Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Présentation Opel Insignia ecoFLEX

Présentation: Opel Insignia ecoFLEX

Made in Germany

09.12.2008

La nouvelle Opel Insignia est commercialisée depuis le 22 novembre 2008. A l'été 2009, la version économique Insignia ecoFLEX doit suivre, mais elle ne sera pas un modèle économique au sens habituel du terme, selon Opel.

L'opel Insignia appartient déjà à la catégorie de véhicules parmi les plus aboutis en matière d'aérodynamique. La valeur du coefficient de pénétration (Cx) de 0,27 correspond à une faible résistance à l'air, ce qui rend le véhicule économe en matière de carburant. Pour le nouveau moteur 2,0 CDTI diesel 160 chevaux, cela correspond à une consommation moyenne de 5,8 litres aux 100 kilomètres.

Passer en dessous de cinq litres

Mais cela ne satisfait ni Opel ni les clients potentiels. Aussi, les ingénieurs allemands veulent arriver à cinq litres avec une variante optimisée en matière aérodynamique, l'ecoFLEX.

« Nous voulons parvenir à une émission de CO2 nettement en dessous de 140 grammes », annonce le chef d'Opel Hans Demant. Cela correspond à une consommation de l'Insignia ecoFLEX d'environ cinq litres aux 100 kilomètres. D'ailleurs: BMW remplit déjà ces critères avec la 520d et ses 177 chevaux. Ses caractéristiques: une consommation de 5,1 litres et 136 grammes de CO2.

La meilleure aérodynamique

Galerie: Présentation Opel Insignia ecoFLEXLes modifications apportées à l'Insignia sont plus nombreuses qu'on ne le pense. Le constructeur a complètement transformé le bas de caisse afin de diminuer la consommation. Les habituelles entrées d'air à l'avant ont été réduites au maximum et le véhicule a été rabaissé au sol de dix millimètres grâce à des suspensions plus courtes. Tout ceci a pour résultat une amélioration du Cx qui est de 0,26. De plus, Opel a monté des pneus avec une résistance de roulement particulièrement faible, adapté l'électronique en conséquence et réduit le frottement dans la chaîne de traction par des réglages minutieux.

Cela vous rappelle quelque chose ? Bien sûr ! Les modèles Bluemotion de Volkswagen sont similaires. Néanmoins, même la toute nouvelle version de la Passat Bluemotion ne dispose que de 110 chevaux générés par le nouveau moteur 2.0 TDI. Le VW Common-Rail diesel consomme selon les indications 4,9 litres de diesel et émet 128 grammes de CO2. L'Opel Insignia, qui est plus longue d'environ huit centimètres, n'arrive pas tout à fait à suivre. On ne sait pas pour l'instant si elle aura elle aussi une boite longs rapports, mais on peut s'y attendre. Sinon, le but fixé en matière de consommation avec le moteur diesel 160 chevaux sera dur à atteindre. Pour l’instant, Opel ne souhaite pas installer de système automatique Start-Stop.

Ne pas oublier le plaisir de conduire

Quoi qu'il en soit, malgré sa volonté de faire des économies, Opel n'oublie pas pour autant le plaisir que doit procurer la conduite. Avec un couple de 380 Nm, le 2.0 CDTI peut atteindre une vitesse maximale avoisinant les 220 km/h et va de 0 à 100 km/h en 9,5 secondes.

Opel ne donne pour le moment aucune indication de prix. Néanmoins, le modèle ecoFLEX sans la moindre option ne sera pas plus cher que le 2.0 CDTI normal. La version haut de gamme Edition coûte 27.000 euros. Et en prime, toutes les Insignia remplissent les critères de la norme Euro-5. (mb)

 

Salon de l’Auto de Bruxelles 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l’Auto de Bruxelles 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.