Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Prise de contact Audi S5

Prise de contact: Audi S5

Mise en bouche

16.08.2016

Avec sa seconde génération de S5, le constructeur d’Ingolstadt ne propose pas une RS5 au rabais, mais bien une autre vision de ce qu’il considère comme le Grand Tourisme.

Galerie: Prise de contact Audi S5 Dans la famille Audi, les modèles les plus charismatiques sont sans conteste ceux badgés « S » ou « RS ». En novembre, la seconde génération d’A5 Coupé débarquera dans les concessions en même temps que la S5, sa déclinaison sportive. En tant que fidèles lecteurs, si la première n’a plus aucun secret pour vous, la seconde n’a pas encore fait l’objet d’une présentation dans les règles de l’art. C’est bien pourquoi nous avons décidé d’en reprendre le volant. Attachez vos ceintures !

Style à part  

Evidemment, avant d’aller enchaîner les virages serrés et de mettre à l’épreuve la transmission intégrale de ce coupé, on prend le temps d’admirer la bête. Et là, force est de constater que la « S » a toujours droit à ces détails qui la distinguent franchement du reste de la gamme.

Galerie: Prise de contact Audi S5 Extérieurement, ce sont bien sûr ses imposantes jantes, ses rétros « couleur aluminium », son bouclier avant plus agressif et ses quatre sorties d’échappement qui attirent le regard. Ensuite, en se collant à la vitre du modèle, il ne faut guère longtemps pour constater que l’habitacle a - comme d’habitude - droit à une atmosphère qui se veut à la fois sportive et luxueuse. Cela dit, à l’exception des sièges avant qui enveloppent mieux le conducteur et son passager, du volant sport gainé de cuir et des nombreux éléments en aluminium, aucune évolution majeure n’est à signaler par rapport à l’habitacle de l’A5 Coupé. Si on accepte ce fait sans broncher, on se dit que l’essentiel est ailleurs. Il est bien sûr sous l’immense capot plongeant qui fait face aux occupants.

Pétillant V6

Galerie: Prise de contact Audi S5 Le joyau animant la S5 n’est autre que le bloc emprunté à la berline S4. Il s’agit d’un six cylindres essence suralimenté par un turbo à double entrée, qui développe 354 chevaux et affiche une valeur de couple de 500 Nm. Ce nouveau V6 3.0 TFSI libère exactement 21 chevaux de plus que celui de la génération précédente et est associé à une transmission Tiptronic à huit rapports.

Galerie: Prise de contact Audi S5 En théorie, cet ensemble permet à l’Audi S5 d’expédier l’exercice du 0 à 100 km/h en 4,7 secondes, de filer à une vitesse limitée électroniquement de 250 km/h et de limiter la consommation moyenne à 7,3 l/100 km. Dans la vraie vie, si l’on ne remettra pas en question les appareils de mesure d’Audi, on pourra quand même émettre un sérieux doute quant à la consommation moyenne. Car, avec la S5, on a une fâcheuse tendance à constamment enfoncer la pédale de droite afin de profiter au mieux des rugissements du V6.

Petite RS5

Galerie: Prise de contact Audi S5 Comme l’A5 Coupé, la S5 laisse le choix entre différents modes de conduite qui modifient le tarage des suspensions, la consistance de la direction, mais aussi la gestion de la boîte de vitesses et la sonorité de l’échappement. Evidemment, avec cette monture, il ne nous a fallu que quelques kilomètres pour préférer le mode Dynamic à tous les autres, ce dernier nous permettant de tirer toute la quintessence de cette S5. Le résultat ? Les lignes droites, les longues courbes et les virages en tout genre deviennent des purs moments de bonheur. Et ce, sans pour autant écraser à fond la pédale de droite ! Car avec une direction bien calibrée, un freinage efficace et une boîte montant ou descendant le rapport au bon moment, on s’amuse vraiment à déguster chaque portion de la route.

Des défauts, cette S5 ? Pas vraiment. Néanmoins, nous aurions juste aimé qu'elle soit moins gourmande (moyenne de 13,9 l/100 km lors de cet essai) et un rien moins sonore à faible allure. Car pour le reste, la S5 est une véritable invitation aux échappées belles…

Galerie: Prise de contact Audi S5

Audi S5
Moteur 6 cyl. essence, Turbo, 2.995 cc
354 ch à 5.400 t/min
500 Nm à 1.370 t/min
0-100 km/h : 4,7 secondes
Pointe : 250 km/h
Conso: 7,3 l/100 km
Moyenne de l'essai: 13,9 l/100 km
CO2: 166 g/km
Prix: environ 65.000 €

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.