sans images
AutoScout24
AutoScout24 Magazine

Article publié le : 04.10.2018

ww2.autoscout24.be/fr-be?article=625984

Rapport: Ares Design "250 GTO"

Pour (beaucoup) moins cher qu'une vraie

Après la DeTomaso Pantera, le carrossier Ares Design se lance dans une nouvelle réinterprétation d'un classique. Et cette fois, on parle carrément d'un monstre sacré.

Nous vous parlions pour la première fois d'Ares Design il y a un mois, quand la jeune entreprise installée à Modène avait dévoilé sa première œuvre, la Project Panther, à savoir une Lamborghini Huracan rhabillée en DeTomaso Pantera. Aujourd'hui, Ares s'attaque humblement à la voiture la plus chère de l'univers: la Ferrari 250 GTO.

Des dessous fidèles

Vouloir "refaire" une 250 GTO, c'est un peu comme vouloir cloner Jésus. La Ferrari 250 GTO est une telle divinité automobile que certains crieront probablement au sacrilège. Par ailleurs, sachant que Ferrari peut faire preuve d'une jalousie extrême à l'égard de sa "propriété intellectuelle", on se demande si la marque laissera Ares aller au bout du projet. En même temps, Dany Bahar, l'ex-boss de Lotus qui a fondé Ares Design, est aussi un ancien de Ferrari, on peut donc imaginer qu'il sait ce qu'il fait.

De plus, Ares ne prévoit pas de coller une vulgaire réplique sur n'importe quelle base, puisque cette 250 GTO moderne peut, selon le communiqué, être construite sur base d'une Ferrari F12 ou d'une 812 Superfast. Il y aurait donc sous le capot un V12, comme sous celui de la 250 GTO originelle. L'ADN est respecté. La différence, c'est que le V12 des sixities cubait 3.0 litres et revendiquait 300 ch, ceux dont on parle aujourd'hui annonceraient plutôt 6,3 litres et 780 ch (F12) ou 6,5 litres et 800 ch. Ou l'inflation appliquée à la mécanique automobile…

Le prix? Une affaire à ne pas rater! On évoque le chiffre d'un millions d'euros, voiture donneuse comprise. Vous trouvez ça excessif? Pas si vous comparez aux 42 millions qui viennent d'être déboursés pour la vraie Ferrari 250 GTO adjugée récemment…