sans images
AutoScout24
AutoScout24 Magazine

Article publié le : 30.08.2018

ww2.autoscout24.be/fr-be?article=621854

Rapport: Ferrari 250 GTO

Voici la plus chère jamais vendue… aux enchères.

Lors de sa vente de Monterey, RM Sotheby's a adjugé cette Ferrari 250 GTO pour la bagatelle de 41,6 millions d'euros. Elle devient donc la voiture la plus chère jamais vendue aux enchères, et tout porte à croire que les prix continueront de grimper.

Cette Ferrari 250 GTO de 1962 est l'un des 36 exemplaires produits, tous devenus aujourd'hui le Saint Graal du collectionneur fortuné. En 2014, l'un de ces exemplaires avait été vendu pour 32,9 millions, les attentes quant à cette nouvelle vente étaient donc élevées. Pour battre le record, il fallait que la 250 GTO passe la barre des 40 millions. Ce qu'elle fit.

La bataille d'enchères n'aura duré que 12 minutes, et la dernière a été placée par une personne au téléphone, via un intermédiaire bien sûr. Trois collectionneurs se disputaient la Ferrari. Par moment, chaque enchère augmentait le prix d'un million de dollars. Pour le moment, on ignore qui est le nouveau propriétaire de ce joyau. Le nom de l'ancien propriétaire a par contre été annoncé après le coup de marteau et le bruit du bouchon de champagne: il s'agit de Greg Whitten, un ancien créateur de logiciel de chez Microsoft.

Aston et Ford du Mans

Pour RM Sotheby's, cette vente étalée sur deux jours aura été un succès total. Les enchères totalisent en effet pas moins de 135 millions d'euros. Outre la Ferrari, figurait parmi les perles une Aston Martin DP215 Grand Touring Competition Prototype de 1963. Adjugée à 18,3 millions d'euros, cette voiture avait été la première à franchir la barre des 300 km/h en course au Mans. Enfin, la Ford GT40 qui figurait à la troisième place lors du légendaire triplé Ford aux 24 Heures du Mans 1966 a rapporté 8,4 millions d'euros. On peut parler d'une bonne affaire comparée à la Ferrari, et soulignons que ce prix final était un peu inférieur aux estimations de RM Sotheby's.