sans images
AutoScout24
AutoScout24 Magazine

Article publié le : 14.09.2018

ww2.autoscout24.be/fr-be?article=623788

Rapport: Marché automobile

Août, la saison des immatriculations

En août dernier, les fonctionnaires des services d'immatriculation n'ont pas pu profiter d'un rythme de travail estival. En effet, le compter s'est affolé comme jamais auparavant.

Comme vous le savez peut-être, les nouvelles normes de conso et d'émissions WLTP sont entrées en vigueur le 1er septembre dernier, et ce non plus pour les nouveaux modèles uniquement, mais bien pour toute voiture neuve mise sur le marché, même celles ayant été lancées il y a plusieurs années. Du coup, ce fut panique à bord.

+ 53%

Pour schématiser, voici comment ça se passe: jusqu'il y a peu, les émissions des voitures étaient mesurées selon les anciennes normes NEDC. Et une fois converties selon les nouvelles normes WLTP, ces émissions ont tendance à… exploser. Ce qui signifie que presque toutes les voitures les moins récentes allaient dépasser les plafonds imposés par l'Europe, et être interdites à la vente. Des voitures dont les stocks sont bien remplis.

Durant le mois d'août, on a donc assisté à un rush sans précédent  Entre les voitures vendues à prix canon et celles immatriculées hors vente par les importateurs et les concessionnaires eux-mêmes, les immatriculations ont fait un bond de 53% en août 2018 par rapport à août 2017. Une hausse qui n'est pas une lame de fond évidemment, puisque si le marché progresse en effet pour les huit premiers mois de 2018, ce n'est que de 8,65% par rapport à la même période de 2017, et encore, la moyenne est largement poussée par le mois d'août.

Pas trop tard

Vous avez loupé le coche de ces remises canon? Pas de panique. Car vous pensez bien que les importateurs et concessionnaires ne vont pas pouvoir utiliser toutes ces voitures précipitamment immatriculées. Dans les semaines à venir, elles seront vendues, comme voiture de direction ou comme jeune occasion. Et qui va en profiter? Vous!