Imprimer Recommander   Twitter
 
Imprimer Recommander   Twitter
Galerie: Test VW Touareg

Test: VW Touareg

Le coup de l'Arteon

24.05.2018

Avec l'Arteon, VW le généraliste avait eu l'audace de devancer les marques premium dans certains domaines, notamment technologiques. Le nouveau Touareg remet le couvert, et annonce des ambitions plus élevées encore.

Galerie: Test VW TouaregBMW X5, Volvo XC90, Mercedes GLE et Audi Q7: voilà les concurrents du Touareg explicitement nommés par VW lors de la présentation. Avec son nouveau SUV, le constructeur nourrit clairement des ambitions premium, et le prix de base annonce la couleur: 66.000€, c'est du tarif haut de gamme. Mais évidemment, le nouveau Touareg ne se contente pas d'être cher. Il a en plus de réels arguments.

De taille à faire face

Galerie: Test VW TouaregIl y a par exemple une question de taille. Le Touareg est plus long, plus large (4,98 sur 1,98 m), il présente donc un gabarit similaire à ceux qu'il prétend concurrencer. En même temps, il est aussi plus bas, et présente du coup une silhouette moins massive que les autres, tout en ayant la face avant la plus assertive, la plus impressionnante à voir débouler dans les rétros. VW a réussi un véhicule vraiment capable de séduire la clientèle premium. Et ce n'est pas qu'une question de look…

Grand écran

Galerie: Test VW TouaregCar les clients premium apprécient aussi les joujoux technologiques, domaine dans lequel le nouveau Touareg fait fort. Sièges massant, éclairage d'ambiance 30 couleurs, phares comptant 128 LED chacun pouvant se montrer très sélectif dans leur éclairage, vision nocturne, aides à la conduite en pagaille, dont le même cruise control ultra intelligent que dans l'Arteon… La liste est longue. Mais le Touareg inaugure en plus une réelle nouveauté: un nouvel écran tactile central de… 15'', l'un des plus vastes du marché. Cet écran donne accès à un système multimédia évidemment ultra connecté, et à une navigation 3D à affichage Google Earth hyper-réaliste.

V ou rien

Galerie: Test VW TouaregEnfin, même les mécaniques proposées sont très premium. Dans un premier temps, le seul moteur disponible est le V6 TDI 3.0 286 ch, dont l'unique lacune est d'un peu trop se faire entendre lorsqu'il est dans l'effort. Une version dégonflée à 231 ch suivra très vite, puis un V6 3.0 TSI arrivera à l'automne, et plus tard encore un V8 TDI 4.0 de 420 ch. Une version hybride rechargeable est aussi au programme, mais on ignore encore quand elle arrivera en Europe, et quelle base mécanique elle utilisera.

Galerie: Test VW TouaregTous les Touareg reçoivent une boîte auto classique 8 rapports, et la transmission intégrale 4Motion. Cette dernière peut être enrichie d'un Pack Offroad en option, comprenant des modes de conduite spécifiques, plus de protections sous la voiture et un réservoir de 90 litres au lieu de 75.

Option recommandée

Galerie: Test VW TouaregSur la route, le nouveau Touareg est aussi confortable et performant que doit l'être un véhicule premium, et y ajoute le sens de l'économie, avec une moyenne relevée sur parcours autoroutier d'à peine plus de 6 litres. Pour un engin de cette taille, c'est plus que respectable. Le seul reproche à faire à la mécanique est un léger manque d'accord entre le V6 TDI et la boîte 8, qui se manifeste par des réactions un peu lentes en conduite très active, ou pour un simple dépassement par exemple. D'un autre côté, le Touareg n'a pas vraiment l'âme sportive. Il vise plutôt la douceur et la facilité d'usage même en ville, objectifs qu'il atteint parfaitement grâce aux suspensions pneumatiques et aux quatre roues directrices, deux options représentant un total de 2.835€ et que nous vous recommandons vivement, car c'est en grande partie à cela que le nouveau Touareg doit son agrément de conduite très haut de gamme.

Bref, le Touareg refait le coup de l'Arteon, en surclassant les premiums grâce à ses technologies. Et comme le Touareg est un SUV, dont le public raffole, ca risque de vraiment marcher.

Galerie: Test VW Touareg

VW Touareg V6 TDI 4Motion
Moteur: V6 turbo diesel, 2.967cc
286 ch à 4.000 t/min
600 Nm de 2.250 à 3.250 t/min
0-100 km/h: 6,1 secondes
Pointe: 238 km/h
Conso: 6,9 l/100 km
Moyenne de l'essai: 6,2 l/100 km
CO2: 182 g/km
Prix: 66.000€

 

Salon de Francfort 2017

Découvrez toutes les nouveautés du Salon de l'Auto de Francfort 2017 dans notre dossier spécial.

Auto & Milieu

Tous les essais de véhicules à faibles émissions de CO2.

No data available

Trouvez votre voiture !

Marque
Modèle

Sécurité en ligne

Protégez-vous contre l'hameçonnage (phishing), de la fraude par chèque et des offres malhonnêtes. Surfez en toute sécurité grâce à nos conseils.