sans images
AutoScout24
AutoScout24 Magazine

Article publié le : 19.05.2017

ww2.autoscout24.be/fr-be?article=552925

Test: Opel Crossland X

Comparaison inévitable

Alors que les négociations concernant le rachat d'Opel par PSA sont toujours en cours, la marque au Blitz lance déjà un véhicule basée sur une Peugeot. Le Crossland X, c'est le 2008 façon Opel.

Nous l'avons déjà expliqué dans l'une ou l'autre news, le Crossland X n'est pas déjà un résultat de ce rachat, mais au contraire celui du partenariat signé en 2012 entre GM et le groupe français, qui était alors en difficulté. Comme le futur Grandland X sera basé sur le Peugeot 3008, le Crossland X utilise la plateforme et les mécaniques du Peugeot 2008. Du coup, il est difficile de ne pas comparer.

100% Opel

On commencera par saluer Opel, qui ne s'est pas contentée de rhabiller extérieurement une base PSA, mais s'est carrément fendue d'un habitacle complet. Pas le moindre élément PSA en vue, la présentation sobre et agréable est 100% Opel. Nos voitures d'essais étant des préséries, nous ne nous prononcerons pas encore sur la qualité mais sachant comment sont les dernières Opel dans ce domaine, les voitures "définitives" devraient corriger le tir.

Comme il en a désormais l'habitude, le constructeur met le paquet sur la technologie et va bien plus loin que Peugeot, en proposant par exemple la détection de piéton, la caméra 360°, le détecteur de fatigue, la surveillance d'angle mort et de changement de bande, les phares Full LED à feux de route automatiques, la recharge Smartphone par induction et un système d'info-divertissement plus complet que celui de Peugeot, notamment grâce aux services connectés OnStar.

Particularité du Crossland: la banquette arrière coulissante en option, permettant d'accroitre le volume du coffre de 410 à 520 litres, un record dans le segment. Le Crossland X se veut donc très pratique, et c'est entre autres avec ce mot qu'Opel définit le véhicule par rapport au Mokka X. Nous y reviendrons…

Confort tranquille

Au catalogue Crossland X, on retrouve donc les moteurs et les boîtes du 2008: 3 cylindres 1.2 essence 80 ch, le même avec turbo pour 110 ou 130 ch, et 1.6 diesel 100 ou 115 ch (contre 120 chez Peugeot, un choix fiscal d'Opel). Petite différence, le constructeur allemand ne propose la boîte auto 6 qu'avec le 1.2 turbo 110 ch.

Sur ces bases communes, Opel a ajusté quelques calibrations (suspensions, direction…) selon ses préférences. Normal. Pourtant de prime abord, et connaissant bien le 2008, nous nous sommes demandés comment Opel avait réussi à transformer un engin alerte, léger et même un poil sportif, en un engin plutôt pataud. Première réponse: en l'alourdissant: 1.090 kg pour un 2008, 1.245 kg pour l'Opel. Deuxième réponse: la plateforme n'est en fait pas précisément celle du 2008, mais sa version modifiée que recevra bientôt le Citroën C3 Aircross. Aaaaah, OK, donc on est plus sur une configuration confort que dynamique. Troisième et dernière réponse: le positionnement par rapport au Mokka X.

Crossland X, Mokka X: deux véhicules de même taille à quelques centimètres près, jouant dans la même catégorie. Comment justifier cela? Le Mokka étant déjà un véhicule au look assertif, au comportement plutôt engageant et potentiellement aventurier grâce à une transmission 4x4, Opel a choisi de faire du Crossland X tout le contraire: un véhicule sage, urbain, mettant en avant le confort d'utilisation, la conduite coulée et le côté familial. Et c'est indiscutable: le Crossland X est réellement confortable, tant en matière d'amortissement que d'insonorisation ou de bien être à bord.

Tout bien pesé donc, ça tient la route: l'Opel Crossland X est aussi différent du Mokka X qu'il l'est du Peugeot 2008. N'empêche que proposer deux véhicules dans le même segment, et carrément dans la même niche, c'est une première. Ca a le mérite d'élargir le choix pour le client Opel, mais est-ce commercialement viable? L'avenir nous le dira.

L'Opel Crossland X démarre à 17.900€.

Opel Crossland X 1.2 Turbo Ecotec
Moteur: 3 cyl. 1.2 turbo essence, 1.199cc
110 ch à 5.500 t/min
205 Nm à 1.500 t/min
0-100 km/h: 10,6 secondes
Pointe: 188 km/h
Conso: 4,8 l/100 km
CO2: 109 g/km
Prix: 19.500€