Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Premier contact: Skoda Superb

Premier contact: Skoda Superb

Futée

26.03.2008

La nouvelle Superb avait déjà attisé la curiosité en préambule au Salon de Genève à travers une série de bribes d’informations. La filiale du groupe VW a toutefois attendu la présentation officielle pour révéler tous les détails et nous offrir à cette occasion un essai impressionnant.

Au lieu de l’ancien clone insipide de la Passat se dresse face à nous, sous un crépitement de flashs, un paquebot de luxe unique, qui joue certes dans la même catégorie que la Classe E, mais qui offre plus de place à l’intérieur. L’habillage de la Superb de deuxième génération paraît plus moderne, plus élégant et plus exclusif qu’auparavant. L’on pourrait, il est vrai, percevoir une légère ressemblance avec la Renault Laguna ou la Volvo S80, sans qu’on puisse toutefois parler de plagiat. Dans un registre particulièrement inhabituel, au lieu du toit en dôme de sa devancière, la nouvelle Superb affiche une ligne de toit sensiblement rectiligne, qui ne descend qu’à partir d’un stade avancé.

Généreuse

Premier contact Skoda SuperbCette forme de toit peu courante, entre autres, assure un espace remarquable à l’intérieur. Les passagers arrière jouissent d’un large dégagement aux genoux et à la tête. Bien que les dimensions extérieures n’aient été que légèrement augmentées par rapport à la version précédente, la place disponible est sensiblement plus confortable dans la nouvelle Superb. Skoda a notamment réussi cette performance grâce au déplacement de la transmission et à l’amincissement du tunnel central. Le dessin des sièges arrière invite à se prélasser. Le  chauffage des sièges est disponible en option.

On est bien

Premier contact Skoda SuperbL’ambiance dans la nouvelle Superb est en outre nettement plus habitable que par le passé. Le choix et la mise en œuvre des matériaux produisent une impression plus moderne et plus raffinée. Une gamme d’inserts décoratifs permet par ailleurs d’apporter une touche élégante ou plutôt sportive, selon le cas. De plus, le niveau de confort peut être largement rehaussé grâce à de nombreuses options d’équipement, comme la sellerie en cuir ou une climatisation automatique bi-zone. Le nouveau système de navigation Columbus fonctionne rapidement. Il est doté d’un écran tactile, et avec un disque dur de 30 Giga-octets, il possède une grande capacité de données. Enfin, les petits objets trouvent aisément une place dans un des nombreux compartiments de rangement, de supports de boisson et de poches fourre-tout.

Le plus petit moteur est le 1.4 TSI suralimenté de 122 CV, proposé exclusivement en combinaison avec une transmission à six rapports. Le 4 cylindres livre son couple maximal de 200 newtons-mètres dès 1500 tr/min et 10,5 secondes lui suffisent pour emmener le véhicule de 1,5 tonne de 0 à 100 km/h, sa vitesse maximale culminant à 201 km/h. Nonobstant ses performances routières déjà appréciables, sa consommation normalisée devrait se situer à 6,6 litres.
Le 1.8 TSI de 160 CV est également équipé d’un turbocompresseur. Le 4 cylindres ronronne tranquillement et séduit par son couple impressionnant. Ce bloc essence peut être associé à une transmission à six rapports ou à une boîte à engagements directs à sept rapports. Dans les deux cas, Skoda indique une consommation moyenne de 7,6 litres et la vitesse de pointe se situe à 220 km/h. Sur le sprint standard, la variante à transmission à double embrayage est un centième plus rapide, à 8,5 secondes.
Le TSI 3,6 litres de 260 CV occupe provisoirement le sommet des entraînements en termes de dynamique. Le 6 cylindres livrant 350 newtons-mètres de couple est exclusivement associé à la boîte à engagements directs à six rapports et à la transmission intégrale. Grâce à cette aide à la traction, la Superb bondit à 100 km/h en 6,5 secondes seulement, l’accélération étant limitée électriquement à 250 km/h. Ce moteur est quelque peu gourmand, ce qui ne surprendra personne. Sa consommation normalisée atteint 10,0 litres.

Ingéniosité supérieure

Premier contact Skoda SuperbEn matière d’espace de rangement, la Superb n’existe dans un premier temps qu’en berline à coffre classique. Cette forme de carrosserie s’accompagne toutefois d’un système de capot arrière particulièrement intelligent en ce qu’il est modulable. À la base, le hayon classique donne accès à un coffre déjà respectable de 565 litres. Grâce à la banquette arrière rabattable, le compartiment à bagages peut néanmoins être agrandi à pas moins de 1670 litres. La Superb témoigne ainsi de talents de transport d’un niveau équivalent à un grand break. Et à la manière d’un break, la Superb permet également un accès à la malle d’une taille particulièrement appréciable grande. Le truc: si l’on presse deux touches sur le bord inférieur du cache du coffre, le petit hayon en tôle peut également être soulevé en entraînant en même temps la vitre. L’ouverture utile est alors doublée. Aboutie et pratique, cette idée de génie baptisée Twindoor laisse une solide impression.

Voir plus loin

La Superb peut aussi être dotée en option d’une autre innovation, le système Adaptive Frontlight, à savoir des phares bi-xénon dynamiques qui, outre l’éclairage directionnel, permettent une adaptation supplémentaire du faisceau lumineux aux différentes situations de circulation. À partir de paramètres de conduite, le dispositif électronique calcule la diffusion de lumière optimale pour la circulation en ville, sur route secondaire et sur autoroute, tandis que l’éclairage directionnel statique est assuré par les feux antibrouillard. Autre particularité, un bandeau chromé portant l’inscription Superb sépare le clignotant en deux niveaux.

Jusqu’à neuf airbags

Premier contact Skoda SuperbAu-delà de ces super-phares, la Superb regorge d’autres options d’équipement modernes, parmi lesquelles un détecteur de pluie, un dispositif de contrôle de la pression des pneus, une assistance au freinage et au démarrage en côte, ainsi qu’une aide au stationnement avec système Park Assist. L’équipement de sécurité est également richement doté. 4 airbags sont inclus de série, et 5 coussins gonflables supplémentaires, dont un pour les genoux du conducteur, peuvent y être ajoutés en option. La sécurité en cas d’accident a été sensiblement renforcée par rapport au modèle précédent, et la nouvelle Superb pourrait sans difficulté récolter 5 étoiles au test EuroNCAP.

Six motorisations

Sur le plan des entraînements, une large gamme de moteurs est proposée dès le lancement sur le marché de la Superb. Les trois moteurs essence et les trois diesel peuvent être associés à une transmission manuelle ou DSG. La version de premier rang, le 3.6 FSI de 260 CV, comporte en outre en série une transmission intégrale à traction puissante. À l’autre extrémité de l’échelle, la variante la plus faible est le 1.9 TDI de 105 CV, qui sert également de base au modèle particulièrement économique Greenline. L’aérodynamique affinée, les pneus à faible résistance au roulement et un réglage allongé de la démultiplication de la transmission réduisent dans ce cas la consommation normalisée à 5,1 litres aux 100 kilomètres, tandis que le 1.9 TDI normal se contente de 5,7 litres.

Le diesel d’entrée de gamme de la Superb est une vieille connaissance: le 4 cylindres de 1,9 litre exploite la technique déjà quelque peu désuète de la pompe d’injection. Avec 105 CV et un couple de 250 newtons-mètres, la Superb 1.9 TDI parcourt le sprint en 12,5 secondes et accélère jusqu’à 190 km/h au maximum. Ce moteur, d’une consommation raisonnable de 5,7 litres, peut uniquement être obtenu en conjonction avec une transmission à cinq rapports.
Le 2.0 TDI peut être recommandé pour la technique moderne du Common Rail, son mordant plus acéré et son fonctionnement silencieux. Ses 140 CV et 320 newtons-mètres hissent la grande berline à 100 km/h en 10,2 secondes et procurent les plus hautes sensations à 207 km/h, le tout de concert avec la transmission à six rapports. Sa consommation s’élève en théorie à 5,9 litres. Le 2.0 TDI couplé à la boîte DSG à six rapports nécessite précisément 0,9 litre en plus, et en termes de vitesse de pointe, cette variante est en outre 2 km/h plus lente, pour une performance identique au sprint.
Le 2.0 TDI de 170 CV occupe la plus haute marche dans sa catégorie. D’un couple de 350 newtons-mètres, ce moteur peut lui aussi être combiné à une transmission à six rapports ou à une boîte DSG à six rapports. Une fois encore, le mécanisme manuel est supérieur sur tous les fronts: une consommation de 6,0 litres contre 6,7 (DSG), 222 km/h contre 220 (DSG) en pointe et 8,8 secondes contre 9,0 (DSG) au sprint.

Châssis Golf / Passat

Premier contact Skoda SuperbLe châssis de la Superb entend assurer aussi bien le confort qu’un comportement sportif de niveau élevé. Ses composants sont issus pour l’essentiel de la Golf et de la Passat, mais la plate-forme a été spécialement adaptée pour la Superb. Ainsi, le train avant McPherson avec suspension à triangulation a été monté dans des corps d’essieu en aluminium, ce qui devrait aboutir à une meilleure cinématique pour un poids allégé. Skoda a également pris des mesures spécifiques pour minimiser les bruits du châssis. De son côté, la direction électromécanique devrait assurer une réactivité et une attitude en virage de qualité. Enfin, les aides électriques telles que l’ABS et l’ESP garantissent un niveau de sécurité moderne.

À partir de 22.900 euros

La version de base est la Superb Comfort 1.4 TSI, pour laquelle le tarif est fixé à 22.900 euros. Skoda ne communiquera les autres prix et les détails d’équipement précis qu’à une date ultérieure. Les premiers exemplaires de la grande Tchèque arriveront dans les vitrines des concessions à partir du début juillet 2008.

Premier contact Skoda Superb

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.