sans images
AutoScout24
AutoScout24 Magazine

Article publié le : 23.03.2018

ww2.autoscout24.be/fr-be?article=598580

Rapport: VW Touareg

Troisième génération dans les starting-blocks

VW vient de présenter en chine la nouvelle génération de son grand SUV. Outre le fait qu'il grandisse, il devient à son tour une vitrine technologique de la marque.

Le nouveau Touareg affiche désormais le visage plein de caractère des autres SUV (Tiguan et T-Roc), similaire aussi à la berline haut de gamme Arteon. Ce qui semble vouloir confirmer que peu à peu, VW veut se défaire de son esthétique consensuelle.

Plus gros, plus light, plus geek

A 4.880 mm de long, le Touareg a gagné 9 cm par rapport à la génération précédente, ainsi que 4 cm en largeur (1.980 mm). Malgré cela, le nouveau Touareg est 106 kg plus léger que son devancier.

Dans l'habitacle, on retrouve le combiné d'instruments 100% digital configurable, mais la nouveauté est le très généreux écran central de 15''. Le Touareg ne cède donc pas encore à la nouvelle tendance des écrans superposés, comme dans l'Audi A8 par exemple, mais les dimensions de l'unique écran donnent le même résultat: afficher plus d'information tout en conservant une bonne lisibilité. Par ailleurs, l'alignement du combiné d'instrument et de l'écran central donne l'impression de n'avoir qu'un seul gigantesque display. Et parmi les autres technologies faisant leur entrée sur le Touareg, on peut citer la vision nocturne, la conduite semi-autonome, les phares Matrix LED, les quatre roues directrices ou encore les barres antiroulis pilotées électroniquement.

V6 uniquement

Sous le capot, VW ne proposera dans un premier temps que des moteurs V6 de 3.0 litres, et le Touareg n'a pas décidé de tuer le diesel. L'offre de lancement se composera en effet de deux TDI, l'un de 231 ch et 500 Nm, l'autre de 286 ch et 600 Nm. En essence, on aura pour seule possibilité qu'un V6 de 340 ch et 450 Nm. Plus tard devraient aussi arriver un V8 4.0 TDI de 420 ch et une version plug-in hybride de 367 ch, que les clients chinois recevront avec l'Europe.

Date de lancement et tarifs n'ont pas encore été communiqués.