sans images
AutoScout24
AutoScout24 Magazine

Article publié le : 07.06.2018

ww2.autoscout24.be/fr-be?article=610046

Test: Ford Fiesta Active 1.5 TDCi

Mieux qu’un vrai SUV ?

Donner encore et toujours des airs de SUV car ça se vend : voilà ce que veulent les constructeurs ! Ford le prouve en lançant la finition Active, commercialisée pour la première fois sur la Fiesta. Alors, ne parle-t-on que de finition ou de vraie plus-value aussi sur la route ?

En présentant sa Fiesta de 7e génération, Ford a levé le voile sur non pas quatre niveaux de finition, mais bien quatre familles bien distinctes : la « traditionnelle » Titanium, la gamme sportive ST-Line, la chic et branchée Vignale et celle qui nous occupe, l’Active. La Fiesta est le premier modèle à se parer de cette robe plus robuste mais nous savons déjà que la Focus l’adoptera également, ainsi que, plus surprenant encore, la Ka+ !

En fait-elle trop ?

Au premier coup d’œil, les différences stylistiques de la Fiesta Active sont notables : la garde au sol est réhaussée de 18mm (avec un réglage de suspensions spécifique), des protections apparaissent au niveau des passages de roues, tout comme des jantes 17’’ spécifiques, un sabot avant et arrière, et encore étonnant sticker noir qui entoure la plaque d’immatriculation arrière. Selon les designers, il manquait un élément distinctif au niveau de la poupe propre à la version Active, d'où la présence de ce bandeau. On aime ou on n’aime pas mais la Focus Active se passe de cet artifice stylistique et on approuve davantage ce choix.

Habitacle coloré

A bord, on est fatalement positionné plus haut que dans une autre Fiesta et quelques touches créatives viennent rendre l’habitacle plus gai que celui d’une Fiesta ST par exemple. Trois niveaux d’équipements Active sont proposés avec, dans tous les cas, les trois modes de conduite Normal, Eco et Slippery (comprenez Anti-dérapage). Pour bénéficier du meilleur des assistances à la conduite (Régulateur de vitesse, Driver Alert, reconnaissance des panneaux routiers, etc.), c’est vers les niveaux 2 et 3 qu’il faudra se diriger.

Un comportement exemplaire

Un mode Slippery est donc exclusif à cette version Active. Il ne s’agit que d’électronique car en aucun cas, la Fiesta Active ne propose de transmission intégrale malgré ses airs de baroudeuse ! Ce qui ne l’empêche pas de garder un comportement exemplaire, en dépit de la hauteur de caisse plus importante. Le roulis est parfaitement maitrisé et la Fiesta Active se permet même d’enrouler les virages au lever de pied. En châssis, les ingénieurs de Ford qui bossent au centre de développement européen de Lommel, en Belgique, savent vraiment y faire ! De plus, le confort y est, même si les excellents sièges n’offrent sûrement pas le confort de la luxueuse Fiesta Vignale… A vérifier !

Diesel « éco »

Pour atteindre de bons chiffres de consommation, tournant aux alentours des 5,6l/100 km, nous avons opté pour le 1.5l TDCi diesel de 85ch, même si on lui préfère le silence et le caractère du trois-cylindres 1.0 EcoBoost essence. Car oui, quelle que soit sa puissance, on sent que le bloc diesel a vraiment été calibré pour consommer un minimum ! En lisant entre les lignes, vous comprendrez que nous recommandons la version la plus puissante, celle de 120 chevaux !  

Selon la motorisation retenue, les prix de la Fiesta peuvent varier de 18.900 à 24.400 €. Et si vous cherchez une concurrente à comparer, sachez que les VW Cross Polo et Hyundai ix20 Cross ont quitté le catalogue au profit de… vrais SUV ! Alors, longue carrière ou non pour cette Ford Fiesta Active, seule sur le marché ? L’avenir nous le dira mais, séduisante, elle possède toutes les qualités pour y arriver !

Ford Fiesta Active 1.5 TDCi
Moteur 4 cyl. Turbo diesel, 1.499 cc
85 ch à 3.600 tr/min
270 Nm de 1.750 à 2.500 tr/min
0-100 km/h : 12,6 secondes
Pointe : 170 km/h
Conso : 4 l/100 km
Moyenne de l'essai : 5,6 l/100 km
CO2 : 103 g/km
Prix : 21.050 € TVAC