sans images
AutoScout24
AutoScout24 Magazine

Article publié le : 18.01.2018

ww2.autoscout24.be/fr-be?article=588099

Test: Hyundai i30 Fastback

L'i30 des familles chic

Jamais à court d'une façon de bousculer les valeurs établies, Hyundai propose pour l'i30 un type de carrosserie inédite dans le segment des compactes non-premium. Voici l'i30 Fastback, que l'on peut voir comme une sorte de coupé 5 portes.

Sachez d'abord que la Fastback n'est pas une simple déclinaison de carrosserie, car Hyundai a choisi de la positionner au sommet de la gamme, ou du moins juste en-dessous de la surprenante i30 N. Ici, le constructeur a, à coup de subtiles modifications, voulu créer une i30 dégageant quelque chose de plus, un côté chic et statutaire qu'il manque à ses sœurs.

Plus affirmée

Si la transformation de la poupe saute aux yeux (et est d'après nous une belle réussite), il est moins perceptible que cette poupe allonge la voiture de 115 mm, et surtout qu'entre la ligne de toit abaissée et des suspensions elles aussi abaissées (5 mm), la Fastback est 25 mm plus basse que les autres i30. Elle affiche donc des proportions plus dynamiques et une posture plus affirmée sur la route. Autre bénéfice, le coffre passe à 450 litres, soit 55 de plus que celui de la 5 portes Hatchback.

Ajoutons à cela une face avant spécifique, avec des feux de jour LED et une calandre rien qu'à elle, ainsi que des jantes au design plus sportif, elles aussi réservées à l'i30, et le tour est joué, on obtient une voiture qui, sans avoir l'air d'y toucher, est réellement plus valorisante que les autres membres de la gamme.

D'ailleurs, Hyundai a décidé de ne proposer la Fastback que dans les trois niveaux de finition supérieurs, donc les plus luxueusement équipés. Histoire de ne laisser planer aucun doute.

D'abord en essence

Dans un premier temps, l'i30 Fastback ne sera proposée qu'avec les moteurs essence, 3 cylindres 1.0 turbo de 120 ch, 4 cylindres 1.4 turbo de 140 ch. La boîte livrée en série dans les deux cas est une manuelle 6, mais le 1.4 peut aussi recevoir la boîte auto double-embrayage 7DCT. Le 1.6 diesel arrivera plus tard.

C'est le 1.0 T-GDI que nous avons brièvement pris en main et là, par contre, guère de différence avec d'autres i30. Il se confirme que sans être le plus énergique de son genre, le 1.0 est suffisant pour emmener la Fasback en conduite "bon père de famille", même si le papa est un peu pressé au feu vert. En clair, les performances sont dans la petite moyenne, et c'est surtout par sa souplesse que brille ce 3 pattes. Surtout? Peut-être pas en fait, car nous avons aussi été bluffés par sa discrétion à vitesse stabilisée, notamment sur autoroute. Ca et la qualité de l'insonorisation font de la Fastback une très agréable voyageuse.

Enfin, Hyundai annonce que les suspensions de la Fasback sont 15% plus rigides que celles de la 5 portes. Notre essai ne nous a pas permis de constater si cela donnait à la voiture un supplément de touché de route, ou un comportement plus typé, c'est donc surtout le confort que nous retenons. Et vraiment un beau confort.

Bref, il nous semble bien que Hyundai atteint son but: la Fastback est la plus cossue et la plus élégante des i30. Voilà une famille qui en propose vraiment pour tous les goûts.

Hyundai i30 Fasback 1.0 T-GDI
Moteur: 3 cyl. essence turbo, 998 cc
120 ch à 6.000 t/min
170 Nm de 1.500 à 4.000 t/min
0-100 km/h: 11,5 secondes
Pointe: 188 km/h
Conso: 5,2 l/100 km
Moyenne de l'essai: 6,1 l/100 km
CO2: 120 g/km
Prix: 22.499€