Votre assurance auto

Assurance Auto ING
  • Couverture étendue et sur mesure
  • Assistance 7 jours sur 7, 24h sur 24
  • Garantie Satisfait ou remboursé
P&V Assurances
  • L’aide juridique à zéro frais?
  • Assistance immédiate partout dans le monde?
  • Votre assurance en tant que conducteur !

L’assurance Auto est-elle obligatoire?

L'assurance est toujours obligatoire pour tout véhicule sur la voie publique. Le contrat d'assurance est dans la plupart des cas souscrit par le propriétaire et conducteur du véhicule.

Si le preneur d'assurance n'est pas le conducteur du véhicule, il est important d’en informer la compagnie et le calcul de la prime pourra être différent.

Tout connaître sur la RC Auto

L'assurance responsabilité civile ou assurance RC auto indemnise les victimes d'un accident de la route, dégâts matériels (aux véhicules) comme corporels (aux personnes).

Si vous êtes responsable d’un accident, votre assurance RC auto interviendra pour rembourser les dégâts causés à l'autre véhicule. En cas de blessure de l'autre conducteur ou d’un passager, elle prendra en charge leurs frais médicaux ou toute autre forme d'incapacité de travail des victimes.
Les dégâts à votre véhicule ne seront, eux, pas remboursés.

Si vous n’êtes pas responsable d’un accident, votre assurance RC auto fera appel à un expert pour évaluer le montant des dégâts à votre véhicule et l'assurance de la personne responsable de l'accident paiera les dégâts à votre véhicule. Idem en cas de blessure ou d’incapacité de travail.

Sauf si vous avez choisi une assurance omnium, votre RC auto ne paiera donc jamais les dégâts à votre propre véhicule, ni ne remboursera vos frais médicaux

Souscrire uniquement une RC auto est conseillé pour les véhicules de plus de 5 ans. Leur valeur ayant baissé, il est plus raisonnable de souscrire une assurance dont la prime sera calculée en fonction de l’âge du souscripteur, de son domicile, du kilométrage parcouru par an, etc.

L'assurance omnium est-elle la meilleure protection pour votre véhicule?

Si elle n’est pas obligatoire, l’assurance omnium est recommandée pour les nouveaux véhicules. Elle protège le véhicule contre l'incendie, le vol, les bris de vitre mais surtout contre les dégâts à votre véhicule lors d'un accident, également si vous êtes en tort.

Si votre véhicule est déclaré sinistre total, votre assurance omnium remboursera sa valeur, réelle ou agréée selon la compagnie. Elle appliquera une franchise, un montant forfaitaire à payer par vos soins ou un pourcentage de la valeur assurée du véhicule.

Si vous êtes en droit lors d’un accident, votre assurance omnium n'intervient pas. Seule la compagnie de la personne responsable de l'accident vous remboursera les dégâts à votre véhicule.

Quand et pourquoi choisir l'assurance mini-omnium?

L'assurance mini-omnium complète l'assurance responsabilité civile en protégeant le véhicule en cas d'incendie, de vol ou de bris de glace. Elle remboursera le véhicule incendié ou volé d’un montant variable selon son âge au moment de l'incendie. En cas de bris de glace, une réparation gratuite du pare-brise sera permise chez un réparateur agréé par l'assureur.

L'assurance mini-omnium est intéressante pour les véhicules d'occasion de plus de 4 ans dont la valeur n'est plus suffisante pour bénéficier d’un omnium.

Quelle assurance choisir pour un jeune conducteur?

Comme les statistiques montrent que les jeunes conducteurs de moins de 26 ans causent jusque 3 fois plus d’accidents, les compagnies ont tendance à proposer des contrats très coûteux.

Choisir un véhicule d'occasion peu puissant permet d'opter pour la formule d’assurance la moins chère, la RC auto.

Par ailleurs, assurer le véhicule d'un jeune conducteur au nom des parents est illégal et, en cas d'accident, la compagnie va chercher à connaître le conducteur principal du véhicule. En cas de fausse déclaration, les frais seront à charge du jeune conducteur et/ou de ses parents.

Etes-vous bien protégé en tant que conducteur?

Ni la RC auto ni l’omnium ne protègent le conducteur en cas d'accident ayant provoqué des blessures. Une assurance spécifique pour le conducteur couvrira les frais médicaux ou d'hospitalisation, versera un capital en cas d’invalidité ou de décès, couvrira entièrement ou partiellement la perte de revenus professionnels en cas d’incapacité de travail.

Que recouvre une assurance bris de glace ?

Eclat dans le pare-brise, dégâts occasionnés aux vitres latérales, à la vitre arrière ou aux rétroviseurs et phares…toutes ces réparations seront gratuites à condition de les faire chez un réparateur agrée par la compagnie.

Comme c'est le cas pour l'assurance vol ou incendie, une franchise n'est pas toujours demandée par la compagnie.

Quand et comment résilier le contrat ?

Résilier votre contrat d’assurance peut se faire à l'échéance annuelle, suite à un sinistre que vous soyez en droit ou en tort et au maximum 1 mois après le remboursement des dégâts, en cas d'augmentation des tarifs dans le mois quoi suit l’envoi d’un courrier à cet effet par la compagnie et lors de l'achat d'un nouveau véhicule.

La résiliation de contrat se fait à l'aide d'une lettre recommandée à envoyer à la compagnie d'assurance, au minimum 3 mois avant la date d'échéance du contrat. Et, si vous avez déjà choisi une autre compagnie d'assurance celle-ci pourra faire la démarche à votre place.

Quelle est l’influence du bonus-malus?

Les assureurs ont d’une part le souhait de récompenser les bons conducteurs sans accidents et, d’autre part de faire payer plus cher les conducteurs qui causent régulièrement des accidents.
Tous les assureurs utilisaient avant 2004 un système d’échelle de bonus-malus en 22 points pour l'assurance auto. Les bons conducteurs ne payaient ainsi que 54% de la prime et descendaient chaque année d'un point sur l'échelle du bonus-malus alors que les moins bons conducteurs causant des accidents en tort pouvaient avoir une prime jusque deux fois plus élevée.
Par ailleurs, tout nouveau conducteur commençait avec un bonus malus de 11 et payait donc 85% de la prime.

Depuis le 1er janvier 2004, chaque compagnie choisit soit un système de bonus-malus, soit de nouvelles règles basées par exemple sur le nombre d'années sans accident.

Comment bien remplir votre constat d'accident ?

Le constat d'accident à l’amiable permet de décrire précisément les circonstances de l'accident, sur un seul formulaire et pour les 2 véhicules impliqués. Devront se trouver sur le document les coordonnées du preneur d'assurance (sur la carte verte), les données du véhicule (sur le certificat d'immatriculation) et les données sur la compagnie.

Afin de savoir s'il s'agit d'un accident en droit ou en tort, il faudra bien renseigner le lieu, les dates et heures de l'accident, les dégâts autres que ceux occasionnés aux véhicules, les coordonnées des témoins éventuels et les blessés même légers.

Dans la colonne réservée au preneur d’assurance il importera de mentionner les coordonnées du conducteur (qui n'est pas forcément la même personne que le preneur d'assurance), de cocher la case qui décrit le mieux l'accident, d’indiquer le point d'impact et les dégâts visibles au véhicule ainsi que des observations pour aider à mieux comprendre les circonstances de l’accident. Un dessin précis peut également aider et il est essentiel que l’autre partie ait dûment rempli sa colonne.

Votre sélection:

Aucune voiture sélectionée  


Rechercher