Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Premier contact Toyota iQ

Premier contact: Toyota iQ

La nouvelle petite citadine de chez Toyota

16.10.2008

Présentée sous la forme d'un concept car à Francfort en septembre 2007, puis à Genève en mars dernier, la Toyota iQ est officiellement exposée dans sa version définitive au Mondial de l'Auto. L’iQ est la toute petite dernière de chez Toyota. Véritable citadine de 4 places, elle bouleverse les conventions pour réinventer une quatre places révolutionnaire. Avec ses moins de 3 mètres de long (2m98 exactement), elle est un peu plus grande que la Smart, mais plus petite de 77 cm que la Yaris et moins longue que la Mini. Elle se pose ainsi comme la plus petite voiture 4 places du monde.

Mais regardons cela d’un peu plus près, car le moindre cm² a été étudié pour optimiser la place. L’iQ dispose d’un système 3 + 1, avec la possibilité de loger 4 personnes sans bagage. Il est également possible de transformer la quatrième place en emplacement pour un petit sac ou les courses.

Afin de tenir à quatre, il est préférable d’être au maximum 3 adultes et un enfant, l’enfant se trouvant derrière le siège conducteur et l’adulte derrière le siège passager, qui peut avancer son siège au maximum. La planche de bord étant asymétrique, il est tout à fait possible de s’en rapprocher. L’espace du conducteur est un peu réduit, mais le volant dispose d’une base aplatie afin de ne pas se cogner les genoux dedans. Aucun coffre n’est prévu, mais les sièges arrière se rabattent complètement offrant un espace tout à fait acceptable. Un bac secret est en plus caché sous la banquette. L’espace intérieur n’est pas trop confiné et ceci grâce au toit panoramique.

Galerie: Premier contact Toyota iQToyota a vraiment optimisé l’espace disponible d’une façon très intelligente: un réservoir, le plus plat possible est logé sous le plancher, des sièges sont ultraminces, un bloc chauffage/climatisation réduit et une planche de bord asymétrique. L’iQ est en outre équipée d’un petit moteur situé juste derrière les roues avant. Bref, la petite japonaise exploite habilement le moindre espace, sans mettre en péril la sécurité, puisqu’elle est équipée de 9 airbags, de freinage antiblocage, de l’aide au freinage d’urgence et du contrôle de sécurité. Toyota assure qu’elle a été conçue pour décrocher la note maximale de 5 étoiles aux crash-tests de sécurité euro NCAP.

Galerie: Premier contact Toyota iQL’iQ se veut branchée, elle est adaptée aux jeunes citadins, qui en sont la cible. Elle sera équipée d’une console centrale en «V» et dispose d’un écran sur lequel figure la ventilation du véhicule. Au niveau des équipements de série, l’iQ sera proposée en deux versions:

- L’iQ, qui correspond à la première version, sera équipée de jantes alliage 15 pouces, de rétroviseurs électriques extérieurs chauffants, de 9 airbags, de l’ABS (système de freinage antiblocage) avec répartiteur électronique de la force de freinage (EBD), du système d’amplification de freinage d’urgence (BA) et d’un système de contrôle de motricité (TRC) et de stabilité (VSC). En option, vous pourrez commander la sellerie en cuir et tissu et/ou le système de navigation par satellite à écran tactile, avec sa connectique USB et un lecteur de carte SD. Son prix sera compris entre 12.980 euros en moteur essence et 15.180 euros en moteur diesel.

- L’IQ2 qui correspond à la deuxième version et qui sera équipée de jantes alliage 15 pouces chromées, de rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement, de l’allumage automatique des feux, du détecteur de pluie, du système d’ouverture/fermeture des portes et démarrage sans clé et de la climatisation automatique. En option, vous pourrez avoir la sellerie cuir et/ou le système de navigation par satellite à écran tactile, avec connectique USB et lecteur de carte SD. Son prix sera compris entre 14.150 euros en moteur essence et 16.350 euros en moteur diesel.

L’iQ sera proposée avec deux motorisations: un moteur essence 1 litre vvt.i, avec boite automatique ou boite manuelle et un moteur diesel 1,4 litre D-4D avec filtre à particules, en boite manuelle uniquement. La consommation d’essence est très faible: entre 4,4 et 4,7 litres selon la boite automatique ou manuelle et 4,1 litres pour le moteur diesel. La consommation de CO2 est également très intéressante puisqu’avec le moteur essence, boite manuelle, elle passe en deçà de la barre symbolique des 99 g/km. En boite automatique, moteur essence, il faut compter 112 g/km et 109 g/km avec le moteur diesel. C’est l’une des rares voitures 4 places à bénéficier du bonus écologique de 1.000 euros.

Plus intelligente que la Smart?

Même si la deux places Mercedes, issue des usines de Stuttgart mesure 20 centimètres de moins que la voiture miniature de chez Toyota, elle ne peut malgré tout pas se garer en travers d’une place de parking. L’iQ est donc tout aussi idéale pour la ville et elle est aussi adaptée pour de plus longs trajets grâce à sa modularité. Ses motorisations sont d'ailleurs aussi bien adaptées. Comme pour la Smart, l'aménagement intérieur de la Toyota interpelle. L'iQ paraît sobre avec une touche de noblesse. Les couleurs belles et sympathiques la mettent en valeur. Les matériaux utilisés sont nobles et la finition est excellente. L'iQ n'est en rien une petite voiture pour laquelle on aurait lésiné sur les moyens. Le lancement en concessions est prévu pour Janvier 2009, mais les carnets de commande seront ouverts dès décembre. Un beau cadeau de Noëlen perspective !

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.