sans images
AutoScout24
AutoScout24 Magazine

Article publié le : 18.01.2019

ww2.autoscout24.be/fr-be?article=639172

Rapport: BMW Série 7

Plus de grille qu'un barbecue

Il faut remonter à l'époque Chris Bangle pour trouver une Série 7 ayant causé tant d'émoi. Franchement, elle n'est pas carrément disproportionnée, cette calandre ?

Nous n'avons pas la moindre idée du message que BMW veut faire passer ici, mais ces énormes naseaux qui dominent la face de la Série 7 mise à jour ne peuvent que susciter la répulsion. Peut-être est-ce une question de culture, que les clients d'autres régions auront une perception différente, mais chez nous… Enfin, soit, notre boîte mail est ouverte à quiconque est enchanté par les retouches esthétiques de la Série 7.

Hybride Plug-in

Quelque part, ce faux pas stylistique est vraiment regrettable, car cette Série 7 sera techniquement au-moins aussi convaincante qu'elle l'a toujours été. Elle grandit en longueur de 2,2 cm (le gros nez, sans doute) et BMW conserve au catalogue la version L, à l'empattement allongé de 14 cm (3,21 m). Outre la palette mécanique classique, la BMW Série 7 recevra aussi une solution hybride plug-in essence, à l'autonomie électrique de 57 km. Cette 745e associera un 6-en-ligne 3.0 litres de 289 ch, et un moteur électrique de 113 ch. En mode Sport, la puissance combinée sera de 349 ch. Les émissions de CO2 homologuées oscillent entre 48 et 52 g/km.

Bien sûr il y aura aussi une 730d (265 ch/620 Nm), une 740d (320 ch/680 Nm, une 740i (340 ch/450 Nm), une 750i à moteur V8 (530 ch/750 Nm) et même une version V12, la M760i (585 ch/850 Nm). Tous les moteurs "de base" sont associés à la transmission arrière, les autres à la transmission intégrale xDrive.