sans images
AutoScout24
AutoScout24 Magazine

Article publié le : 31.12.2018

ww2.autoscout24.be/fr-be?article=637020

Reportage: Alfa Romeo Accademia di Guida

Quand Alfa se reconstruit une image…

De retour sur le marché avec des propulsions comme "à la grande époque", et pour affronter les premium allemands, Alfa Romeo a décidé de lancer une école de pilotage un peu particulière.

Pour la découvrir, nous nous sommes rendus au centre de développement châssis de la marque : à Balocco, là où tous les modèles Alfa Romeo (et même ceux du Groupe FCA) sont mis à rude épreuve avant d’être commercialisés. C’est en effet là que dès 2019, les clients européens pourront vivre ce qu’Alfa Romeo a nommé "l’Accademia di Guida".

De quoi devenir pilote de développement

La particularité de cette école de maîtrise automobile est de mêler conduite sportive et ateliers techniques. L’objectif ? Comprendre la technologie des Giulia et Stelvio avant d’en tirer le plein potentiel sur piste. A l’heure actuelle, où les présentations à la presse se centrent de plus en plus sur le multimédia, on a trouvé ça plutôt sympa !

Ça drifte !

Concrètement, ce stage d’une journée se concentre sur quatre "composants" de la voiture : la transmission, les freins, la suspension et les pneumatiques. Pour débuter, nous avons expérimenté tout en glisse les différences entre la propulsion avec différentiel Q2 (+ Active Torque Vectoring) de la Giulia Quadrifoglio et le système Q4 quatre roues motrices du Stelvio Quadrifoglio, l’une des transmissions intégrales les plus funs du marché !

Après une explication technique de quelques minutes, c’est sur un cercle de bitume mouillé, avec toutes assistances déconnectées, que nous avons pu tester les différences de réaction des deux technologies. Le tout à faible vitesse, mais avec un plaisir immense !

De nombreux km avalés sur circuit

L’atelier "transmission" mis-à-part, toutes les mises en pratique s’effectuent sur le circuit de Balocco, dont certaines portions s’inspirent des circuits de Monza ou encore de Zandvoort. En d’autres termes, ce tracé est un parfait mélange de secteurs techniques et très rapides. Chaque "stagiaire" au volant est accompagné d’un pilote professionnel, au palmarès souvent impressionnant. Car oui, Alfa Romeo a décidé de ne pas faire les choses à moitié ! D’ailleurs, toutes les versions des Giulia et Stelvio sont disponibles à l’essai, de l’entrée de gamme diesel jusqu’aux Quadrifoglio, bêtes de 510 chevaux.

Cela permet de constater que, quelque soit la version essayée, Alfa Romeo est revenu en concurrence directe avec les marques premium. Les technologies utilisées en attestent : le système de freinage par exemple, intègre pour la première fois sur une voiture de route le Brake-by-Wire. Cette technique, utilisée depuis plusieurs années en F1, permet d’intégrer tous les éléments dans un seul petit boîtier (- 4kg par rapport à un système traditionnel) et coupe tout lien "physique" entre la pédale et les freins (d’où son nom). Cela permet un ressenti optimal et adapté de la pédale, que ce soit dans les embouteillages ou en conduite sportive.

A l’Accademia di Guida, vous apprendrez bien d’autres choses encore. Si vous êtes passionné d’Alfa Romeo, le mieux, c’est de le vivre !

Plus d’infos via les concessionnaires Alfa Romeo.