cap dans toutes ses déclinaisons. Nous l’avons essayée en 4 portes avec coffre droit et 101 CV.

A en croire les spécialistes du marketing du constructeur « américain », Chevrolet se situe actuellement en Europe dans une courbe ascendante. L’importateur installé à Rüsselsheim a ainsi commercialisé environ 25.500 véhicules en Allemagne en 2007, soit un chiffre en progression. Et fait inhabituel, quelque 90% de ces véhicules ont trouvé preneur auprès de clients particuliers. Chevrolet concrétise ainsi son intention de construire des voitures abordables pour Monsieur Tout-le-Monde.

La Kalos rebaptisée Aveo

Prise de contact Chevrolet AveoDepuis quelques jours, la dernière-née de Chevrolet trône à son tour dans les salles d’exposition des concessionnaires. L’Aveo, c’est le nom de la nouvelle Kalos, est disponible en 4 portes à coffre droit et 84 CV à partir de 10.899 euros. Pour notre première sortie, nous avons jeté notre dévolu sur le modèle supérieur, le 1.4 LT, dont le moteur essence de 101 CV promet, dans cette catégorie de poids, plaisir de conduite et économie. Comme les petites voitures disposent rarement d’une transmission automatique, nous avons opté pour la boîte à quatre rapports afin d’accroître encore le confort de roulage.

La transmission manuelle appartient en effet à une époque révolue. Pourquoi devrait-on sur des routes mal tracées s’acharner sur un levier récalcitrant alors qu’il existe une solution de rechange confortable?

Boîte automatique à quatre rapports

Prise de contact Chevrolet AveoDans le cas de l’Aveo, la boîte automatique ne compte que quatre rapports et s’accorde parfaitement au moteur essence de 1,4 litre. Il arrive que le mécanisme multiplie les changements d’une façon quelque peu désordonnée, mais il le fait en douceur et discrètement. Le système est en outre doté d’un bouton «hold», qui à la demande, bloque le rapport enclenché et prévient ainsi les changements intempestifs. En conduite normale, seules les différences de régime du moteur trahissent les passages de rapports.

Préjugé confirmé

Prise de contact Chevrolet AveoOn dit volontiers qu’une transmission automatique impliquerait une consommation plus élevée qu’une transmission manuelle. L’Aveo le confirme : elle nécessite d’après le constructeur un demi-litre de plus que le modèle manuel, soit 6,4 litres aux 100 kilomètres selon la norme européenne par ailleurs peu révélatrice. Dans l’usage quotidien, l’on doit toutefois plutôt tabler largement sur 8 litres, ce qui ne représente pas forcément un chiffre respectable sur le plan écologique pour une compacte de 1100 kg et 3,92 mètres seulement.

Surtout si l’on s’intéresse de plus près aux performances routières: la vitesse maximale plafonne à 170 km/h à peine et l’Aveo automatique requiert près de 14 secondes à pleine charge pour franchir le seuil des 100 km/h. Cela correspond sensiblement aux résultats du plus petit moteur de 84 CV associé à une boîte manuelle. Le sacrifice est néanmoins compensé par l’amélioration du confort.

Par ailleurs, le niveau sonore de l’Aveo est typique de sa catégorie. Avec une faible isolation, le moteur et le vent retentissent à qui mieux aux oreilles des passagers. Rien de rédhibitoire, mais le bruit de fond est permanent.

Espace suffisant

Prise de contact Chevrolet AveoL’Aveo peut également accueillir quatre adultes, dans un espace qui n’est pas nécessairement généreux, mais malgré tout suffisant, et le coffre a quant à lui une capacité de 220 à 980 litres. On n’en demande pas davantage à une citadine.

Au poste de pilotage, la position d’assise exige par contre une acclimatation. Le volant gainé de cuir est uniquement réglable en hauteur et les sièges sont dépourvus de toute retenue latérale, ce que l’on a peine à croire eu égard à leur dessin marqué. L’on reste également incrédule face au paysage de plastique de l’habitacle, qui même en tenant compte du prix, produit un effet bas de gamme regrettable. L’Opel Agila ou la Suzuki Splash, qui se situent dans la même fourchette tarifaire, suscitent une meilleure impression tant au regard qu’au toucher. En revanche, les commandes sont d’une simplicité exemplaire.

Châssis rigide

Prise de contact Chevrolet AveoLorsqu’on aborde le chapitre du châssis, trois lettres s’imposent: ESP. Dans l’Aveo, l’on chercherait toutefois inutilement cet ange gardien.

Mais le châssis lui-même peut-il au moins convaincre? Il ne pousse certainement pas la sournoiserie jusqu’à rendre l’ESP indispensable. En conjonction avec les jantes de 15 pouces en aluminium, il est néanmoins un peu trop rigide, surtout si l’on considère que cette voiture dotée d’une transmission automatique entend principalement séduire la clientèle de la catégorie inférieure, soucieuse du confort. Malgré cette fermeté, la tendance au sous-virage et le roulis latéral dans les virages sont considérables. À l’avant, les freins minuscules sont ventilés et mesurent 236 millimètres, et à l’arrière, l’on doit se contenter de freins à tambour. Au quotidien, l’ensemble est fonctionnel.

Design attrayant

L’apparence extérieure de l’Aveo peut plaire au public. Sa calandre noire aux accents sportifs, séparée à l’avant par l’emblème de la marque, préfigure la proue de toutes les futures Chevrolet. Les contours effilés des phares et les pare-chocs courbés traduisent effectivement un certain dynamisme. Et afin d’accentuer ses prétentions dynamiques, l’Aveo LT arbore même un spoiler à l’arête du toit.

Vue intérieure

Prise de contact Chevrolet AveoAu sommet de la gamme, le modèle LT comprend la climatisation automatique, quatre airbags, l’ABS, les feux antibrouillard, la direction assistée, l’alarme, les jantes 15 pouces en aluminium, les rétroviseurs extérieurs chauffants à réglage électrique, le dossier de la banquette arrière rabattable en deux parties, l’autoradio CD MP3 à commande au volant, l’ordinateur de bord et le volant en cuir.

Parmi les options disponibles, citons la peinture métallisée, la transmission automatique, et à défaut d’un moteur diesel, une installation LPG intégrée.

En bref

Prise de contact Chevrolet AveoLe prix est surfait. La Chevrolet Aveo à quatre portes et arrière droit n’excelle en effet dans aucun domaine. La finition et le choix des matériaux sont médiocres, la position assise moyenne, l’espace banal pour la catégorie et le châssis rigide. La boîte automatique à quatre rapports remplit par contre très correctement son office.

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.