sans images
AutoScout24
AutoScout24 Magazine

Article publié le : 02.05.2018

ww2.autoscout24.be/fr-be?article=603932

Test: Jaguar E-Pace D240

Sur la bonne voie

Au volant d'un E-Pace, on ne passe pas inaperçu. Manifestement, le nouveau petit SUV de Jaguar, concurrent des Audi Q2 et BMW X2, séduit. Mais tout n'est pas rose, au pays du E-Pace.

Prenez par exemple le design. En combinant les fins blocs optiques de la F-Type avec la courbure prononcée du toit, Le Jaguar E-Pace dégage beaucoup de dynamisme. Mais en même temps, la hauteur du véhicule pose un souci visuel que Jaguar ne résout qu'à l'avant, en plaçant des prises d'air sous les phares. Donner aux SUV un aspect sportif reste donc un exercice complexe pour de nombreux constructeurs.

Neuf rapports

Mais le Jaguar E-Pace regagne des points par sa façon de chouchouter le conducteur. Et pas tant en se montrant dynamique qu'en faisant preuve de confort. Dans notre première prise de contact, nous avions déjà souligné que puisqu'il repose sur le châssis du Range Rover Evoque, le petit Jag est relativement lourd. Le D240 que nous avons essayé ici est la version diesel la plus puissante, qui n'est proposée qu'en 4 cylindres, et est équipée en série de la transmission intégrale et d'une boîte auto 9 rapports. De fait, ce diesel sportif abat le 0-100 en 7,4 secondes et pointe à 240 km/h. Mais son prix de base de 53.900€ le place assez haut dans la hiérarchie commerciale. Et nous ne sommes pas convaincus que ce soit la meilleure stratégie. Car pour près de 4.000€ de moins, on peut s'offrir un moteur essence plus puissant (249 ch). Quant au D180, le moins cher des diesel, avec boîte manuelle, il coûte 13.000€ de moins. Par ailleurs, avec ses deux turbos, le Jaguar E-Pace D240 est relativement gourmand. Sur autoroute, il se contente de 6 l/100 km mais dans le trafic, la conso peut dépasser les 8 l/100 km.

Aides à la conduite

Contrairement à tant d'autres marques, Jaguar investit énormément dans de nouvelles technologies d'aides à la conduite, ce que nous considérons comme un avantage indiscutable. Mais dans la pratique, il faut bien constater que Jaguar n'atteint pas le même niveau d'évolution qu'Audi ou Mercedes par exemple. Le E-Pace reçoit en série (dès la finition SE) le cruise control intelligent à fonction "embouteillage". Pratique, sauf que lorsque la voiture s'immobilise, elle ne repart pas automatiquement. De plus, le radar de distance réagit un peu sèchement lorsqu'un véhicule s'intercale devant vous. Ce que vous avez repéré depuis longtemps, la caméra ne le voit que tardivement, et cela implique donc un coup de frein un peu trop prononcé.

Là où ce radar de distance tarde à intervenir, c'est le contraire dans le cas de la détection de collision imminente: celle-ci vous alerte de tout, ne "laisse rien passer". Et le bip d'alerte, lui aussi très prononcé, vous tape vite sur les nerfs.

Moins cher qu'un BMW

Le Jaguar E-Pace est suffisamment spacieux. Il propose toujours 5 vraies places (ce qui tend à se raréfier) et le dégagement à la tête est assez généreux pour la plupart des êtres humains normalement constitués. Le coffre du E-Pace accueille 577 litres de bagages, 1.234 litres si l'on rabat la banquette. Il peut tracter jusqu'à 1,8 tonne et dispose du sytème "Trailer Assist" pour faciliter les manœuvres.

Au final, c'est surtout par ses tarifs que le Jaguar E-Pace fait la différence. La version de base est en effet quelques milliers d'euros moins chère que celle d'un BMW X2 par exemple. Et Jaguar veille à toujours offrir un équipement de série très complet, avec entre-autres un système multimédia à écran tactile et des phares LED. Les matériaux choisis pour l'habitacle sont très corrects, bien qu'un peu en-dessous du niveau allemand. Par exemple, l'ornement de plastique "look alu" qui entoure le levier de vitesse est assez sensible aux doigts sales.

Le Jaguar E-Pace n'est donc pas parfait. Mais il n'empêche qu'il reste une belle réussite.

Jaguar E-Pace D240
Moteur: 4 cyl. turbo diesel, 1.999 cc
240 ch à 4.000 t/min
500 Nm à 1.500 t/min
0-100 km/h : 7,4 secondes
Pointe : 240 km/h
Conso : 6,2 l/100 km
Moyenne de l'essai : 7,5 l/100 km
CO2 : 162 g/km
Prix : 53.900€