Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Présentation Obamamobile

Présentation: Obamamobile

Une Cadillac pour le président

23.01.2009

La sécurité du président des Etats-Unis est une nécessité de premier ordre pour les services secrets américains. Afin de l’assurer au cours de ses voyages, le chef d’Etat américain est toujours transporté dans des véhicules blindés, issus traditionnellement de constructeurs nationaux. Un tel colosse a été construit pour Barack Obama par le groupe automobile touché par la crise General Motors.

Ce qui ressemble à une Cadillac DTS noire est en réalité une forteresse sur 4 roues. Acier, aluminium, titane et céramique rendent la carrosserie infranchissable pour les munitions de tous types. Une explosion même à proximité immédiate du véhicule ne causerait pas de dommages significatifs au véhicule. Depuis l'assassinat de John F. Kennedy dans une Lincoln Continental Cabriolet les voitures présidentielles ne sont plus ouvertes.

Un bijou de technologies

2009-01-23-cadillac.jpgLa base du véhicule d’Obama est la Chevrolet 2500 Suburban. Trois exemplaires ont été transformés pour lui: deux d'entre elles servent uniquement de leurres pour détourner l’attention du vrai véhicule du Président. Les trois véhicules accompagneront également le président lors de ses voyages à l'étranger. Des avions de transport C-17 déposeront les carrosses à n'importe quel endroit du monde.

La nouvelle berline d’Obama est bourrée de technologie, de sécurité et de luxe: l’arrière du véhicule a été assemblé pour créer un bureau mobile, où le président aura accès aux dernières informations.

14 centimètres de verre

Comme pour la voiture de fonction de George W. Bush, une Cadillac DTS blindée, «l’Obamamobile» dispose de vitres de 14 centimètres d’épaisseur – soit le double des chefs d’Etat européens, qui utilisent en règle généraledes limousines blindées haut de gamme de classe B6 ou B7. La surface relativement petite des vitres doit offrir une surface d’attaque plus petite. Pour rester en contact avec la population le président dispose d’un interphone extérieur d’une puissance de 1200 Watts.

Le poids à vide du monstre surnommé "Cadillac one" est entre 5 à 8 tonnes. Le véhicule est propulsé par un moteur V8 de 600 chevaux. En cas d’urgence, la puissance peut monter jusqu’à 1000 PS par injection d'azote. Le président ne roulera toutefois sans doute jamais au dessus de 100 km/h.

Un plein s’il vous plait

D'autres mesures de sécurité restent secrètes, on peut estimer la consommation de carburant du tank présidentiel à un peu plus de 40 à 50 litres d'essence super aux 100 km. Obama devra donc faire le plein tous les 200 km. Le véhicule de série consomme "seulement" environ 20 litres aux 100 km.

Le fait que président Obama connu pour être adepte de véhicules hybrides roule dans une voiture consommant autant de carburant exaspère certains militants écologistes. Ils pourront peut-être s’apaiser en apprenant que le citoyen Obama a échangé l'an dernier son Chrysler 300C Hemi contre un Ford Escape Hybride. En 2015 un million de véhicules hybrides devraient être en circulation sur les routes américaines.

2009-01-23-fr-cadillac.jpg

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.