sans images
AutoScout24
AutoScout24 Magazine

Article publié le : 05.10.2018

ww2.autoscout24.be/fr-be?article=626777

Rapport: Mercedes Classe B

De quoi revenir dans la course?

Mercedes a choisi Paris pour dévoiler la nouvelle génération de son monospace compact Classe B. Plus élégante, hautement technologique, mais est-ce suffisant?

Suffisant pour quoi? Simplement pour recommencer à exister. Car il se trouve que la carrière de la génération sortante a connu un ralentissement brutal quand BMW a lancé la Série 2 Active Tourer.

Jusqu'à 1.540 litres de coffre

On dira d'abord que le nouveau design est infiniment plus séduisant, et parvient même à dégager une touche de dynamisme. La Classe B présente aussi un tout nouvel intérieur, dans lequel le système multimédia à intelligence artificielle MBUX trouve parfaitement sa place. La modularité n'est par contre pas un atout de la voiture, qui se contente d'une banquette arrière rabattable en trois parties, et coulissante à partir de mi-2019. Le volume du coffre ira de 455 à 1.540 litres.

La nouvelle Classe B sera la première Mercedes à utiliser le moteur essence turbo 1.3 d'origine Renault, décliné ici en 136 et 163 ch, et associé en série à une boîte auto double embrayage 7 rapports. Mercedes proposera aussi trois diesel: le 1.5 d'origine Renault dans sa version 116 ch, et un tout nouveau bloc 2.0 litres maison, décliné en 150 et 190 ch.

Comme une S

Mais pour retrouver les faveurs de la clientèle, la nouvelle B tentera d'être bien plus Mercedes que la précédente, comprenez d'offrir un luxe inédit dans la catégorie. Elle le fera avec des équipements venus des catégories (très) supérieures, comme les sièges massant Energizing, et surtout des systèmes de conduite autonome et prédictive. Par exemple, le Cruise Control pourra adapter automatiquement la vitesse pour négocier un virage ou un rond-point.

La nouvelle Mercedes Classe B sera lancée en décembre prochain, les premières livraisons sont attendues en février 2019.