sans images
AutoScout24
AutoScout24 Magazine

Article publié le : 24.06.2016

ww2.autoscout24.be/fr-be?article=504529

Prise de contact: Seat Ateca

Le Tiguan du Sud

Même si Seat a redressé la barre depuis quelques années, l'arrivée d'un SUV compact dans sa gamme est accueillie comme la promesse d'un avenir radieux. Encore faut-il qu'il plaise au public…

Et à juger par le nombre de regards intéressés que l'Ateca récolte sur son passage, ce sera le cas. Indéniablement, le design extérieur est très réussi et les photos ne font pas honneur au charme réel du Seat. Le style qui va si bien à la Leon s'adapte très joliment aux proportions du SUV, qui ne manque ni d'élégance, ni de personnalité.

Pas de soleil

Ce qui est dommage, c'est que la planche de bord manque au contraire de ce peps qui caractérise l'extérieur. Oui, c'est bien construit et très qualitatif mais il manque la gaieté, le soleil qu'on aimerait dans une voiture latine. La bonne nouvelle est que malgré une longueur de 4,36m, faisant de l'Ateca l'un ses plus compacts de sa catégorie, il est très spacieux. Aux places arrière, on profite de suffisamment d'espace aux jambes mais c'est le dégagement à tête qui joue le plus en faveur du sentiment d'espace. Le coffre de 510 litres (485 en version AWD) est l'un des plus grands du segment, et est même le plus grand quand on rabat les banquettes, avec un volume maxi de 1.604 litres. En option, l'ouverture/fermeture peut être automatique et actionnée par un mouvement du pied sous le pare-chocs arrière.

Assistant-bouchon

Le Seat Ateca peut recevoir à peu près tout ce qu'on peut imaginer: détection de piéton, freinage automatique d'urgence, lecture des panneaux routiers, système de parking entièrement automatique, surveillance de changement de bande avec direction active, régulateur de vitesse à contrôle de distance et, quand ces deux derniers équipement s'associent, ça donne un "assistant bouchon" qui s'arrête, redémarre et suit de légères courbes de façon autonome. Côté multimédia aussi, y a tout ce qu''il faut avec le désormais classique Full Link via Apple Car Play et Android Auto, et une moins classique zone pour recharger le Smartphone sans fil et le connecter, toujours sans fil, à l'antenne de la voiture et obtenir une meilleure réception téléphonique.

Plus enjoué

Seat proposera un choix de deux moteurs essence (3 cylindres 1.0 115 ch et 4 cylindres 1.4 150 ch) et deux moteurs diesels (1.6 TDI 115 ch et 2.0 TDI 150 ou 190 ch). Hormis le 1.0 TSI, uniquement livré avec boîte manuelle et transmission avant, et le TDI 190 ch associé à la boîte DSG 6 et à la transmission intégrale 4Drive, toutes les combinaisons sont possibles.

Sur la route, difficile de passer à côté du fait que le Seat Ateca est le cousin latin (et non germain) d'un certain VW Tiguan. Il y a en effet quelques similitudes, comme le confort d'amortissement, l'insonorisation, les performances livrées par les moteurs, mais il y a heureusement des différences. Curieusement, ce n'est pas le latin au sang chaud qui se montre le plus dynamique. En version 2 roues motrices, l'Ateca est un plus sous-vireur que le Tiguan et même en version AWD, la transmission est moins typée, ne fait pas aussi clairement rentrer l'Ateca dans la courbe que celle du VW. Il y a donc moins de rigueur, moins d'efficacité dans le Seat, mais pourtant pas moins de plaisir. Car si quand on se lance dans une séance de conduite engagée, le Tiguan donne l'impression de bosser pour donner le meilleur de lui-même, l'Ateca donne l'impression de jouer, de s'amuser. Sachant cela, à chacun de voir avec quel genre de compagnon il préfère passer du temps.

En finition de base, le Seat Ateca 1.0 TSI démarre à 19.990€. Comptez 22.660€ pour le 1.6 TDI.

Seat Ateca 1.6 TDI
4 cylindres turbo diesel, 1.598cc
115 ch entre 3.250 et 4.000 t/min
250 Nm entre 1.500 et 3.250 t/min
Pointe: 184 km/h
0-100 km/h: 11,5 sec
Conso: 4,2 l/100 km
CO2: 111 g/km
Prix: 22.660€