Salón de París 2010
Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Interview Victor Muller, Boss de Saab

Interview: Victor Muller, Boss de Saab

"Saab peut maintenant redévelopper sa propre philosophie"

20.10.2010

Juste avant le Salon de Paris, Saab a invité quelques journalistes en sa ville de Trollhättan. Le but était d'annoncer l'arrivée prochaine sous les capots Saab de moteurs BMW. AutoScout24 s'est entretenu avec le nouveau Boss de Saab, Victor Muller.

Maintenant que les liens avec GM sont de plus en plus effilochés et que la marque peut tranquillement travailler au développement de ses propres produits, il va falloir trouver de nouveaux fournisseurs. Les partenariats sont en effet indispensables pour les petits constructeurs qui ont à peine les moyens de développer leurs propres plateformes ou moteurs.

Le premier nom sorti du chapeau a donc été BMW, et la nouvelle a été accueillie en Suède avec enthousiasme. "Saab est très heureux de recevoir les moteurs BMW. Cela donnera au public plus de confiance en nos produits. Le 1.6 Turbo sera utilisé dans la future 9-3. Elle est programmée pour octobre 2012 et reprendra aussi la gestion moteur et le Stop/Start", explique le patron Néerlandais de Saab et propriétaire de Spyker, Victor Muller.

Victor MullerEst-ce que Saab utilisera aussi les diesels BMW?

Muller: "Pour le moment, nos contacts ne concernent que le 1.6 turbo essence. Mais il va de soi que nous avons aussi besoin de moteurs diesel. Et il se pourrait qu'ils viennent aussi de chez BMW. Mais aucune décision n'est prise. Nous sommes déjà très heureux de démarrer cette collaboration."

Dans quelle mesure le succès de la 9-5 est-il déterminant pour le développement de la future 9-3?

Victor Muller"La nouvelle 9-3 était depuis le début incluse dans le business plan que nous avons mis sur pied. Il est évident qu'une jeune société ne peut espérer des bénéfices dès le premier jour, mais nos actionnaires ont les reins solides. Nous avons établi des objectifs réalistes et nous espérons des bénéfices en 2012. Nous prévoyons aussi prochainement d'entrer à la Bourse de Stockholm. Mais nous attendons encore pour éviter une double étiquette Spyker-Saab. Nous publierons d'ailleurs nos résultats le 29 octobre. Ces derniers mois, les ventes de 9-5 se portent très bien, surtout en Suède. Nous avons par contre encore pas mal de travail aux USA parce que beaucoup de monde pense là-bas que Saab n'existe plus."

Y a-t-il d'autres projets avec BMW, comme par exemple le petit modèle rétro dont on a parlé il y a quelque temps?

"Pour le moment, nous devons nous en tenir à notre business plan. Ce qui comprend le redémarrage de Trollhättan, la production de la 9-5, le lancement de la 9-4X et le développement de la prochaine 9-3. La 9-2 est un projet futur et oui, BMW est un partenaire potentiel. Mais nous ne fermons aucune porte. Vous voyez, la 9-3 a déjà 13 ans et la grande majorité de ses composantes provient de chez GM. Ce qui provoque une crise d'identité. Aujourd'hui, Saab est un constructeur qui affiche sa propre orientation de design et qui peut librement chercher sur le marché le sous-traitant le plus adapté. Les composantes doivent désormais cadrer avec la philosophie Saab et BMW est un premier pas. Mais c'est loin d'être fini."

Victor Muller

 

Salon de Genève 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Genève 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.